Acheter d'occasion
EUR 116,90
+ EUR 2,49 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par tousbouquins
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Expédié d'Allemagne; prévoir une livraison entre 6 à 9 jours ouvrables. Satisfait ou remboursé
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Strinkadenn' Ys

4.8 étoiles sur 5 4 commentaires client

2 neufs à partir de EUR 134,02 1 d'occasion à partir de EUR 116,90
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés



Détails sur le produit

  • CD (1 janvier 2001)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Mu
  • ASIN : B00005UEAW
  • Autres éditions : CD  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.8 étoiles sur 5 4 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 305.169 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

Liste des titres

Disque : 1

  1. Disque 1 piste 1 - Seven Reizh
  2. Disque 1 piste 2 - Seven Reizh
  3. Disque 1 piste 3 - Seven Reizh

Descriptions du produit

SEVEN REIZH est sans doute l'événement le plus important de l'année 2001, en matière de rock Progressif originaire de l'Hexagone. Il s'agit là, ni plus ni moins, que de la toute première formation bretonne à avoir réalisé un opéra-rock dans sa langue d'origine ! "Strinkadenn' Ys" est le nom de ce voyage initiatique, qui retrace les pérégrinations d'Enora, en quête de sa propre identité. Sous la férule du concepteur-parolier Gérard Le DORTZ et du guitariste Claude MIGNON (Adepte du grand Steve ROTHERY), l'on retrouve la chanteuse BLEUNWENN (TRI YANN) ainsi que les frères MEVEL (KAD), le BAGAD PENHARS (Pour une intervention ponctuelle), Thierry CHASSANG ou le chanteur kabyle Farid AÏT SIAMEUR. Grâce à une production et des instrumentistes de grande classe, la musique de cette fresque épique se révèle au diapason de l'ambition affichée et des moyens mobilisés, somptueuse et symphonique à souhait. La réelle volonté progressiste de ses artisans se marie merveilleusement avec les influences celtiques et traditionnelles d'une région à forte identité, au point que l'on imaginerait presque le MARILLION instrumental de la période FISH venu se ressourcer sur les côtes bretonnes. Mike OLDFIELD et GENESIS semblent être deux autres influences déterminantes d'une fresque épique acclamée par la critique.

Commentaires en ligne

4.8 étoiles sur 5
5 étoiles
3
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les 4 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par fifi59 1ER COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEUR le 7 août 2009
Format: CD Achat vérifié
"Strinkadenn' Ys" (2001) est le premier album de Seven Reizh, groupe breton fondé par Claude Mignon (compositions, guitares, claviers) et Gérard Le Dortz (concept, design, textes).
Il s'agit d'un concept album, le premier d'une trilogie, que l'on peut qualifier d'Opéra-Rock, et chanté en langue bretonne.
Notons que le second album, "Samsara", est sorti en 2006.
L'histoire contée est celle d'Enora, une tailleuse de pierres capable de donner vie au granit, qui va effectuer un voyage dans un monde peuplé de créatures, bonnes ou mauvaises, s'achevant dans la cité d'Ys.

"Strinkadenn' Ys" nous propose un superbe Rock Progressif, enrichi par la présence d'instruments traditionnels (cornemuses, binious, bombardes, flûtes).
Attention cependant, il ne s'agit pas d'un album folklorique. Si ces instruments apportent, certes, un aspect "musique celtique", on ne trouvera qu'un seul passage strictement folklorique, à la fin du titre "Kan Kêr'ys", où l'on découvre une intervention du Bagad Penhars.
Dans le cadre des influences liées à la musique progressive, on peut parfois penser, notamment, à Mike Oldfield, Camel, Pink Floyd, Marillion (premiers albums), voire Genesis, mais il est toutefois important de dire que cet album possède une identité propre et une originalité forte.
On assiste à une succession de formidables passages atmosphériques, orchestraux, ou plus "agressifs".
Si les claviers sont fondamentaux dans l'exécution des magnifiques mélodies présentes tout au long de l'album, les guitares le sont tout autant, proposant de somptueuses parties acoustiques ou électriques.
Lire la suite ›
18 commentaires 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Album indispensable à tout fan de Pink Floyd, Camel, Genesis.
album très hommogène qui se laisse écouter inlassablement.
Musicalement très abouti, une sorte de Pink Floyd qui aurait croisé un bagad sur sa route.
Remarque sur ce commentaire 6 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par hervé j. COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 5 octobre 2011
Format: CD
Si le terme n'avait autant été galvaudé, on pourrait qualifier Strinkadenn'Ys d'opéra-rock. Disons plus simplement qu'il s'agit d'une histoire mise en musique faisant appel à de nombreux éléments du folklore breton. Totalement inculte en breton, je laisserai à d'autres la tâche de commenter les textes pour plutôt me concentrer sur la musique.

Je recommande chaudement ce très bel album aux adeptes de musique "progressive", ici teintée de folklore celte jamais envahissant. Seven Reizh n'est pas à proprement parler un groupe mais plutôt un duo constitué par Claude Mignon et Gérard le Dortz (concept et texte), augmenté de nombreux musiciens et chanteurs additionnels.

Claude Mignon est un excellent guitariste qui tout au long de l'album fera penser à Andy Latimer (Camel), David Gilmour, voire Mike Oldfield avec ses attaques et phrasés "cornemusants" ou Steve Rothery de Marillion. Bien que d'essence progressive et proposant des passages agressifs ou musclés (limite métal par instants) la musique de Seven Reizh est surtout très atmosphérique, privilégiant plutôt l'ambiance à la structure et à la concision. Les passages de chant féminin par Bleunwenn sont de toute beauté. J'ai par contre moins apprécié les interventions masculines et bien que très belle, la voix du chanteur kabylle Farid Aït Siameur m'a paru un peu décalée sans que j'en aie une explication précise.

Depuis l'apparition des techniques numériques, la durée possible des albums a énormément augmenté ce qui n'est pas toujours qu'un avantage.
Lire la suite ›
4 commentaires Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par N. Philippe le 30 décembre 2008
Format: CD
CET ALBUM EST VRAIMENT FORMIDABLE ET JE PROFITE DU COMMENTAIRE POUR RECOMMANDER LEUR DEUXIEME ALBUM "SAMSARA" QUI EST AUSSI UN MELANGE DE PINK FLOYD GENESIS CAMEL AUX INSTRUMENTS BRETONS ET AUX VOIX ENVOUTANTES EN BRETON ET EN KABYLE D UNE INFINIE BEAUTE VOUS NE VOUS EN LASSEREZ PAS
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus utiles sur Amazon.com (beta)

Amazon.com: 5.0 étoiles sur 5 2 commentaires
5.0 étoiles sur 5 Quite unknown but BRILLIANT! 15 février 2014
Par Herb - Publié sur Amazon.com
Format: CD Achat vérifié
Great album with a mixture of Symfo and Celtic- Breton music. The song Linvadenn has an Arab sphere which sounds so beautiful. These great musician created a fantastic album.
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Gorgeous Symphonic Rock 4 décembre 2001
Par Un client - Publié sur Amazon.com
Format: CD
Seven Reizh is itself the duo of Claude Mignon and Gerard Le Dortz, but a whole host of musicians play on this album including the outstanding Celtic rock chantese Bleunwenn. The CD comprises ten songs ranging in length from 3 to ten minutes, with 7-8 minutes being about average. Musically, the compositions are best described as lush symphonic rock... although it's hard to find an exact point of comparison as there is no other band that Seven Reizh really sounds like.... maybe Camel, perhaps ,but not quite. Although the lyrics are all in Breton, and there are a few folksy instruments thrown in here and there, there isn't really a heavy Breton influence in the music.... only a few light 'Celticky seasonings' thrown in herr and there. (In that sense, Iona might be a worthwhile point of comparison with this band). Lots of keyboards, electric and acoustic guitar, and female vocals, with occasional flute, mandolin, bombarde, etc. make for exciting tonal contrasts as well. Highly recommended for prog fans.
Ces commentaires ont-ils été utiles ? Dites-le-nous


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?