• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Sur la touche a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Article d'occasion vérifié. Vendu par momox, professionnel de la vente en ligne d'articles culturels d'occasion. Livre lu en excellent état.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Sur la touche Broché – 14 septembre 2007


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
EUR 10,20
EUR 10,20 EUR 0,80
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

nouveautés livres nouveautés livres

click to open popover

Offres spéciales et liens associés

  • Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iOS et Android et facilitez vos achats sur smartphones et tablettes ! Découvrez les avantages de l'application Amazon.

  • Outlet Anciennes collections, fin de séries, articles commandés en trop grande quantité, … découvrez notre sélection de produits à petits prix Profitez-en !

  • Tout à moins de 5 euros ! Découvrez notre sélection de produits à petits prix... Profitez-en !

  • Publiez votre livre sur Kindle Direct Publishing en format papier ou numérique : C'est simple et gratuit et vous pourrez toucher des millions de lecteurs. En savoir plus ici .
  • Plus de 10 000 ebooks indés à moins de 3 euros à télécharger en moins de 60 secondes .


Description du produit

Extrait

Un samedi dans la vie d'Otto Olsen

Otto détacha à toute vitesse de la corde à linge les douze maillots qu'il porta à son vélo et fixa sur le porte-bagages. Il mit trois minutes et demie montre en main pour rejoindre le stade de Frogner. S'élançant comme un dératé jusqu'aux vestiaires, il brandit les maillots des deux mains et finit sa course en apnée, ou quasi.
- J'y suis quand même arrivé ! réussit-il à ânonner.
- C'est bien, Otto, dit l'entraîneur. Pose-les sur le banc.
- Il a plu ce matin. Ils sont juste secs.
- C'est bien, Otto. On te fait confiance, tu sais.
- Je le sais.
- Comment on se serait débrouillés sinon, hein ?
- C'est sûr.
Les garçons étaient assis en rang d'oignons, torse nu, à demi penchés sur leurs genoux. Ils adoptaient toujours cette position avant un match, avant que l'équipe ne soit formée. Ils gardaient le silence, affichaient une mine renfrognée, n'échangeaient pas un regard. Ils avaient suffisamment à faire chacun de leur côté, tous autant qu'ils étaient : un bouton qui grattait, un crampon qui s'était desserré, une croûte qu'on pouvait peut-être arracher, le chewing-gum d'avant-hier qu'on avait retrouvé - ce genre de préoccupations. Otto posa les maillots à côté de Gregersen et coula vers lui un regard impatient. Gregersen feuilletait à toute vitesse un bloc-notes jaune, noirci de noms, de dates, des résultats des matchs. Certains prétendaient qu'il dormait avec, après l'avoir posé sous son oreiller, voire qu'il se trimballait avec, même en vacances, en le gardant dans sa poche arrière de pantalon. Gregersen n'était pas marié. Il souleva le premier maillot, celui où figurait le chiffre un dans le dos bleu.
- Frode, dans les buts, déclara-t-il. Le dénommé Frode se leva du banc et s'avança vers l'entraîneur, d'une démarche nonchalante, prenant le maillot et le passant au-dessus de sa tête.
- C'est ma mère qui l'a lavé, fit remarquer Otto. Mais Frode ne l'écoutait visiblement pas. Il se contenta de retourner à sa place, se rassit, tripatouilla ses lacets et ses grandes chaussettes épaisses, se gratta le genou droit pendant tout un moment, recoiffa sa tignasse en y passant sa grosse paluche comme s'il manoeuvrait une fourche. Frode était sûr de ses gestes, personne n'était une menace pour Frode.
Les maillots furent tour à tour distribués, à Âge, à Putte, à Rolf, Glenn et Willy; ils se levèrent les uns après les autres, sans se presser, avec l'attitude la plus cool qui soit, préférant au large sourire le rictus vissé à la commissure - bien sûr qu'on allait faire partie de l'équipe, pas de doute là-dessus, on ne s'attendait pas à autre chose. Quelques instants plus tard, onze des garçons avaient obtenu leur mail­lot. Il ne restait plus que le numéro douze. Gregersen fronça longuement les sourcils, sans quitter son bloc-notes des yeux. Il sortit le crayon de papier le plus riquiqui du monde et griffonna. Puis il haussa les paupières. Trois garçons attendaient toujours, torse nu, regardant chacun de leur côté.
- Geir, finit-il par dire. Remplaçant.
Geir arracha le maillot, l'enfila, prit le filet vert contenant les trois ballons de foot et suivit l'équipe jusqu'au terrain. Les deux autres restèrent assis, feignant de ne regarder nulle part, se bornant à regar­der par terre, comme s'il se passait à cet endroit très précis quelque chose de particulièrement captivant, ce qui n'était nullement le cas puisqu'ils fixaient leurs chaussures de foot toutes neuves - car rien n'est plus chiatique que de devoir rentrer à la maison après un match de foot avec des godasses propres, sans la moindre motte de terre coincée entre les crampons, et ce sans parler des lacets : quelle barbe c'était de rentrer chez soi avec des lacets d'une blancheur immaculée. Otto comprit aussitôt qu'ils avaient déjà pris leur décision : ils ne se pointeraient pas à la rencontre de samedi prochain, c'était leur dernière fois aujourd'hui, peut-être que, à la place du foot, ils se mettraient au bandy dans l'équipe de Ready
Il se faufila jusqu'à eux.

Biographie de l'auteur

Né en 1953, originaire d'Oslo, Lars Saabye christensen est poète, romancier, scénariste, dramaturge, nouvelliste et parolier. Son grand roman, Le demi-frère (publié aux éditions Jean-Claude Lattès en 2004 et traduit en vingt-cinq langues), lui a demandé près de dix ans d'écriture, et lui a permis d'obtenir en 2002 le Prix du Conseil nordique, al plus prestigieuse récompense décernée dans le monde nordique. Herman, sorti en Norvège en 1988, et récompensé par le Prix de la critique, est disponible en français depuis novembre 2005 chez le même éditeur. Suivi de Le modèle, toujours aux éditions Lattès en 2007. Sur la touche est son premier roman pour la jeunesse. Jean-Baptiste Coursaud, le traducteur, est né en 1969. Spécialiste de littérature pour la jeunesse et de littérature des pays scandinaves, il traduit des romans norvégiens et danois.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires client

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
Partagez votre opinion avec les autres clients

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?