• Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Surveiller et punir: Nais... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par RecycLivre
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Merci, votre achat aide à financer des programmes de lutte contre l'illettrisme à travers le monde. Expédition depuis la France.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Surveiller et punir: Naissance de la prison Poche – 4 mai 1993

4.1 étoiles sur 5 26 commentaires client

Voir les 6 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 13,50
EUR 13,45 EUR 8,88
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Livres scolaires, manuels scolaires Livres scolaires, manuels scolaires

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Surveiller et punir: Naissance de la prison
  • +
  • Sur la télévision
Prix total: EUR 19,50
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Description du produit

Amazon.fr

Depuis le Siècle des lumières, les progrès de la raison et de la science auraient contribué à l'émancipation de l'humanité. Michel Foucault récuse ce lieu commun : il conçoit la modernité comme l'âge des sociétés disciplinaires, l'âge des prisons où, à l'instar de l'école et de l'armée, on enferme pour redresser.

Les sciences de l'Homme (sociologie, psychologie, psychiatrie) elles-mêmes constituent l'instrument privilégié de ce nouveau pouvoir disciplinaire. L'homme devient objet de science pour être mieux assujetti. Derrière le désir désintéressé de savoir, Foucault décèle une volonté de pouvoir. Si le projet d'un Descartes à l'âge classique était de "nous rendre comme maître et possesseur de la nature" grâce aux progrès de la physique, l'ambition implicite des sciences humaines serait de nous rendre maître de l'homme.

L'analyse des techniques modernes d'assujettissement - notamment en prison, institution type où se révèle cette articulation savoir/pouvoir - est ici étayée par de nombreux documents d'archives qui confèrent à cet ouvrage un intérêt historique aussi bien que philosophique. --Paul Klein

Présentation de l'éditeur

Peut-être avons-nous honte aujourd'hui de nos prisons. Le XIXᵉ siècle, lui, était fier des forteresses qu'il construisait aux limites et parfois au cœur des villes. Elles figuraient toute une entreprise d'orthopédie sociale. Ceux qui volent, on les emprisonne ; ceux qui violent, on les emprisonne ; ceux qui tuent, également. D'où vient cette étrange pratique et le curieux projet d'enfermer pour redresser ? Un vieil héritage des cachots du Moyen Âge ? Plutôt une technologie nouvelle : la mise au point, du XVIᵉ au XIXᵉ siècle, de tout un ensemble de procédures pour quadriller, contrôler, mesurer, dresser les individus, les rendre à la fois «dociles et utiles». Surveillance, exercices, manœuvres, notations, rangs et places, classements, examens, enregistrements, toute une manière d'assujettir les corps, de maîtriser les multiplicités humaines et de manipuler leurs forces s'est développée au cours des siècles classiques, dans les hôpitaux, à l'armée, dans les écoles, les collèges ou les ateliers : la discipline. Penser les relations de pouvoir aujourd’hui ne peut se faire sans prendre en compte l’ouvrage de Michel Foucault (1926-1984), devenu aussi indispensable à notre époque que le Léviathan de Hobbes le fut à l’époque moderne.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: Poche Achat vérifié
Foucault se livre ici à une généalogie du pouvoir de punir dans son aspect scientifico-judiciaire. La notion de pouvoir y est plurielle. Le corps y joue un rôle central. Premièrement puisque jusqu'à la fin du XIIe siècle, le corps, vif ou mort porte le sceau du châtiment infligé le plus souvent en public, et en garde les séquelles. Aussi nous pouvons nous demander si le pouvoir n’est pas un exercice de corps sur d’autres ? Foucault s’est également penché sur cette question, c’est pourquoi il se sert des corps comme fil conducteur. L’étude est très documentée, très détaillée, très précise aussi. Et semble des plus actuelles. Par ailleurs, les exemples sont très parlants et l'on prend plaisir à englober de nouvelles connaissances car Foucault a le don de transmettre son savoir à la manière d’un conteur.
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
Une théorie discuté notamment avec l'interprétation de Luc ferry (un peu trop accusateur d'ailleurs )... une bonne oreille sera faire le tri dans ce livre qui manque tout de même d'un peu de profondeur . Ne crachons pas sur cet ouvrage qui reste le plus intéressant de y penseur à mon humble avis.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
Ce petit bijou écrit par Michel Foucault est un livre incontournable pour toute personne s'intéressant à la pensée pénale et s'interrogeant sur la peine de prison. Avec un style très clair et de nombreux exemples, Foucault nous explique comment la peine d'enfermement s'est imposée, dans une société disciplinaire telle que la nôtre, comme étant une évidence... qu'il essaye de réinterroger.
Un livre qui retrace l'histoire de la pensée pénale, pour expliquer comment nous sommes passés du supplice en tant que peine à la prison en tant que peine. Et les raisons qui nous ont permis de passer de l'une à l'autre peine sont loin d'être celles que l'on croit !
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Format Kindle Achat vérifié
Une écriture claire et brillante, accessible à tous. Toujours d'actualité. Je le recommande: nos prisons sont à l'image d'une société. Quelle mission donne t-on aux prisons: détruire ou reconstuire des hommes/femmed égarés? ô
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
Michel Foucault retrace ici la naissance de la prison et sa vue de la modernité qui transforme les individus en les castrant du libre arbitre
réflexions d'actualité

livre qui porte bien pour un individu élevé au Calvinisme
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
Livre très intéressant dont les thèmes de société traités sont toujours d'actualité et même plus encore aujourd'hui (en 1975 il n'y avait pas internet, de vidéosurveillance, de carte bancaire, de radar automatique,... ).
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
J'ai du livre ce livre pour mes études et j'ai adoré.
Foucault nous décrypte, nous dépeint plusieurs siècle de punition, de torture, de code pénal et d'évolution de la prison.
L'écriture est agréable et il c'est une mine de connaissance, on apprend tellement de chose !
Une fabuleuse oeuvre
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
Au-delà du fond du livre, auquel on ne peut reprocher grand chose, c'est sur la forme que s'attarde ce commentaire.
Ce titre n'étant plus édité à la Bibliothèque des Histoires mais dans la collection Tel (toujours chez Gallimard), il apparaît nécessaire de prendre en compte cet avertissement : la brochure de la collection Tel est plus que défectueuse ; vous payez moins cher, certes, mais vous savez pourquoi. Outre le fait qu'une page est remplacée par une autre dans la seconde moitié du livre, les pages ont une forte tendance à vouloir s'évader, quand bien même toutes les précautions auraient été prises dans la manipulation de l'ouvrage.

En regardant les commentaires sur la Toile (y compris ici-même), on observe que le phénomène n'est pas isolé. Assez déplorable de la part d'un éditeur comme Gallimard.
Remarque sur ce commentaire 32 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents