• Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Sur la télévision a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par RecycLivre
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Merci, votre achat aide à financer des programmes de lutte contre l'illettrisme à travers le monde. Expédition depuis la France.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Sur la télévision Broché – 1996

4.6 étoiles sur 5 23 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 6,00
EUR 6,00 EUR 0,64
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

nouveautés livres nouveautés livres

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Sur la télévision
  • +
  • Contre-feux, tome 1 : Propos pour servir à la résistance contre l'invasion Néo-libérale
  • +
  • Contre-feux, tome 2
Prix total: EUR 22,00
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Amazon.fr

"La télévision fait courir un danger très grand aux différentes sphères de la production culturelle, art, littérature (...), un danger non moins grand à la vie politique et à la démocratie". Le ton est donné, celui d'un propos argumentatif, si l'on en croit Pierre Bourdieu, propos qu'il choisit de soutenir à la télévision tout en s'inscrivant en faux des règles classiques de mise en scène, pour lutter contre la manipulation, pour la liberté de pensée. Une liberté de pensée à laquelle les journalistes renoncent, ficelés qu'ils sont par une concurrence furieuse. Celle du marché d'abord : qui dit concurrence entre chaînes de télévision, dit audimat, recherche de scoop, fast thinking pour le journaliste pressé, fast food culturel pour le consommateur. La concurrence ne s'arrête pas là : il y a celle active au sein du champ journalistique : avoir son émission de télévision, c'est le minimum pour exister, dans la presse écrite comme ailleurs. Il est bien loin le spectre du quatrième pouvoir, l'heure est à l'organisation savante des plateaux, à l'emprise de quelques journalistes sur la presse...

On l'aura compris, le sociologue réagit vivement au monopole d'un média dans la fabrication et la diffusion de l'information, égratignant au passage quelques personnalités médiatiques. Nostalgie d'une télévision culturelle style TV Sorbonne ou plaidoyer convaincant pour une autre télévision ? À vous de juger : c'est court, c'est vif, assez pour aiguiser la plume de Daniel Schneidermann qui répond à Pierre Bourdieu dans Du journalisme après Bourdieu. --Anne Barrat

Quatrième de couverture

Ces deux cours télévisés du Collège de France, présentent, sous une forme claire et synthétique, les acquis de la recherche sur la télévision. Le premier démonte les mécanismes de la censure invisible qui s'exerce sur le petit écran et livre quelques-uns des secrets de fabrication des ces artefacts que sont les images et les discours de télévision. Le second explique comment la télévision, qui domine le monde du jounalisme, a profondément altéré le fonctionnement d'univers aussi différents que ceux de l'art, de la littérature, de la philosophie ou de la potitique, et même de la justice et de la science ; cela en y introduisant la logique de l'audimat, c'est-à-dire de la soumission démagogique aux exigences du plébiscite commercial.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché
Loin d'être une satire sans substance à l'encontre des journalistes, Bourdieu nous livre ici une vision noire mais au combien réaliste des ""mass media" ,soumis à la dictature de l'audimat ,qui nous donnent l'illusion de vivre encore dans une "démocratie"...

En outre , Bourdieu dénonce l'intrusion du champ journalistique dans tous les autres champs de la société , une intrusion portant préjudice au principe "d'autonomie" et aux lois régissant les milieux artistiques , littéraires , culturels...

Ce livre nous soumet aussi des moyens d'agir pour combattre l'emprise des médias et pour redonner un sens au mot "démocratie".
Remarque sur ce commentaire 22 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Ce court texte issu d'un cours de sociologie tenu par l'auteur déconstruit les mécanismes sociaux, comme notamment le jeu de la concurrence, qui sous-tendent le fonctionnement du "champ journalistique", de la presse papier à la télévision.

On y comprend pourquoi la course à l'audimat (au sein du jeu de la concurrence qui ne laisse pas vraiment le choix) mène à la course au médiocre : recherche de contenus vendeurs c'est à dire spectaculaires, les scoops, consensuels de manière à intéresser tout le monde et in fine personne vraiment... en foulant au pied toute déontologie du métier de journaliste qui voudrait la recherche d'une information "pure" et non pas bassement soumises aux intérêts économiques de l'audimat et du marché publicitaire.
On voit aussi comment la télévision, en s'imposant comme média prédominant, tire l'ensemble du champ journalistique, et au delà bien des champs culturels (art, sociologie... et même science) vers le bas.

Une arme d'autodéfense intellectuelle indispensable dans le monde de l'information (et paradoxalement donc de la désinformation).
Remarque sur ce commentaire 19 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Excellente introduction à Bourdieu parce que ce dernier y définit assez clairement certains concepts clés de son oeuvre tels que celui de champ ou de violence symbolique, cet ouvrage n'est pourtant pas une de ces scrupuleuses études dont il a gratifié la sociologie. Il s'agit plutôt d'une critique somme toute très personnelle, Bourdieu s'étant donné pour objectif de dénoncer l'invraisemblable dépravation intellectuelle des journalistes qu'il a cotôyé dans sa carrière.
On ne saurait être trop reconnaissant à Bourdieu d'avoir lancé ce pavé dans le mare du haut du Collège de France, et on regrettera qu'il n'ait donné lieu qu'à une polémique plutôt que servit de base à une réforme des esprits. Bourdieu en était averti, comme il l'expose lui-même au début de son livre : ses propos pouvait choquer les journalistes. Il avait sans nul doute sous-estimé leur obscurantisme.
Les étudiants en sociologie qui découvre la discipline apprécieront de pouvoir tout à la fois lire l'article dans sa version "scientifique" et dans la version plus accessible que Bourdieu a rédigée pour la dire à la télévision.
Remarque sur ce commentaire 31 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Si l'on pense que nous vivons librement dans une société libre ou le principal moyen
d'information et de divertissement est globalement neutre et bienveillant; ce livre risque de détruire cette (image). Ce constat rigoureux, implacable nous sort de notre
léthargie, de notre aliénation, et renvoie le portrait d'une société malade (oh combien!) du néo-libéralisme et a la description de ce monde de falsificateurs/brouilleurs de sens, de cette caste décidé a tout faire, a employer tout les moyens pour imposer la plus sordide et la plus définitive entreprise d'abétissement jamais
imaginé par les agents d'un média qui pourrait et devrait être le catalyseur du savoir
le reflet de la realité du monde, une saine maniére de se divertir et pas cette sinistre farce méprisante organisé par ceux qui nous expliquent a longueur d'antenne que tout autre façon de penser et de vivre et tout simplement idiote et criminelle.
Remarque sur ce commentaire 28 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Pierre Bourdieu, tel un fin limier, démonte et démontre ici avec efficacité et conviction les mécanismes qui concourrent à la formation de l'information télévisuelle. Lisez ce livre, vous ne regarderez plus la télévision de la même façon! Et vous comprendrez alors comment l'information (donc les journalistes)est étroitement interdépendante du champs économique et pourquoi, finalement, il ne faut pas toujours croire ce que l'on voit à la télévision...
Remarque sur ce commentaire 17 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Ce que la télévision ne nous dit pas quand on la regarde les yeux dans...l'écran. Pierre Bourdieu analyse finement les coulisses de ce petit écran auquel nous sommes tellement familiarisé qu'on ne pense pas souvent à y porter un regard critique.
Remarque sur ce commentaire 10 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?