• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock.
Expédié et vendu par melodisk.
EUR 9,90 + EUR 2,49 Livraison
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par France CDs
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Envois en Chronopost disponible. Preparation & Expeditions du Nord de la France.
Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 19,54
+ EUR 2,49 (livraison)
Vendu par : thebookcommunity_fr
Ajouter au panier
EUR 19,81
+ EUR 2,49 (livraison)
Vendu par : Smaller World Future FR
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 9,99

Talking Book - Digipack

4.8 étoiles sur 5 8 commentaires client

6 neufs à partir de EUR 9,90 9 d'occasion à partir de EUR 6,70
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Stevie Wonder


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Talking Book - Digipack
  • +
  • Innervisions
  • +
  • Songs In The Key Of Life
Prix total: EUR 36,77
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (26 mars 2009)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Motown
  • ASIN : B00004S36C
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  DVD audio  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.8 étoiles sur 5 8 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 244.108 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

  • Ecouter les extraits (Extrait)
1
30
2:58
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
2
30
6:50
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
3
30
4:38
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
4
30
3:02
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
5
30
4:58
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
6
30
4:26
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
7
30
3:33
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
8
30
3:25
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
9
30
4:43
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
10
30
4:53
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 

Descriptions du produit

Descriptions du produit

WONDER STEVIE

Critique

Plus que jamais tourné vers de nouveaux sons électroniques, encouragé par les audaces de Cecil et Margouleff (les têtes du TONTO’s Expanding Head Band), Stevie Wonder réussit sa mue en auteur-compositeur (et producteur) adulte. Il en résulte son plus grand succès depuis le « Fingertips » de ses débuts, l’album et son titre phare « Superstition » se classant à la première place du Billboard américain.

Comme à l’accoutumée, les thèmes amoureux constituent la principale source d’inspiration (et préoccupation) de Wonder, titillé par sa maturité. Il explore la palette des sentiments de la naissance d’une liaison, de par le sublime « You Are The Sunshine Of My Life » et son fameux motif de piano électrique, à la désagrégation et l’espoir de « Lookin’ For Another Pure Love » bénéficiant des guitares de Jeff Beck et Buzzy Feton. Les chœurs, témoins de ces relations éternelles, sont fortement présents tout au long de l’album. Il faut cependant noter les premières incursions de Wonder sur les questions sociale et politique (« Big Brother »), inspiré par le manifeste de Marvin Gaye, What’s Going On.

Sur le plan musical, si les ballades prédominent, toujours superbes (« Blame It On The Sun », « I Believe (When I Fall In Love It Will Be Forever) », elles sont contrebalancée par un funk rock personnel et une grande diversité de traitement. Le solo de Ray Parker Jr sur le lancinant « Maybe Baby », le saxophone de Dave Sanborn sur « Tuesday Heartbreak », les licks de guitare et l’utilisation constante de l’ARP et du Moog participent à ce festival sonore dont « Superstition » n’est pas le moindre élément. Construit autour d’un riff de clavinet, ce titre était destiné à Jeff Beck. C’était sans compter sur l’insistance de Motown qui, flairant le méga-hit, sortit la version de Wonder prématurément et empocha la mise. Stevie Ray Vaughan en donnera une version explosive en 1986.

Avec un tel tour de force, Wonder entre dans la cour des grands et occupe une place de choix qu’il ne quittera plus, devenant synonyme de best-seller.

- Copyright 2016 Music Story


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.8 étoiles sur 5
5 étoiles
7
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les 8 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD
Sept mois après la parution de "Music of my Mind" suivi d'une tournée avec les Rolling Stones, Stevie Wonder libère "Talking Book", premier grand chef d'œuvre de son auteur. Le musicien prodige explore encore davantage les synthétiseurs et leurs incroyables possibilités, laisse libre cours à son imaginaire et ses visions "internes" et crée en l'espace de 42 minutes l'une des grandes références de la musique tout simplement. Un véritable tour de force à base de funk, de rock, de jazz, de folk et de pop nourri par des compositions habités et d'un très haut degré de sophistication, des arrangements et des mélodies à la fois complexes, recherchés, minimalistes mais incroyablement modernes, novateurs et rehaussés d'une très forte personnalité musicale (personne ne peut transmettre sa musique comme le fait Stevie Wonder). Les apparitions "guets stars" de Jeff Beck, David Sanborn, Ray Parker Jr ou Deniece Williams ne font qu'enfoncer le clou.. et puis on y trouve que des pépites : "You are the sunshine of my Life", "Superstition", "Maybe your Baby", "You and I"..... bref "Talking Book" est véritablement un album intemporel que je vous recommande chaudement si ce n'est pas encore fait.
Remarque sur ce commentaire 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
'You are the sunshine of my life', 'I believe when I fall in love with you it will be forever' et 'Superstition' : déjà trois bonnes raisons de se procurer ce disque admirable, aussi important pour la musique noire américaine que 'Stand' de Sly Stone ou 'What's going on' de Marvin Gaye ou 'Love Supreme' de John Coltrane. L'album est d'une cohérence parfaite, les ballades sont sublimes, les morceaux les plus rythmés feraient danser un mort. Et vous ne l'avez toujours pas dans votre discothèque ? Ne vous en faîtes pas, ce n'est pas grave, ça va passer ...
Remarque sur ce commentaire 17 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Lester Gangbangs TOP 1000 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 16 mars 2014
Format: CD
« Talking blues » est le second disque du Stevie Wonder artiste à son compte au sein de la Tamla Motown, le label qui l’avait révélé tout gamin et qui avait chaperonné jusqu’à sa majorité sa carrière. « Talking book » est pour moi le premier grand chef-d’œuvre de Wonder, et n’est seulement éclipsé que par l’immense « Songs in the key of life ».
Comme sur le précédent (« Music of my mind »), Stevie Wonder écrit, compose, produit et joue de tous les instruments. Ou presque. Juste des guests aux guitares et aux cuivres. Ce qui change tout, c’est qu’arrivent avec « Talking book » les hits. Et pas les petits … « You are the sunshine of my life », misérablement adapté ici par le bellâtre crooner Sacha Distel, qui en a fait une scie soporifique. Dans la version (instrumentalement identique) de Wonder la voix est soul. C’est ce qui fait toute la différence entre une rengaine à minettes et une grande chanson. Et puis il y a « Superstition ». Son intro à la batterie tant de fois imitée-copiée-plagiée. Son riff joué au clavinet, pour cette merveille de rhythm’n’blues électronique (même si les cuivres sont de vrais cuivres). On peut pas dire que Stevie Wonder ait un grand sens du business. Ce titre avait été écrit au départ pour Jeff Beck, pour remercier le ronchon guitariste de sa présence sur un autre titre de l’album, « Lookin’ for another pure love ». C’est devant l’insistance du patron de la Motown Berry Gordy que Wonder en fera sa propre version. . Jeff Beck lui l’enregistrera avec son power trio Beck-Bogert-Appice (deux versions, une studio et l’autre sur le live au Japon).
Lire la suite ›
4 commentaires 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par CC le 26 septembre 2013
Format: CD Achat vérifié
C'est un album culte... LE préféré de pleins d'adorateurs, amateurs, fans de Stevie Wonder... Et cela se comprend...
Album Magistral...
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Discussions entre clients



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?