• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Le Temps des Médias, N° 1... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Le Temps des Médias, N° 16, printemps 2011 : Espionnage Nouveau Monde Editions, Broché, 2011. Expédition dans les 24 heures par librairie parisienne.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Le Temps des Médias, N° 16, printemps 201 : Espionnage Broché – 6 juin 2011

Envie d'offrir un livre ? Découvrez les succès de l'année 2017, que nous avons sélectionnés spécialement pour vous !

5.0 étoiles sur 5 1 commentaire client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
EUR 25,00
EUR 25,00 EUR 14,78
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

nouveautés livres nouveautés livres

click to open popover

Offres spéciales et liens associés

  • Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iPhone, iPad, Android ou Windows Phone ou découvrez la nouvelle application Amazon pour Tablette Android !

  • Outlet Anciennes collections, fin de séries, articles commandés en trop grande quantité, … découvrez notre sélection de produits à petits prix Profitez-en !

  • Tout à moins de 5 euros ! Découvrez notre sélection de produits à petits prix... Profitez-en !

  • Publiez votre livre sur Kindle Direct Publishing en format papier ou numérique : C'est simple et gratuit et vous pourrez toucher des millions de lecteurs. En savoir plus ici .
  • Plus de 10 000 ebooks indés à moins de 3 euros à télécharger en moins de 60 secondes .


Description du produit

Extrait

Extrait de la présentation de Yannick Dehée et Olivier Forcade

A bien y regarder, se saisir du renseignement par l'histoire des médias est moins un paradoxe qu'une autre perspective d'historien. Longtemps, le renseignement a été interdit de la cité des historiens. Le dévoilement des affaires de renseignement intéressait au mieux une histoire politique attentive aux scansions des affaires d'État, aux complots, aux trahisons, voire aux assassinats politiques. Les services secrets, dépourvus de contrôle exécutif ou parlementaire, étaient souvent soupçonnés d'y tremper quand ils ne s'adonnaient pas à la torture pendant les guerres de décolonisation. Épisodiquement, des travaux originaux ont pourtant su relever l'intérêt de cet autre champ d'investigation de l'État secret, de ses administrations ordinaires quoiqu'invisibles au regard des citoyens.
Sans conteste, la liaison entre médias et services secrets est passionnelle. Pour les hommes de l'ombre du renseignement, les médias de toutes sortes ne sont pas simplement une source d'information «ouverte», offrant à ceux qui savent lire entre les lignes des pièces de puzzle livrées comme par inadvertance. Longtemps les «soviétologues» des services occidentaux ont ainsi fait leur miel de la moindre feuille d'informations produite en URSS, si spécialisée soit-elle, pour compenser la rareté des sources humaines au sein du bloc de l'est. Aujourd'hui le Web offre aux arabisants des services antiterroristes ou aux experts de la guerre économique une plateforme à suivre en temps réel. Mais cet usage vertueux des médias en cache un autre. Plus que des consommateurs assidus de presse et d'Internet, les services secrets entendent bien, à l'occasion, en être les manipulateurs (pour la bonne cause, cela va sans dire...). C'est l'aspect encore tabou du couple Médias-Espions : parfois le journaliste se laisse consciemment ou non manipuler, croyant simplement entretenir une relation privilégiée avec une «source» bien placée, utile à son investigation. (C'est oublier un peu vite qu'en matière de manipulation des sources, les espions surclassent les journalistes). Parfois, c'est l'homme de presse qui oublie sa déontologie et accepte d'espionner, pour de l'argent ou par patriotisme. Pratique encore moins avouable et avouée, parfois l'espion lui-même se fait passer pour journaliste afin d'évoluer à sa guise en milieu hostile.
Ce dossier apporte quelques éclairages sur un lien complexe et mouvant : à propos du rôle de l'agence Havas pendant la guerre d'Espagne Julien Auvert pose ainsi la question d'une instrumentalisation des journalistes par les services français et le quai d'Orsay, soucieux de ne pas rompre les ponts avec Franco. Jean-Pierre Bat évoque les usages de la presse française et africaine par un SDECE maître du jeu dans l'Afrique francophone postcoloniale. Nicolas Moinet et Christophe Deschamps étudient pour leur part l'utilisation d'Internet par les professionnels de l'intelligence économique.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles
Partagez votre opinion avec les autres clients
Voir les 1 commentaires client

Meilleurs commentaires des clients

le 9 août 2015
Format: Broché|Achat vérifié
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?