• Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Tel Aviv Suspects a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Bon marché et sécurisé. Articles d'occasion contrôlés.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Tel Aviv Suspects Poche – 6 mars 2014

3.5 étoiles sur 5 12 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 7,80
EUR 7,80 EUR 3,48
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Livres 10/18 Livres 10/18

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Tel Aviv Suspects
  • +
  • Terminus Tel-Aviv
  • +
  • Une disparition inquiétante
Prix total: EUR 23,90
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Extrait

Après avoir réglé ses jumelles, Sarah Glazer épie un jeune homme en train de promener son chien en bas, dans sa rue. Débarqué une semaine plus tôt comme troisième colocataire dans l'appartement du quatrième étage, 56, rue Louis-Marshall, ce garçon sort son chien chaque nuit, à une heure moins le quart. Il effectue un aller-retour entre la rue De-Haas et la rue Brandeis en attendant que le chien fasse ses besoins, puis il ramasse les déjections dans un sachet. Sauf que, la veille, elle a remarqué que, contrairement à son habitude, il les a laissées sur le trottoir. Elle a alors focalisé ses jumelles sur son visage pour voir s'il se montrait surpris d'avoir oublié le sachet, en colère contre lui-même pour sa négligence, ou, tout au moins, honteux, mais les traits du jeune homme sont restés impassibles. Il continuait à déambuler comme si de rien n'était. Le fait qu'un étron trône désormais sur le trottoir ne le dérangeait sans doute pas plus que cela. Tout en pensant qu'une telle attitude était pure barbarie et confirmait la déliquescence de la jeune génération, elle avait décidé que, pour l'instant, elle ne ferait rien. Après tout, chacun a le droit, ne serait-ce qu'une fois, à un peu d'indulgence. Et c'est pourquoi, cette nuit, aux aguets, elle surveille la conduite du jeune homme. Si, cette fois encore, il ne nettoie pas, elle ne se taira plus et demain, dès potron-minet, elle adressera à la mairie une plainte en bonne et due forme, anonyme toutefois.
Le chien s'immobilise, elle accommode ses jumelles, qu'elle a achetées sur Internet il y a tout juste un mois. Elles ont coûté plus de dix mille shekels. «La technologie la plus perfectionnée», claironnait le site Web de la société. Et elle, qui avait toujours aimé observer la rue pour se tenir au courant des menus événements de son quartier, n'avait pu résister. À l'insu de ses proches, elle les avait attendues fébrilement. Au bout de quelques jours, elles étaient arrivées - neuves et brillantes, équipées de lentilles perfectionnées et d'une molette de vision nocturne permettant de voir comme en plein jour.
Deux jours auparavant, quand son petit-fils était venu la voir et lui avait demandé si elle utilisait l'ordinateur qu'il lui avait acheté pour son anniversaire et si elle se souvenait des instructions qu'il lui avait données pour se servir d'Internet, elle avait été sur le point de lui révéler le beau cadeau qu'elle s'était offert et ses usages impressionnants, mais, au dernier moment, elle s'était abstenue. Car, aussitôt, la famille aurait commencé à l'accabler de ses questions, et elle devrait expliquer pourquoi, à quatre-vingt-deux ans, elle avait décidé de s'acheter une paire de jumelles, qui plus est à ce prix-là. Sefi - Dieu ait son âme - et elle-même n'avaient jamais eu des goûts de luxe et avaient toujours épargné sou par sou «pour les enfants». Un cadeau d'un prix aussi exorbitant provoquerait sûrement l'étonnement de ses enfants et, pis, les ragots de ses belles-filles. Du coup, elle n'avait pas soufflé mot ; il valait mieux qu'ils l'ignorent. Après tout, elle avait bien le droit de se faire un peu plaisir et, à son âge avancé, de cacher, ici ou là, quelques secrets.
Le garçon du quatrième étage du 56, rue Louis-Marshall se baisse et ramasse derrière son chien. L'incident de la veille n'était sans doute qu'une erreur passagère. Ou peut-être que non. De son côté, elle continuera à l'épier. Dans ce genre d'affaires, il vaut mieux se tenir en permanence sur ses gardes.
Elle pose ses jumelles dans son giron et laisse échapper un bâillement. En son for intérieur, elle s'avoue un peu déçue que le garçon ait ramassé les étrons. Elle avait déjà élaboré des phrases bien senties à l'intention de la mairie, fustigeant cette nouvelle génération sans vergogne, son manque de civisme et d'un minimum de courtoisie. --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Revue de presse

L'enquête serait rondement menée sans la perspicacité d'Elie Nahoup, un vieux flic sceptique, et la détermination d'un avocat commis d'office. Mais, à peine sorti de prison, Névo est malmené par une vieille connaissance, le capo d'un mafieux local qui l'entraîne en territoire palestinien...
Une affaire proche-orientale entre politique et droit commun. (Gérard Thomas - Libération du 12 septembre 2013)

Avec son thriller «Tel Aviv Suspects», Liad Shoam prouve que la Terre Sainte n'est pas un pays d'enfants de choeur. S'il manie avec talent les ressorts du suspense, l'auteur dresse surtout un tableau complexe et passionnant de la société israélienne...
Mais c'est dans l'attention portée à ses personnages que Liad Shoam fait mouche, notamment à travers de beaux portraits de femme...
Souffrance, ambition, frustration, indifférence au sort de l'autre ou actes de courage, toutes les nuances des émotions humaines s'expriment dans ce polar vraiment riche en sensations. (François Lestavel - Paris-Match, septembre 2013) --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: Poche
Au premier abord on ne peut qu’être séduit par ce roman qui nous emmène vers des rivages peu connus et peu explorés dans l’univers du polar puisque l’action se situe en Israël.
Cependant, assez rapidement une légère déception cède la place à la curiosité car la société israélienne est peu décrite, si ce n’est à travers son système juridique (bien traité au demeurant, c’est d’ailleurs la partie la plus intéressante). De plus, au bout d’une centaine de pages l’histoire s’enlise un peu dans des répétitions, des longueurs. Pour le dire clairement cela tourne en rond. Certes, le chemin vers la vérité n’est pas une ligne droite et l’inspecteur Nahoum s’égare dans les méandres d’une enquête compliquée mais pourquoi donc égarer le lecteur avec lui dans une investigation un peu poussive ?
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
Polar israélien bien troussé. Un pauvre type est accusé d’un viol, qu’il n’a pas commis. Son alibi est peu recommandable : il posait une bombe dans la même rue à ce moment-là. S’en suit une enquête rythmée impliquant la police, les procureurs, la presse et des mafieux bien antipathiques…
Dommage que les portraits soient aussi convenus : le vieux-flic-bourru-qui-fonctionne-à-l’instinct, le rédacteur en chef compétent mais odieux, la petite frappe manipulée par tous…
Je m’attendais aussi à plus de dépaysement : mis à part quelques noms de famille et de lieux, rien ne distingue Tel Aviv d’une autre scène policière… cela aurait pu être Los Angeles comme Stockholm.
Un bon moment de lecture quand même !
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Format Kindle Achat vérifié
Cet excellent polar se situe en Israël ou on pourrait penser qu'ils n'ont que le terrorisme à s'occuper mais non ils ont aussi leurs histoires de gendarmes et de voleurs ce livre très intéressant raconte leur système judiciaire et tout cd qui va autour
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Cette histoire est dépaysante tant par les lieux qu'elle décrit que par la psychologie des personnages.
Elle nous fait également découvrir les rouages de la police et de la justice israélienne qui tente de se saisir d'un violeur en série.
On comprend assez rapidement qu'elle fait fausse route, bien que le suspect ne soit pas totalement "blanc comme neige".
De plus celui-ci joue de malchance traqué à la fois par la police et par la pègre.
Cet roman est prenant au début mais, malheureusement, s’essouffle petit à petit (d'où les 4 étoiles.)
Néanmoins, ce récit donne envie de découvrir les autres écrits de cet auteur.
Bonne lecture.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
Difficile de choisir ses lectures en ne faisant confiance qu'aux critiques littéraires et au choix d'autres lecteurs. Le livre m'a déçu mais surtout il me semble que je ne suis pas fait pour ce genre de lecture. Je ne rentre pas dans l'intrigue et le style ne m'émeut pas.
Au moins j'y ai gagné une information, j'irai désormais voir dans d'autres genres littéraires.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
« Liad Shoham n’est pas un bon auteur de thriller, il est le meilleur. » Je partage entièrement l’avis du Maariv.
Super de la première à la dernière page! Ce livre tellement bien conçu se déroule comme un film sous nos yeux.
A découvrir sans tarder.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?