• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaires en stock - passez vite votre commande.
Expédié et vendu par sellerfellafr.
EUR 48,32 + EUR 2,49 Livraison en France métropolitaine
+ EUR 2,49 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par sellerfellafr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Produit dans tres bon etat. Envoye par avion de USA. Livraison sous 9 à 24 jours.
Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 61,29
+ EUR 2,49 (livraison en France métropolitaine)
Vendu par : thebookcommunity_fr
Ajouter au panier
EUR 63,64
+ EUR 2,49 (livraison en France métropolitaine)
Vendu par : London Lane France
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 10,99

Sweet Tea Import

5.0 étoiles sur 5 12 commentaires client

3 neufs à partir de EUR 48,32 4 d'occasion à partir de EUR 29,87
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Buddy Guy


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Sweet Tea
  • +
  • Blues Singer
Prix total: EUR 55,31
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (15 mai 2001)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Import
  • Label: Mis
  • ASIN : B00005CC2J
  • Autres éditions : CD  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5 12 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 105.869 en CD & Vinyles (Voir les 100 premiers en CD & Vinyles)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?

  • Ecouter les extraits (Extrait)
1
30
3:23
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 
2
30
7:22
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 
3
30
4:44
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 
4
30
4:10
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 
5
30
6:47
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 
6
30
5:10
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 
7
30
12:08
Album uniquement
8
30
4:55
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 
9
30
5:38
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 

Description du produit

GUY BUDDY


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
12
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les 12 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par Brutor MEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 2 janvier 2006
Format: CD
Ouah ! La claque. Ici, Buddy nous surprend tous, bien que la pochette, une vieille baraque poussiéreuse dans le bayou (swap-blues ?) et sa photo noir & blanc du verso genre "j'vais vous en mettre plein la tête avec ma guitare", laissait présager quelque chose de pas catholique. Et là, ouverture avec un morceau interprété seul à la guitare avec une voix mûre et profonde (Delta-blues ?). La Classe. Ensuite... qu'ouîs-je ? Une batterie pesante s'annonce sur un mid-tempo, de suite épaulée par une basse monstrueuse, vrombrissante, écrasante ; Félix Pappalardi serait-il revenu d'outre-tombe ? La voix de Buddy s'annonce menaçante et déclamatoire, sa guitare souffre à travers un vieil ampli aux H.P. fatigués délivrant une fuzz naturelle et une réverb du style "J'ai mis l'ampli au fond du parking souterrain pour l'acoustique". On enchaîne avec un titre presque festif de T-model Ford à la limite bordélique. La reprise de lowell Fulson, Tramp, est par contre gâchée par une guitare solo assourdissante noyée par la réverbe. Les hostilités reprennent sérieusement avec la 6e plage : de nouveau cette basse imposante. Mention spéciale pour I gotta try you girl, heavy blues hypnotique de 12 mn. que n'aurait pas renier Mountain. Et jusqu'au dernier titre, le seul estampillé Buddy Guy, nous sommes saisi par la force des titres et la qualité des interprétations lives - on entend parfois les musiciens communiquer entre eux -. Malgré 2 morceaux quelque peu raté, Sweet Tea est un autre chef-d'oeuvre de Buddy
Respects à Davey Faragher et sa basse menaçante et omniprésente, ainsi qu'à Spam à la batterie.
Un album cru et essentiel
Remarque sur ce commentaire 10 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Heureuse accointance,qui me fait "chroniquer" ce C.D.de Buddy Guy,juste à la suite de "Come On In This House" de Junior Wells.Les 2 discs au style et au ton bien différents,méritent chacun 5 griffes et des poussières.Les 2 hommes furent de longs amis.Ils ont d'ailleurs fait plus d'une galette ensemble.
J'ai lu rapidement les autres avis(spécial bravo pour celui avec l'image du "son rampant et lourd tel un serpent fatigué d'muer sur la branche de la basse électrique(!!!)
les avis donc sur "Sweet Tea",et,c'est sûr,inconsciemment ça va m'influencer et va y'avoir des redites...
2001 cet album,Buddy Guy a donc 67 ans-Et ça débute pépère,avec un beau blues dépouillé où le vieux nous dit-en gros-qu'il est vieux,maintenant bien vieux et que sa sénilité ne lui permet plus de faire les mêmes choses qu'avant...ah?!?...ok,ok,on prend note...Plus tout à fait la même chose qu'avant,mais quel hypocrite ce Buddy!Ambiance et sons d'arrière-garage,le vieux Chicagoan et sa clique nous ramène dans la mémoire de son Sud natal:

- tissu moite ,pesant-mais dans quel sens!-technique déglinguée de la rage et d'sa maîtrise,nous revoilà,merci Buddy,dans la mémoire poisseuse,le désespoir,le racisme,l'horreur ordinaire et la rage de survivre-
Et par extension,la rage de trouver une qualité de vie...
Et ben oui,c'est du blues jouissant,jouissif-serres m'en cinq sacré Négro,j'ai vu un peu ton ghetto... ..."She Got The Devil In Her",quand tu seras mort Buddy ,nous essaierons et continuerons aussi de transmettre la révolte que t'avais dans les veines.Par extension.
PS: rassurez-vous vite,y'a moins que 46,75...
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Ibuse MEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 17 février 2007
Format: CD
Alors voilà : Buddy est vieux. C'est dramatique. C'est ce qui ressort parfaitement du premier titre, accoustique, repris de Junior Kimbrough : "je suis vieux, c'est plus comme avant" (Done Got Old). On a mal pour lui.

Commence le second titre avec ce roulement de batterie aussi lointain que menaçant : Spam officie, le Spam qui accompagne habituellement T-Model Ford (quand il ne se bat pas au couteau avec !) Et déjà on s'inquiète, le roulement se rapproche dangereusement et il n'augure rien de bien sain.

Et puis la basse arrive, tellement épaisse qu'on la croirait un instant échappée de chez Ministry.
Vous avez bien lu.

Et Buddy fait parler la poudre : sa guitare hulule, rue dans les brancards, tonitrue dans un fracas de fin du monde... Et Buddy ne chante même plus tellement il semble vivre chaque mot prononcé. D'après la chanson, elle est partie. Alors Buddy fait tout sauter.

Car tout le reste de l'album est ainsi : sursaturé, orageux, écrasant.
Buddy ne cherche même pas à se vautrer dans une débauche d'effets, ça sort, c'est comme ça. Il paraît que le projet, c'était d'aller voir dans le répertoire Fat Possum s'il y est. Et bien on va voir ce qu'on va voir, bande de mécréants, et l'époque où Charley Patton effrayait son auditoire par la violence déployée sur scène n'est pas révolue.

On l'avait oublié ? Le blues, c'est pas cool. Le blues, c'est un cri, c'est le bruit que produisent les âmes quand la vie les déchire, le blues, c'est violent et il est ici joué sur le ton du drame cosmique.

Alors, on sort de là salement secoué.
Lire la suite ›
3 commentaires 19 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Rechercher des articles similaires par rubrique