Acheter d'occasion
EUR 6,75
+ EUR 3,49 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Comme neuf | Détails
État: D'occasion: Comme neuf
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Syrie Broché – 3 octobre 2013

Découvrez en premier les 10 livres les plus attendus du moment, que nous avons sélectionnés spécialement pour vous !

3.0 étoiles sur 5 2 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 19,90 EUR 6,75

Il y a une édition plus récente de cet article:

Syrie
EUR 12,00
En stock.

nouveautés livres nouveautés livres

click to open popover

Offres spéciales et liens associés

  • Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iPhone, iPad, Android ou Windows Phone ou découvrez la nouvelle application Amazon pour Tablette Android !

  • Rentrée scolaire et universitaire : Livres, agendas, fournitures, sacs à dos, ordinateurs, ameublement …Profitez-en !

  • Outlet Anciennes collections, fin de séries, articles commandés en trop grande quantité, … découvrez notre sélection de produits à petits prix Profitez-en !

  • Tout à moins de 5 euros ! Découvrez notre sélection de produits à petits prix... Profitez-en !

  • Publiez votre livre sur Kindle Direct Publishing en format papier ou numérique : C'est simple et gratuit et vous pourrez toucher des millions de lecteurs. En savoir plus ici .
  • Plus de 10 000 ebooks indés à moins de 3 euros à télécharger en moins de 60 secondes .


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Description du produit

Extrait

Introduction

La Syrie était considérée comme l'un des régimes les plus stables de la région. Cette stabilité dont le mérite revient à Hafez al-Assad s'est faite au prix d'un immobilisme à tous les niveaux, politique, économique, social et culturel. Si l'arrivée de Bachar al-Assad au pouvoir, alors âgé de 34 ans, est interprétée comme un signe de renouveau et d'ouverture dans une Syrie longtemps fermée et un monde arabe gouverné par des autocrates vieillissants, Bachar al-Assad mise sur les réformes économiques qu'il croit suffisantes et à même de pallier une réforme politique ou une transition vers un modèle démocratique.

Lors de son entretien avec le Wall Street journal le 31 janvier 2011, quarante-cinq jours avant le déclenchement du soulèvement syrien, Bachar al-Assad déclarait que les vagues de contestation qui submergeaient la région n'atteindraient pas la Syrie. Son régime jouit selon lui d'une large popularité, en raison de son opposition à l'impérialisme américain et sioniste et du soutien aux mouvements de la résistance palestinienne et libanaise du Hamas et du Hezbollah. Si cette position confère au régime syrien une certaine aura auprès de sa population, son aspect familial, sa violation systématique des droits de l'homme, son caractère ultra sécuritaire et répressif sont autant d'éléments qui le placent parmi les régimes dont la pérennité est menacée par le printemps arabe.

Celui-ci a été une surprise, y compris pour les dirigeants eux-mêmes. Pourtant la situation des pays arabes depuis des décennies, qu'elle soit économique ou politique, ne pouvait qu'annoncer ces révolutions. Dans ses discours adressés au peuple syrien, Bachar al-Assad refuse de considérer les protestations populaires contre son régime comme un retentissement du «printemps arabe». Au lendemain des premiers soulèvements pacifiques, Bachar al-Assad utilise l'épouvantail islamiste pour apeurer et diviser les Occidentaux, en accusant les manifestants de vouloir instaurer des Émirats salafistes soutenus par l'étranger, notamment par les monarchies du Golfe comme le Qatar et l'Arabie Saoudite. L'État syrien, assimilé au régime Assad, serait confronté selon lui à une agression extérieure, «un complot planétaire» ourdi par des pays occidentaux comme les États-Unis et dont le but serait la déstabilisation du régime et la partition du pays.

Au lieu d'annihiler les aspirations légitimes d'une population bafouée, la violence impitoyable des forces loyales au régime a non seulement renforcé la détermination de la population, mais a aussi contribué à la militarisation d'une révolution qui se voulait pacifique. La révolution syrienne est rattrapée par les appétits voraces dans une région dont les espoirs se trouvent historiquement confisqués.

À la différence des régimes égyptien ou tunisien qui tombent relativement vite à la suite des soulèvements populaires déclenchés dans le contexte du «printemps arabe», le régime syrien résiste. Il parvient à une capacité de nuisance inédite, monopolisant l'État, modulant la société et tirant profit des divisions des grandes puissances. Les événements ont montré que la situation politique de la Syrie se forge à la faveur de ses alliances régionales et internationales qui contribuent à brouiller les pistes et à compromettre l'issue du conflit.

La singularité du pays est saisie ici à travers l'analyse synthétique de thèmes aussi divers et inextricablement liés que l'histoire, la géographie ou la structure d'une société plurielle. C'est dans ce creuset d'identités multiples que la Syrie, caractérisée par une diversité originelle et constitutive, fonde l'État moderne. La question de l'appartenance identitaire, prégnante aujourd'hui plus encore, est présente dès la naissance de cet État, construction humaine susceptible de mutations profondes dans la crise actuelle. Ainsi les dynamiques identitaires se multiplient tandis que le Baath, le parti qui exerce son monopole depuis 1963, érigeait l'arabisme en culture et identité nationales, tout en menant une politique ambiguë à l'égard des communautés ethniques et confessionnelles ; s'il accepte la pluralité religieuse, il rejette toute reconnaissance officielle des minorités ethniques.

Enfin, il convient d'appréhender la nature communautaire et autoritaire du régime syrien tout en considérant le poids de l'islam, le rôle de l'économie et la place de la société civile, ainsi que celle du contexte géopolitique dans le maintien du pouvoir qui s'adapte en fonction de ses besoins de légitimation propre Un facteur essentiel de sa légitimité à l'extérieur est tire de sa lutte contre les islamistes : après quarante années de règne, le régime Assad continue de manipuler les références tantôt religieuses tantôt laïques dans une région où le poids des communautés reste fort.

Présentation de l'éditeur

Aux portes de l'Europe se déploie un monde arabe et musulman en pleine mutation depuis 2011, l année des « printemps arabes ». Cet ouvrage invite à une (re)découverte de la Syrie à travers son histoire, sa société, sa politique, son économie, sa culture.
La collection Monde arabe, Monde musulman est dirigée par Mathieu Guidère.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires client

3,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
2
2 étoiles
0
1 étoile
0
Partagez votre opinion avec les autres clients
Voir les 2 commentaires client

Meilleurs commentaires des clients

le 16 mai 2014
Format: Broché|Achat vérifié
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 décembre 2016
Format: Broché|Achat vérifié
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Vous souhaitez découvrir plus de produits ? Consultez cets pages pour voir plus : adaptateur apple, adaptateur lightning vers 30 broches

Rechercher des articles similaires par rubrique

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?