undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

3,5 sur 5 étoiles
2
3,5 sur 5 étoiles
5 étoiles
0
4 étoiles
1
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Dans ce court roman, Scalzi s'essaye à un nouveau style, mi-fantasy mi-SF, et l'idée de départ est excellente.
Nous sommes dans l'espace, l'action se déroule presque exclusivement dans des vaisseaux spatiaux qui fonctionnent tous grâce à un... dieu !
On comprend rapidement que tous ces dieux, tenus en esclavage, enchaînés dans un large cercle de fer au cœur du vaisseau, ont été vaincus par l'un des leurs, le Seigneur, le Dieu avec une majuscule de toute cette humanité disséminée à travers l'espace.
Ces dieux font bien plus penser à des démons qu'à des puissances célestes et ils sont d'ailleurs châtiés et considérés comme tels.

Le début de l'histoire est prometteur, les personnages sont bien dessinés et le fonctionnement du monde bien amené. Ma seule réticence était alors une pointe de déception à l'idée qu'une idée si prometteuse ne soit destinée à servir qu'une histoire aussi courte (la fantasy m'a un peu trop habituée, je le crains, à de longues envolées pleines de rebondissements et de révélations).

Hélas, le récit tourne court et cette faille ne doit rien au format du livre, mais bien à son traitement. L'intrigue a pour but de dévoiler la nature des dieux et le fonctionnement intime de leur puissance à travers la croyance de la masse, et si l'idée est bonne, l'explication (du genre poupées russes) est décevante et la chute trop tape-à-l'œil.

Un coup dans l'eau pour moi. J'attends la suite.
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 juillet 2014
FR then English
Un livre très loin du Scalzi habituel et de son humour. Un novella sombre, une traversée du Styx sans happy end. Mais toujours l'intelligence et le talent du conteur. Je recommande sans réserve - si ce n'est que les amateurs d'OMW et autres Furry People seront surpris - déçus p-être.
So, English. A good if pretty sombre novella, quite apart from usual humor and playfulness of Scalzi. I really enjoyed it, the master story-teller is as good as usual, but OMW or Furry People lovers could be surprised or disappointed.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici