EUR 32,46
  • Tous les prix incluent la TVA.
LIVRAISON GRATUITE Détails
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Sym 31/49 a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Sym 31/49 Import

5.0 étoiles sur 5 1 commentaire client

Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
10 neufs à partir de EUR 10,16 2 d'occasion à partir de EUR 14,36
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Détails sur le produit

  • CD (24 octobre 1995)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Import
  • Label: Mis
  • ASIN : B000003J7C
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5 1 commentaire client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 399.779 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

Liste des titres

Disque : 1

  1. Sym No.31, Op.294: Andante Molto Cantando
  2. Sym No.31, Op.294: Presto
  3. Sym No.31, Op.294: Lento
  4. Sym No.31, Op.294: Fuga Presto Ma Non Troppo
  5. Sym No.31, Op.294: Allegro Vivace
  6. Sym No.31, Op.294: Andante Con Molto Espressione
  7. Sym No.31, Op.294: Fuga, Presto
  8. Starry Night, Op.384 - Scott Goff/John Carrington/Ronald Johnson
  9. Celestial Canticle, Op.305, No.2: Prld - Hinako Fujihara/Scott Goff
  10. Celestial Canticle, Op.305, No.2: The Lord Reigneth - Hinako Fujihara/Scott Goff
  11. Celestial Canticle, Op.305, No.2: Under The Shadow - Hinako Fujihara/Scott Goff
  12. Celestial Canticle, Op.305, No.2: Alleluia - Hinako Fujihara/Scott Goff
  13. O, Joy At The Dawn Of Spring - Hinako Fujihara/Scott Goff
  14. Sym No.49, Christmas Sym, Op.356: Celestial Prophecy
  15. Sym No.49, Christmas Sym, Op.356: The Angel
  16. Sym No.49, Christmas Sym, Op.356: Pastoral
  17. Sym No.49, Christmas Sym, Op.356: The Star, Watchman Tell Us Of The Night

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Alan Hovhaness (né Alan Vaness Chakmakjian) est né d'un père arménien et d'une mère écossaise en 1911 à Somerville, Massachusetts (USA). Il s'initia très tôt à la musique, et prit des leçons de piano avec Adelaide Proctor puis avec Heinrich Gebhard (1878-1963), un élève de Theodor Leschetizky (1830-1915), lui-même élève de Carl Czerny (1791-1857), lui-même élève de Muzio Clementi, Johann Nepomuk Hummel, Antonio Salieri et Ludwig van Beethoven, et attira l'attention de Roger Sessions (1896-1985). Il prit ensuite des cours Leo Rich Lewis (1865'1945), et entra en 1929 au Conservatoire de Boston, où il eut en particulier comme professeur Frederick Converse (1871'1940). En 1934, il partit en Finlande pour rencontrer Jean Sibelius,(1865-1957), qu'il admirait depuis son enfance. A partir de 1940, en compagnie de Hyman Bloom (1913-2009) et de Hermon di Giovanno (1900-1968), Hovhaness s'intéressa tout particulièrement à la musique traditionnelle arménienne et à ses modes auprès du chanteur Arménien Yenovk Derhagopian (1900-1966), ainsi qu'à la musique classique indienne, apprenant à jouer du Sitar auprès de musiciens indiens amateurs habitant la région de Boston, attirant sur lui l'attention de John Cage (1912-1992) et de Martha Graham (1894-1991). En 1942, il entra à l'école de Tanglewood dans la classe de Bohuslav Martin' (1890-1959), mais fut déçu par son enseignement. De 1948 à 1951, il enseigna au Conservatoire de Boston, où il eut en particulier comme élèves les musiciens de jazz Sam Rivers (1923-2011) et Gigi Gryce (1925-1983).Lire la suite ›
1 commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus utiles sur Amazon.com (beta)

Amazon.com: HASH(0x9dfe4a20) étoiles sur 5 4 commentaires
17 internautes sur 21 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x9de6f210) étoiles sur 5 Great Music 3 février 2001
Par Rene - Publié sur Amazon.com
This is some of the most beautiful Classical (and I do mean Classical) music I have ever heard. Even though Hovhaness was a modern composer his style is evocative of the Romantic period and his lush arrangements are jaw-dropping. Symphony 31 is phenomenal and Symphony 49 is absolutely awe-inspiring. When that first rush of strings begins in 'Celestial' it is nothing short of transcendental. The only drawback is the rather unimpressive opera stuff that litters the CD. Get it for the symphonies.
5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x9debad20) étoiles sur 5 Well worth owning 30 novembre 2010
Par George Guman - Publié sur Amazon.com
Achat vérifié
I would recommend this CD solely on the basis of Christmas Symphony 49, the most beautiful piece of music I have heard.
HASH(0x9deb099c) étoiles sur 5 Some of Hovhaness' most delightful work 1 août 2012
Par clearcutter - Publié sur Amazon.com
This CD is worth owning for the two symphonies it contains, both of which are very good examples of the sort of work most Hovhaness-lovers expect from him, and you won't find them in any other collection as far as I know. I give the CD only 3 stars simply as a WARNING to those who may not appreciate the coloratura soprano singing of Hovhaness' widow on some of the shorter works. I do not take offense to it as another reviewer did, simply because coloratura is what it is...but for the uninitiated, it can take some getting used to.
7 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x9deb0f00) étoiles sur 5 If music be the food of love, PLEASE stop singing! 8 juillet 2009
Par JJM Peters - Publié sur Amazon.com
This disc starts of really nice with one of those lesser known works by Hovhaness, his Symphony no. 31 for strings. It's a typical Hovhaness work, with meandering melodies, mystical pizzicati and a fugue or two. Starry Night, for the unusual combination of harp, xylophone and flute also works really well.
However, it is from the Celestial Canticle onward that this treasure trove seems to turn into a Pandora's Box! My first impression was that some ancient old woman from the Armenian mountains was flown in to sing this music in the appropriate ancient Armenian way. However, when the bad intonation kept grating on my nerves like fingernails drawn over a blackboard, I checked and found out that Miss Hinako Fujihara is in fact the widow of late Mr Hovhaness. This, then, must be an act of love on his part, making clear in no uncertain terms what madness love can bring about! Perhaps Miss Fujihara was a fine soprano in her time, unfortunately that time has long been past and I regret to say that bad intonation is just one of her offences on this disc. It's a shame, because the music, if expertly sung, would be quite nice! The orchestral accompaniment is gorgeous and also the recording is fine, but shame on everyone involved not to protect Miss Fujiharo against herself...
Taht being said, the disc rounds of very nicely with Hovhaness Christmas Symphony.
All in all, lovely music, but because of the astoundingly bad performance of the soprano, still only 2 stars...
Ces commentaires ont-ils été utiles ? Dites-le-nous


Discussions entre clients



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?