EUR 15,20
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Supergod a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Supergod Broché – 30 mai 2011

3.8 étoiles sur 5 8 commentaires client

Voir les 3 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 15,20
EUR 15,20 EUR 13,00
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 25,88
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Boutique BD Boutique BD


Collection Milady
Redécouvrez la romance Cliquez ici
click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Supergod
  • +
  • Black Summer
  • +
  • No Hero
Prix total: EUR 45,60
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Description du produit

Revue de presse

"Acclaimed comics writer Warren Ellis is known for his big concept ideas and super-science, and this latest release is no exception." --Advertiser 24 --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Présentation de l'éditeur

Les hommes ont tout fait pour voir voler les super-héros, allant jusqu'à créer de toutes pièces les dieux qui sauveront la race humaine.
Mais personne ne s'est demandé comment ils s'y prendraient, ni même s' ils en auraient l envie.
Découvrez le récit de l'apocalypse ou quand les superhéros reprennent à leur compte le crédo dangereux « la fin justifie les moyens ».

« Black Summer parlait de superhéros bien trop humains. No Hero évoquait les superhéros ayant perdu leur humanité. Supergod parle de superhéros qui ont perdu leur humanité pour devenir tout autre chose. »

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

3.8 étoiles sur 5

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché
Après "Black Summer" et "No Hero", "Supergod" clôture une trilogie (qui ne se suit pas) sur le thème du super-héros... loin des Superman et autres clichés en spandex, Ellis a sauté 2, voire 3 crans dans l'approche du sujet. Ses surhommes sont à la pointe de la technologie, se posent des questions existentielles, sont gores et sans pitié.

En l'occurence, dans cet opus, Ellis imagine un monde fini, post-apocalyptique, dans lequel plusieurs pays (coïncidant étrangement avec qui détiennent aujourd'jui l'arme atomique) ont créé leur surhomme, chacun à sa manière, et narre les effets (dévastateurs) qu'il en a découlé au détriment de l'humanité. Chaque pays est abordé individuellement, les catastrophes énumérées en crescendo pour arriver au climax de l'horreur avec le choc des titans.

L'ensemble est raconté par un scientifique ayant été au coeur de l'action, scientifique "aujourd'hui" assis sur les marches d'un escalier détruit au milieu d'une ville dévastée. ce dernier s'enfile joints, médocs et alcool au cours de sa narration, revenant sur les faits comme on lirait le journal de bord d'un vaisseau ayant dérapé dans l'horreur.

Encore une fois, Ellis fait preuve de maîtrise technique et scientifique dans le traitement du sujet, certains passages demandant quelques connaissances de base !

Néanmoins, une oeuvre ambitieuse, ténébreuse, d'anticipation pessimiste, d'un sujet dont Ellis s'est fait le chantre : le superhéros devenu danger pour l'homme.

Excellent.
Remarque sur ce commentaire 12 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Présence TOP 100 COMMENTATEURS le 1 août 2012
Format: Broché
Ce tome contient une histoire complète indépendante de toute autre. Il s'inscrit dans une trilogie thématique relative aux superhéros : (1) Black Summer, (2) No Hero, et (3) Supergod. Ce tome regroupe les 5 épisodes parus en 2009/2010.

Dans une Londres détruite, en proie aux flammes, aux ruines jonchées de cadavres, Simon Reddin s'adresse à Tommy (un interlocuteur invisible) par le biais d'un kit main libre. Il effectue un rapport des événements qui ont conduit à cette situation post apocalyptique. Il situe son récit dans le contexte de la soif de religieux de l'humanité en prenant l'exemple du Veau d'Or. Il commence par expliquer comment le gouvernement britannique a financé une expédition spatiale dans le but inavoué d'exposer les astronautes aux radiations spatiales pour essayer de provoquer une mutation. Ils ont effectivement obtenu une entité plus qu'humaine aux capacités mystérieuses qu'ils ont baptisé Morrigan Lugus. Il continue d'expliquer que les services secrets britanniques savaient pertinemment que d'autres nations avaient également financé des programmes scientifiques dans le même but (avec des méthodes différentes). C'est ainsi que l'Inde s'est doté de son propre plus qu'humain Krishna, l'Iran avec Malak al-Maut, les États-Unis bien sûr avec Jerry Craven, et encore quelques autres.
Lire la suite ›
6 commentaires 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Présence TOP 100 COMMENTATEURS le 1 août 2012
Format: Broché
Ce tome contient une histoire complète indépendante de toute autre. Il s'inscrit dans une trilogie thématique relative aux superhéros : (1) Black Summer : there is only ever blood, (2) No Hero : how much do you want to be a super Human ?, et (3) Supergod. Ce tome regroupe les 5 épisodes parus en 2009/2010.

Dans une Londres détruite, en proie aux flammes, aux ruines jonchées de cadavres, Simon Reddin s'adresse à Tommy (un interlocuteur invisible) par le biais d'un kit main libre. Il effectue un rapport des événements qui ont conduit à cette situation post apocalyptique. Il situe son récit dans le contexte de la soif de religieux de l'humanité en prenant l'exemple du Veau d'Or. Il commence par expliquer comment le gouvernement britannique a financé une expédition spatiale dans le but inavoué d'exposer les astronautes aux radiations spatiales pour essayer de provoquer une mutation. Ils ont effectivement obtenu une entité plus qu'humaine aux capacités mystérieuses qu'ils ont baptisé Morrigan Lugus. Il continue d'expliquer que les services secrets britanniques savaient pertinemment que d'autres nations avaient également financé des programmes scientifiques dans le même but (avec des méthodes différentes). C'est ainsi que l'Inde s'est doté de son propre plus qu'humain Krishna, l'Iran avec Malak al-Maut, les États-Unis bien sûr avec Jerry Craven, et encore quelques autres.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique