• Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Il ne reste plus que 1 exemplaires en stock - passez vite votre commande.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Stravinsky : Le Sacre du ... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Bon marché et sécurisé. Articles d'occasion contrôlés.
Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 19,67
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : Expédition Express
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Stravinsky : Le Sacre du printemps Super Audio CD

4.0 étoiles sur 5 6 commentaires client

Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
25 neufs à partir de EUR 10,45 9 d'occasion à partir de EUR 7,67 1 de collection à partir de EUR 12,00
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés



Détails sur le produit

  • Interprète: Esa-Pekka Salonen
  • Orchestre: Los Angeles Philharmonic
  • Chef d'orchestre: Esa-Pekka Salonen
  • Compositeur: Bartók, Béla Bartók, Igor Stravinsky, Modest Petrovich Moussorgski
  • CD (20 novembre 2006)
  • : Requires SACD-compatible hardware
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Super Audio CD
  • Label: Deutsche Grammophon
  • ASIN : B000F39M9W
  • Autres versions : Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5 6 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 41.169 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

Liste des titres

Disque : 1

  1. - a night on the bare mountain - original version
  2. - suite
  3. Le sacre du printemps - 1. introduction
  4. Le sacre du printemps - 2. the harbingers of spring, dance of the adolescents
  5. Le sacre du printemps - 3. mock abduction
  6. Le sacre du printemps - 4. spring rounds
  7. Le sacre du printemps - 5. games of the rival tribes
  8. Le sacre du printemps - 6. procession of the sage
  9. Le sacre du printemps - the sage
  10. Le sacre du printemps - dance of the earth
  11. Le sacre du printemps - 1. introduction
  12. Le sacre du printemps - 2. mystical circle of the adolescents
  13. Le sacre du printemps - 3. glorification of the chosen one
  14. Le sacre du printemps - 4. evocation of the ancestors
  15. Le sacre du printemps - 5. ritual of the ancestors
  16. Le sacre du printemps - 6. sacrificial dance (the chosen one)
  17. - a night on the bare mountain
  18. - suite
  19. Le sacre du printemps - 1. introduction
  20. Le sacre du printemps - 2. the harbingers of spring, dance of the adolescents
  21. Le sacre du printemps - 3. mock abduction
  22. Le sacre du printemps - 4. spring rounds
  23. Le sacre du printemps - 5. games of the rival tribes
  24. Le sacre du printemps - 6. procession of the sage
  25. Le sacre du printemps - the sage
  26. Le sacre du printemps - dance of the earth
  27. Le sacre du printemps - 1. introduction
  28. Le sacre du printemps - 2. mystical circle of the adolescents
  29. Le sacre du printemps - 3. glorification of the chosen one
  30. Le sacre du printemps - 4. evocation of the ancestors
  31. Le sacre du printemps - 5. ritual of the ancestors
  32. Le sacre du printemps - 6. sacrificial dance (the chosen one)

Descriptions du produit

Esa-Pekka Salonen est l'un des chefs emblématiques de la musique du 20ème siècle. Il allie raffinement et engagement, avec une science du rythme et du timbre qui n'appartient qu'à lui. Ce programme semble taillé sur mesure pour Esa-Pekka Salonen : Le Sacre du Printemps, Une Nuit sur le Mont-Chauve, le Mandarin Merveilleux . Le chef fait sonner l'Orchestre Philharmonique de Los Angeles clair et haut, et le dope littéralement par sa direction inspirée. Enregistré au désormais célèbre Walt Disney Concert Hall de Los Angeles, dont l'acoustique est un modèle du genre, cet album bénéficie de la technologie SACD, qui met remarquablement en valeur ce type de programme. Une splendide interprétation de ces chefs-d'oeuvre du 20ème siècle, et définitivement l'une des très grandes versions du Sacre, qui saura compter dans la discographie de l'oeuvre.


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.0 étoiles sur 5

Meilleurs commentaires des clients

Par HERVÉ Thierry COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEUR le 25 février 2007
Format: CD
Alors que je débutais dans la musique classique, je me souviens avoir abordé la musique symphonique par le premier enregistrement du Sacre du printemps d'Esa-Pekka Salonen (Sony 1989). Avec le recul, je me dis que cela équivalait à un premier saut à l'élastique, tant cette musique exige du néophyte courage et détermination. Pour son écoute, celui-ci devra, plutôt que de regarder le gouffre qui se présente à ses pieds, fixer son attention sur le rythme, l'élément fédérateur de l'aeuvre. Toujours à la quête du mouvement perpétuel, le chef finnois se remet à l'ouvrage mais cette fois, à la tête d'un Los Angeles Philharmonic Orchestra aux ordres, car si une musique l'exige, c'est bien celle-là ; d'autres, et non des moindres, y ayant laissé des plumes. Grand spécialiste du répertoire du XXe siècle, Salonen s'appuie sur une excellente connaissance de la partition. Sa précision et son sens de l'articulation compenseront largement la sauvagerie démesurée dont certains font preuve. Les notes sont projetées avec une implacable régularité et ne s'encombrent d'aucune politesse : leur but est de convaincre, pas de séduire. Moins désincarnée que celle de Boulez (Deutsche Grammophon), cette version est sûrement l'une des plus atypiques, mais aussi l'une des plus respectables. Grâce à ce prodigieux enregistrement, cette œuvre païenne, sorte de Big Bang musical du XXe siècle et archétype stravinskien par définition, est une nouvelle fois en passe d'étaler son statut d'universalité.Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 16 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par earthlingonfire TOP 500 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 27 janvier 2007
Format: CD Achat vérifié
Deutsche Grammophon vient opportunément nous rappeler ce que sont un orchestre tenu et un chef de haut vol. Ce qu'a fait Salonen de l'Orchestre philharmonique de Los Angeles en une quinzaine d'années est remarquable. S'il y a encore un Big Five, L.A. y a une place autrement plus légitime que New York. Les timbres n'ont sans doute pas la personnalisation extrême de ceux de Chicago ni même de Boston, mais ils sont d'une propreté et en même temps d'une classe rares, et au service d'une transparence à laquelle Salonen veille soigneusement. La qualité du jeu de tous et de chacun, mais aussi de leur réponse à la direction du chef, les placent parmi les toutes premières phalanges symphoniques d'aujourd'hui. On jouit d'autant mieux de cette fête sonore grâce au superbe enregistrement en DSD qui confirme que Deutsche Grammophon réalise peut-être les meilleures prises de son d'orchestre du moment avec Decca (certes, la concurrence se raréfie).

Salonen joint dans ce programme la rareté et la philologie, avec la "vraie" version moussorgskienne de la Nuit sur le Mont chauve, aux grands boulevards du répertoire avec le Sacre du printemps. La Nuit sur le Mont chauve est d'ores et déjà une référence. L'orchestre y réalise idéalement les couleurs étranges voulues par le chef, tout en suivant sans accroc le train d'enfer qu'il impose. Loin des fastes rimskiens, la sauvagerie moussorgskienne s'en trouve mise en valeur.

Le Sacre du printemps est probablement la meilleure version apparue depuis celles de Chailly à Cleveland et Tilson Thomas à San Francisco il y a dix ans. Mais l'approche de Salonen, tout aussi virtuose, est plus originale.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 19 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par P-P-S TOP 500 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 15 février 2012
Format: CD Achat vérifié
Pardon de mettre un bémol (double) aux enthousiastes commentateurs qui précèdent ( ou suivent) ... mais, comment une telle version du Sacre du Printemps peut-elle arriver en tête de l'écoute "à l'aveugle" d'une revue musicale connue ? ceci devant celle de Stravinsky lui-même avec l'orchestre Colombia ou celle de Markevitch avec le Lso ...? il s'agit plus je pense d'une écoute "à la sourde"...excusez la boutade! .Si pour mes propres oreilles la plus fantastique version du Sacre reste celle de Antal Dorati à la tête du Minneapolis Symphony (1959) certains ne manqueront pas de me traiter de "réactionnaire" car la prise de son et le résultat sont bien sûr des plus différents ! dans l'une on s'ennuie ferme ;dans l'autre on est accroché et sidéré du début à la fin....
Le commentateur de la revue en question nous dit je cite " l'Orchestre Philharmonique de Los Angeles nous laisse sans voix..." et bien comment la froideur polaire du chef Esa-Pekka Salonen peut-elle laisser sans voix ? cela reste un mystère pour moi.Mais peut-être que le phénomène de mode (ce chef est à la mode en ce moment et médiatisé à outrance à mon humble avis ) rentre en jeu dans l'opinion de certaines personnes plus influencées par l'opinion médiatique que par leurs propres oreilles...mystère.
Toujours est-il que le reste du programme très généreux de ce CD est à l'avenant ...a-t-on jamais entendu un "Mandarin Merveilleux" si aseptisé et Une" Nuit sur le mont Chauve" aussi dénuée d'exotisme et de couleurs...?
Lire la suite ›
3 commentaires 14 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Discussions entre clients


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?