undrgrnd Cliquez ici Litte Stockage illimité pour les photos et bien plus encore cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux en or rose

Commentaires client

3,7 sur 5 étoiles
24
3,7 sur 5 étoiles
Format: DVD|Modifier
Prix:9,93 €+ 2,79 € expédition
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

...ce film est bourré de qualités! Le film ne parle pas uniquement d'espionnage mais de choix, de différence, de vie. Je sais, ça fait beaucoup pour un "vulgaire" film d'espionnage mais il ne s'agit pas que de ça. Eastwood essaie de casser son image en s'offrant un rôle différent. A mon avis, il y parvient très bien! Le film a un peu vieilli selon moi mais le dvd vaut la peine. Si vous êtes fan de Clint, n'hésitez pas, c'est du bon, du très bon même!
0Commentaire| 9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 mai 2008
Souvent présenté comme un film hésitant voire raté, "La sanction" présente d'indéniables qualités. Il laisse une impression étrange au spectateur en raison de son atypisme. Il s'agit d'un film hybride empruntant aussi bien à l'espionnage qu'au policier, à l'aventure tout en niant chacun de ces genres. Aussi, le film utilise les genres pour mieux les vider de leur substance. Ceci tient sans nul soute à l'humour et la distance prise par Eastwood par rapport à son propre film.
Ensuite, des thèmes majeurs apparaissent : la solitude, l'isolement tant physique que moral. La nature a une fonction lyrique par excellence : beauté de la nature par opposition à la bêtise des Hommes, nature consolatrice par conséquent.
L'ambivalence et l'identité sont les maîtres-mots du film : les personnages ne sont pas ce qu'ils paraissent être ou dire.
Un film comme un Art Poétique.
A redécouvrir.
0Commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 décembre 2010
Quatrième film de Clint Eastwood en tant que réalisateur, "La sanction" est un de ses films sous-estimés et qui pourtant possède d'énormes qualités. On se demande bien ce qui est reproché à ce long-métrage qui tient le spectateur en haleine du début à la fin. Mélange de film d'espionnage, d'action, d'humour, de suspense et d'aventure, le cocktail ici rassemblé fonctionne à merveille. Le film relate une mission pour un ancien agent de la CIA qui doit éliminer un espion ennemi dont la seule particularité est qu'il boite. Le scénario est complexe, riche et dense et Clint Eastwood ajoute son humour qui esquisse nos sourires et qui provoque nos rires. Le réalisateur qui est également l'acteur principal de ce film montre que son protagoniste est un dur, un homme violent et impitoyable à l'image de l'inspecteur Harry, une image qui lui était difficile à retirer puisque le film date de 1975 donc peu de temps après les deux premiers opus de la célèbre saga qui rendit Eastwood célèbre aux Etats-Unis d'Amérique. Le film est riche en rebondissements et en évènements et ce n'est pas pour déplaire au spectateur, Eastwood tenant à donner du grand spectacle à celui qui visionne son long-métrage. Et quel spectacle en effet! L'ascension du col d'Eiger dans les Alpes Suisses est impressionnante de réalisme et le suspense dans cette partie du film est haletant puisque le protagoniste se méfie de tout le monde d'une part mais doit s'employer pour sauver les innocents de cette histoire qui dérapent le long de la falaise. Le final est totalement inattendu, c'est une véritable chute dans tous les sens du terme mais cette fin explique bien certains éléments violents de ce film contre le personnage principal, le scénario peut donc se vanter de distiller une intrigue parfaitement logique et intelligente. Au final, Clint Eastwood nous livre un excellent film qui comme à son habitude n'a pas vieilli d'une année malgré ses vingt-cinq ans d'âge. Rien de plus à dire si ce n'est que Clint Eastwood prouve son immense talent de réalisateur et que cette merveille qui se démarque autant par la qualité de son contenu que par la beauté des paysages sera suivie par des longs-métrages encore plus époustouflants.
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 février 2015
Un film qui laisse une drôle d'impression,porté à bout de bras par son acteur principal,aux qualités très inégales selon les séquences et les thèmes abordés.
Sorti en 1975 et assassiné par la critique,"La Sanction" est un film d'espionnage qui ne maitrise pas les codes du genre.Peu de mystère,peu de relations complexes,Eastwood se balade avec des gros sabots qui ne colle pas du tout avec son rôle de tueur à gage discret au service du gouvernement.Là où Pakula et Pollack à la même époque excellaient avec des scénarios à tiroir,le film se contente d'une histoire globale simpliste et sans subtilité.
Par ailleurs,les 2-3 tentatives philosophiques du personnage de Hemlock sont au ras des pâquerettes (notamment la discussion avec la femme de l'alpiniste).
Il faut également souligner que de mémoire de fan du grand Clint,"La Sanction" est le film dans sa carrière qui donne des femmes l'image la plus insupportable.Soyons clairs,tous les personnages féminins,du début à la fin, ont des attitudes de prostituées totalement affolées du postérieur.L'image de la femme selon Eastwood dans ce film est grotesque et machiste à outrance.
Et malgré tous ces défauts...grâce à des scènes d'escalade époustouflantes dans le désert d'Arizona et dans les Alpes Suisses,et à la présence charismatique du duo Eastwood-Kennedy,le film s'avère de plus en plus prenant au fur et à mesure que le dénouement approche.Notons tout de même qu'en 1975,la prouesse technique de certaines scènes grandioses jamais vues auparavant mérite à elle seule les 4 étoiles.
Et malgré une trame d'espionnage qui frise le ratage complet et quelques traitements décevants,le film est au final très agréable à regarder,plutôt comme un film d'action,ce qui souligne d'ailleurs une fois encore un résultat paradoxal et déroutant puisqu'on s'attendait forcément à autre chose à la lecture du scénario.
Concernant le DVD,aucune remasterisation malheureusement,c'est un simple portage de la VHS.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 octobre 2015
Quel dommage que ce Blu-ray ait le même défaut que la version DVD, soit des chapitres non traduit en Français
J'ai déjà rencontré ce problème avec un film de John Wayne: Les commanchéros.
C'est dommage j'aime bien ces 2 films diffusés à une époque à la télé tout en français mais les appareils pour enregistrer n'avaient pas la technologie de maintenant. En revanche pas de pub, les fins non tronquées.
Pierre
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 juin 2015
Pour sa quatrième réalisation C. Eastwood s'attaque au polar d'aventures en prenant en toile de fond la face nord de l'Eiger, montagne située en Suisse dans les Alpes bernoises, théâtre pour l'occasion d'un règlement de compte entre tueurs. C.Eastwood joue ici le rôle de Jonathan Hemlock, collectionneur de tableaux de maîtres et tueur à gages à la retraite, reprenant du service auprès de son ancien employeur, un certain « Dragon », énigmatique albinos à la tête d'une organisation secrète. Dans sa première partie, le film multiplie d'ailleurs les clins d’œil à la franchise « James Bond » avec ses méchants mystérieux, ses femmes faciles et sensuelles et surtout la misogynie d'Hemlock (impensable dans un film actuel). De polar parfois cocasse, « La Sanction » se mue dans sa 2ème partie en un film d'aventures incroyablement maîtrisé, plongeant le spectateur angoissé au cœur d'une ascension alpine des plus vertigineuses, dont les enjeux humains nous tiennent en haleine. Le film est parfois inégal et le rythme s'essouffle de temps en temps mais le plaisir reste entier à la vision du blu-ray magnifiant les paysages américains et alpins de Frank Stanley directeur de la photographie. De l'aventure simple et efficace comme on en fait plus aujourd'hui !!!
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 avril 2007
Jonathan Hemlock un professeur d'université, ancien agent des services secrets, se voît contraint de reprendre du service pour le compte de Dragon son patron. Il doît enquêter sur la mort d'un agent. Cet homme dont l'identité n'est pas connue fait partie de la cordée internationale qui doit prochainement gravir le mont Eiger dans les Alpes suisses. Pour cette "sanction", Hemlock va devoir se préparer physiquement. Pour cela, il fait appel à son vieil ami Ben qui ne va pas le ménager...

"La sanction" est un excellent film d'espionnage qui allie action, suspense et nous gratifie de l'humour légendaire de Clint Eastwood. Les décors du film sont splendides : que ce soit Monument Valley (lors des séances d'entraînement) ou bien les Alpes suisses lors de l'ascension du mont Eiger. Clint Eastwood ne s'est pas fait doubler pour les scènes d'alpinisme, ce qui donne droit à des images superbes et d'un grand réalisme. Clint Eastwood a pour partenaires d'excellents acteurs comme George Kennedy ou Jack Cassidy. Côté bonus, on trouve des notes de production, ainsi que des biographies des acteurs principaux. Un film qui ravira tous les amateurs de grands espaces et de dépaysements. "La sanction" est un grand film de Clint Eastwood.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 août 2015
Je ne commenterai pas le film, tout le monde l'a déjà vu. Personnellement je l'ai visionné des tas de fois à la télévision, mais alors quand on voit la qualité HD (VF DTS-2.0), c'es incroyable. De plus, quelques scènes inédites en VO sous-titrées à découvrir. Les amoureux de Clint Eastwood y trouveront leur compte.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 juin 2009
Delai de livraison et état de l'articles: excellents.
En revanche, la couverture du DVD était en Allemand - que je ne comprends pas - alors que l'illustration qui accompagnait le descriptif était clairement en Français.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 février 2012
- Pourquoi a-t-elle fait ça ?
- Pour la plus vielle raison du monde...
- L'amour ?
- Non, le pognon !

Dialogue Eastwood / Kennedy.

Vous en voulez un autre ?

- Comment s'appelle votre chien ?
- Il s'appelle pédé.
- Oh, comme c'est mignon !

Un film d'Eastwood, du très beau monde, des dialogues à la Audiard et vous êtes encore là à lire un avis car vous hésitez à acheter ? Une galette qui coûte le prix d'un paquet de clopes ou d'un simple café pris à la terrasse d'un hôtel qu'une récente affaire franco-américaine m'interdit de nommer ?

Allez, ouste ! Vous ne méritez pas la peine qu'on se donne.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

20,00 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici