undrgrnd Cliquez ici HPALLL nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles
67
4,5 sur 5 étoiles
Format: Format Kindle|Modifier
Prix:6,50 €
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 9 avril 2016
The very beginning of the book, which is available on Amazon, is very heavy on swearwords - not that I'm allergic to those, but they often add very little value.

The story is not only about a lonely astronaut on Mars but also about the people who discover that he's alive and plan to rescue him. It's actually very good and entertaining, better than I expected.

Some people might find those too detailed (and long) but I liked all the technical details of how he worked out clever solutions to the very many problems that Mars threw at him, where most people would simply have given up. Mark Watney is a sometimes strange combination of an immature young adult (swearing too much) and a very resourceful young scientifically educated "McGyver" astronaut. The latter part is definitely the more interesting, and you quickly end up really wanting to find out what will become of Mark Watney.

A quick and entertaining read.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 juillet 2016
Ça fait 3 jours que je l'ai reçu, et je l'ai presque déjà fini !!! J'avais vu le film à l'automne dernier et j'avais été enchantée par l'histoire, mais il y avait certaines situations / répliques que je ne comprenais pas (évidemment, dans le film, ils ont modifié légèrement certains trucs ou carrément zappé, sinon ça aurait fait un film de 4h).
Là tout est plus clair car les détails sont là, on comprend mieux les difficultés du personnage pour survivre (ça paraissait trop facile dans le film).
À mi-chemin entre Robinson Crusoé et Appolo 13, et ... disco \^^/
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 mai 2016
Oh, I loved this so so much! I mean, it's science but fun science, with a terribly 'regular'/common guy/human crossover between Jack O'Neill's terrible humor and MacGyver's extra smart common sense.

The book felt a bit condescending at the beginning, because the author needs to explain a lot of science stuff and sometimes it feels like it's obvious stuff that everyone knows so it feels like the author is kind of mocking you, but obviously you can't be sure that everyone actually knows all the basics (like, what if it's a kid reading?).

But even the moment of info dumps are turned with humor and sometimes even ridicule
(Quotes:
"I used a sophisticated method to remove sections of plastic (hammer), then carefully removed the solid foam insulation (hammer again)."
"Each crewman had their own laptop. So I have six at my disposal. Rather, I had six. I now have five. I thought a laptop would be fine outside. It’s just electronics, right? It’ll keep warm enough to operate in the short term, and it doesn’t need air for anything. It died instantly. The screen went black before I was out of the airlock. Turns out the “L” in “LCD” stands for “Liquid.” I guess it either froze or boiled off. Maybe I’ll post a consumer review. “Brought product to surface of Mars. It stopped working. 0/ 10.” "
"I unraveled Martinez’s bed and took the string outside, then taped it to the trailer hull along the path I planned to cut. Yes, of course duct tape works in a near-vacuum. Duct tape works anywhere. Duct tape is magic and should be worshiped."

Seriously, I re-read some bit while getting those highlights (I've made so many of them. And the status updates. Way too much stuff I loved/needed to save) I'd made in my Kindle file and here I am again, snickering like a moron in front of my screen xD )

And for a story which is about a guy lost all by itself on a far away planet, the level of angst is surprisingly low, which is a very nice change. Loved the humor and the stupid references and comparisons ♥
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 octobre 2015
C'est un bon livre. Pas un superbe livre, mais j'ai apprécié de le lire.

L'histoire en elle-même est divertissante (Va-t-il survivre ou pas?), mais elle est basé sur une suite d'événements répétés.

- Quelques chose casse.
- Il doit le réparer sinon il meurt.
- Il le répare.
- Quelque chose casse...

Même si cela marche au début, cela devient vite ennuyeux...

Une autre faiblesse, c'est le manque de développement des personnages... Les personnages au début du livre, sont exactement les même au milieu du livre, et à la fin du livre...

Et même si l'on a droit a beaucoup de science dans ce livre, l'aspect psychologique est totalement oublié...

Le meilleur qu'on a, c'est :
- Quelque chose a cassé. Je vais mourir. Booh !
- Je l'ai réparé. Yeah !
(et on répète...)

L'histoire est racontée sous forme de "logs", les entrées dans le journal de bord de Mark. Et ça marche...
A l’exception de toute les fois où l'on retrouve la troisième personne pour les scènes sur Terre ou à bord de l'Hermes. Ca détruit l'effet. En plus, le suspens aurait été encore plus grand si l'on ne savait pas ce qui se passait sur Terre...

La fin est trop rapide.Au début du livre, on a plein de détails pour toutes les réparations à faire, etc. Mais cela disparaît au fur-et-à-mesure de l'histoire, et à la fin, ces détails sont inexistant. Pas sur si l'auteur lui-même s’ennuyait à écrire ces détails, ou si c'est une pauvre tentative d’accélérer le rythme, mais cela rend les événements finaux si rapides qu'ils en deviennent presque inexistant par rapport au reste de l'histoire...

La fin n'est pas si bien. Elle est vraiment abrupte. J'aurai aimé un épilogue pour la compléter. Peut-être est-ce due aussi à ce problème de rythme.

En conclusion, c'est un bon livre,. Il se lit vite, et il y a du suspens, et j'ai aimé le lire. Mais ne vous attendez pas à un superbe livre. Et certainement pas à un chef-d’œuvre comme certains le disent...
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 novembre 2015
Lovely story, lovely optimistic moral views and values for DIY and teaching science and gardening to everyone who's interested.
A very enjoyable read. And now, also a very enjoyable movie, basically true to the spirit of the book although, of course, there are a few differences. Therefore, even if you saw the movie, you'll still enjoy the book, spotting where the scenario adapted for visuals and for duration, added or subtracted action when needed. After this, we'll look at potatoes and chips differently, maybe?
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 août 2015
Ce roman avait tout pour me plaire: de la SF, un mec abandonné sur Mars qui doit trouver le moyen de survivre... En fait, quelque chose n'a pas marché pour moi. Ce livre a pourtant une grande originalité: le format est un journal de bord et le ton du héros est sarcastique, drôle, il se moque de lui-même. Il est pragmatique, Monsieur Tout le monde. C'est donc un OVNI dans le monde de la SF qui se prend souvent un peu au sérieux. Mais pourtant, la recette ne prend pas, je m'ennuie, ce n'est pas très bien écrit et je n'arrive pas à m'en faire pour mon copain abandonné. J'irai sans doute voir le film!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
L’Homme a atterri sur Mars, plusieurs fois déjà, nous en sommes ici à la mission Ares 3. Cependant au sixième jour de leur arrivée, une tempête de poussière dévaste le camp et laisse notre botaniste de Héros pour mort.
Le reste de l’équipage embarque alors dans l’atterrisseur et quittent la planète rouge avec un membre d’équipage en moins : Mark Watney …

Celui-ci ne se démonte pas et réagit comme un véritable … Américain en ne se laissant aucunement abattre et en cherchant par tous les moyens à survivre à quatre années de solitude martienne, avec des réserves largement insuffisantes d’eau, d’oxygène, de nourriture et d’énergie.

Car dans quatre ans arrivera la mission Ares 4. Mais Watney devra également se rendre au point d’atterrissage de cette mission, car il a également perdu tout moyen de prévenir la Terre de ses ennuis présents.
Qu’importe, tout ceci n’est qu’un simple problème d’ingénierie que notre McGiver Martien va résoudre dans une franche bonne humeur, un humour assez sarcastique et avec force détails techniques documentés.

En tous cas c’est ce que révèlent les entrées du log qu’alimente Watney, du coup nous n’aurons quasiment jamais accès aux sentiments du naufragé, à ses doutes ni même aux raisons qui le font tenir.
Heureusement l’auteur enrichit son histoire en y incluant la Terre qui détecte bientôt des changements sur le site et tente également de son côté à venir au secours de son Marsonaute.
C’est maintenant une planète entière qui sera pendue à cette incroyable aventure, car les épreuves et les imprévus seront nombreux sur le chemin de Mark Watney.

Il s’agit à nouveau d’un roman auto-édité qui n’a trouvé grâce aux yeux d’un éditeur qu’en raison de l’immense succès qu’il a rencontré en ligne. Il faut en effet reconnaître que le contenu très technique du livre et le peu d’empathie pour le personnage principal suscité par la narration n’en font pas un bon roman au sens « classique » du thème.

La bonne question est plutôt de savoir ce qui a touché le public américain, est-ce la combinaison d’un grand réalisme et de l’ouverture de nouveaux horizons à une Planète de plus en plus petite ?
Ou s’agit-il simplement d’un livre qui a rencontré un public de niche, les technophiles, particulièrement nombreux aux États-Unis ?

Pour ma part il est loin le temps ou une simple succession de faits, même cosmiques, suffisait à me divertir. Il me faut plus. Si c’est également votre cas, je vous conseillerais plutôt le chef d’oeuvre de Kim Stanley Robinson sur la Planète Rouge : Mars la rouge.
Une lecture assez technique elle aussi mais qui possède bien plus de personnages et génère bien plus d’empathie.
88 commentaires| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 février 2016
C'est drôle, c'est facile à lire, ça m'a bien occupé sur la plage, je ne suis pas particulièrement fan de SF mais ce livre c'est un petit plaisir, avec toutes les explications données qui sont finalement assez amusantes. On lit le livre, on imagine le film, c'était évident que ça serait adapté.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 décembre 2015
Quelle histoire! Je crois qu'il faut être un peu geek pour l'apprécier, mais cette course contre la montre pour la survie est très prenante. L'écriture est facile, rapide, familière et drôle. En le lisant, je me suis dit qu'il serait hyper facile à adapter au cinéma, bon, apparemment, j'avais un peu de retard...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 octobre 2015
J'avais lu récemment que The Martian, c'était plus science que fiction. C'est vrai. C'est très scientifique, ça fait appel à tout un tas de disciplines... dont le héros a besoin pour survivre en milieu hostile. Ce livre est extrêmement prenant. Tout est dans l'ensemble bien expliqué, l'écriture est fluide, l'histoire est réellement captivante, j'ai eu du mal à décrocher. Jusqu'au bout on ne sait vraiment pas comment les choses vont se dérouler, même si on espère très fort, bien entendu. Bref, un régal. J'ai voulu lire le bouquin avant la sortie du film, ayant entendu beaucoup de bien du livre. J'irai voir le film un peu par curiosité, et un peu parce que je pense que Matt Damon pourrait être excellent dans le rôle de Mark Watney, mais j'ai néanmoins peur d'être déçue. Donc, à lire de toute urgence !!!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus