Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre ou numéro de téléphone mobile.

Prix Kindle : EUR 8,49

Économisez
EUR 3,01 (26%)

TVA incluse

Ces promotions seront appliquées à cet article :

Certaines promotions sont cumulables avec d'autres offres promotionnelles, d'autres non. Pour en savoir plus, veuillez vous référer aux conditions générales de ces promotions.

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Tangente vers l'est par [de Kerangal, Maylis]
Publicité sur l'appli Kindle

Tangente vers l'est Format Kindle

4.4 étoiles sur 5 16 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
EUR 8,49

Longueur : 136 pages Composition améliorée: Activé Page Flip: Activé

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

'Ceux-là viennent de Moscou et ne savent pas où ils vont. Ils sont nombreux, plus d’une centaine, des gars jeunes, blancs, pâles même, hâves et tondus, les bras veineux le regard qui piétine, le torse encagé dans un marcel kaki, allongés sur les couchettes, laissant pendre leur ennui résigné dans le vide, plus de quarante heures qu’ils sont là, à touche-touche, coincés dans la latence du train, les conscrits.'
Pendant quelques jours, le jeune appelé Aliocha et Hélène, une Française montée en gare de Krasnoïarsk, vont partager en secret le même compartiment, supporter les malentendus de cette promiscuité forcée et déjouer la traque au déserteur qui fait rage d’un bout à l’autre du Transsibérien. Les voilà condamnés à fuir vers l’est, chacun selon sa logique propre et incommunicable.

Biographie de l'auteur

Romancière, nouvelliste, Maylis de Kerangal a longtemps travaillé dans l’édition. Elle a déjà publié Je marche sous un ciel de traîne (Verticales, 2000), La Vie voyageuse (Verticales, 2003), Ni fleurs ni couronnes (Verticales « Minimales », 2006), Corniche Kennedy (Verticales, 2008, Folio n° 5052), Naissance d’un pont, prix Médicis 2010 (Verticales, 2010),

Détails sur le produit

  • Format : Format Kindle
  • Taille du fichier : 414 KB
  • Nombre de pages de l'édition imprimée : 136 pages
  • Editeur : Editions Gallimard (12 janvier 2012)
  • Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
  • Langue : Français
  • ASIN: B006P8UCUO
  • Word Wise: Non activé
  • Composition améliorée: Activé
  • Moyenne des commentaires client : 4.4 étoiles sur 5 16 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: n°16.796 dans la Boutique Kindle (Voir le Top 100 dans la Boutique Kindle)
  •  Voulez-vous faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur ?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

click to open popover

Commentaires en ligne

4.4 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par Macail TOP 1000 COMMENTATEURS le 29 mars 2012
Format: Broché
Maylis de Kerangal, c'est une originalité et un style délicat. Ses romans traitent, dans un contexte inhabituel, des relations humaines entre des êtres très différents qui se croisent inopinément. Ici, c'est la rencontre dans le transsibérien d'un futur soldat et d'une jeune française.
Aliocha, 20 ans, vient d'être enrôlé dans l'armée et part avec ses futurs camarades vers l'est sibérien. Dans ce train commencent déjà la vulgarité et la violence qui l'attendent à l'armée. Aliocha possède à la fois la fragilité et le romantisme de sa jeunesse et la force d'un futur soldat. L'armée fait peur à ces jeunes gens qui tentent par tous les moyens d'y échapper.
Hélène retourne en France, déçue de son amant russe qui s'intègre si bien dans ce pays qu'il découvre après son exil français.
C'est donc la rencontre de deux êtres pressés de fuir l'est sibérien qui, réunis dans un regard vont tenter de se comprendre sans parler la même langue.
L'auteur nous berce au rythme de ce voyage en train de longues et riches descriptions, tant sur le visage et l'attitude des personnages que sur le paysage. Et sa description du lac Baïkal vous donne vraiment envie d'aller découvrir ce lieu magique.
Le récit est court et pourtant l'auteur parvient à construire une histoire complète qui allie suspense et émotion, une belle rencontre où se mélangent l'étroitesse et l'austérité de ce train avec la grandeur et la beauté des paysages.
Un roman et un auteur à découvrir absolument.
Remarque sur ce commentaire 7 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par BARIS le 12 septembre 2015
Format: Format Kindle Achat vérifié
Je découvre cette auteure à la lecture de Tangente vers l'est. Je ne suis pas attaché à l'intrigue mais...
j'ai été ébloui par l'écriture. C'est vif avec des mots forts, puissants, parfaitement choisis, selon les situations, la psychologie des personnages, les paysages. C'est une découverte du Transsibérien, de son ambiance et de ce long voyage au cœur de la Sibérie, jusqu'à Vladivostok. Le chapitre sur le lac Baïkal est une pure merveille ; MdK sait nous faire rêver !
A lire.
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Huis clos dans le Transsibérien, entre un jeune conscrit qui veut absolument échapper au service militaire, et une française qui pensait effectuer ce voyage tranquillement. Entre ces 2 personnages que tout opposait à priori, va se nouer une complicité, chacun fuyant son sort à sa façon.
Le livre refermé, on a l'impression d'avoir fait soi-même ce voyage haletant de Moscou à Vladivostok.
Une ambiance de traque très bien rendue, une belle écriture, mais on aimerait des phrases plus courtes avec d'avantage de points, et une histoire un peu plus développée. La fin est assez décevante et attendue.
Remarque sur ce commentaire 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Fuite vers l'est; petit livre encore une fois étonnant de Maylis de Kerangal.
Force des images; histoire tragique des jeunes appelés russes; style à la fois précis, lyrique et puissant digne de Naissance d'un pont.
Ce nouvel opus de Maylis de Keragal est le résultat d'un voyage d'écrivains français dans le Transsibérien organisé par le ministère français de la culture dans le sillage de l'année culturelle France/Russie.
Excellente initiative en remarquant quant meme que la description de l'armée Russe ( le sinistre sergent Letchov ) n'a pas du faire plaisir aux sbires de la Russie Poutinienne...
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
J'avais découvert ce récit il y a quelques années, dans une émission de France Inter qui avait demandé à quelques auteurs d'écrire une nouvelle sur le train, puis de le lire à l'antenne. Happé, Impressionné par le style de Maylis de Kerangal j'attendais avec impatience une édition. Le roman retravaillé n'en est que plus beau, dans son style si particulier l'auteur nous livre un huit-clos entre 2 personnages tellement différents mais ayant en commun un même objectif : La fuite. Qu’auraient pu avoir d'autre en commun l'épouse d'un haut fonctionnaire russe et un jeune appelé de l'armée. Un très bon roman pour découvrir l'univers de Maylis de Kerangal (plus accessible que la naissance d'un pont).
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Format Kindle Achat vérifié
un roman qu'on ne quitte pas, même lu sur kindle! Après on y revient et on découvre des éléments nouveaux , des pistes de réflexion. C'est grâce au transsibérien qui vit à 60 km à l'heure et à l'auteur qui nous tient compagnie, sans parler plus qu'il ne faut. Bravo à elle!
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Format Kindle
Tout se passe dans ce Transibérien, un morceau de voyage, rencontre entre le conscrit qui veut fuir un futur effrayant, et l'étrangère, la Française, qui ne sait plus où elle en est. L'écriture en de longues phrases très imagées, vocabulaire mêlé à la fois vulgaire et classique, pour un texte court et percutant. Le titre est bien trouvé et résume bien l'histoire.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique