• Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats en France métropolitaine. Détails
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Theli a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,49 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par ZOverstocksFR
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Entièrement garanti. Expédié à partir du Royaume-Uni, veuillez noter que les délais de livraison peuvent atteindre 18 jours.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Theli CD+DVD

5.0 étoiles sur 5 8 commentaires client

Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
26 neufs à partir de EUR 8,04 6 d'occasion à partir de EUR 6,98
Livres pour enfants Livres pour enfants


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Therion


Détails sur le produit

  • CD (3 mars 2014)
  • Nombre de disques: 2
  • Format : CD+DVD
  • Label: Nuclear Blast Records
  • ASIN : B00HPXXPB6
  • Autres versions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5 8 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 85.214 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?

Liste des titres

Disque : 1

  1. Preludium
  2. To mega therion
  3. Cults of the shadow
  4. In the desert of set
  5. Interludium
  6. Nightside of eden
  7. Opus eclipse
  8. Invocation of naamah
  9. The siren of the woods
  10. Grand finale / postludium
  11. In remembrance
  12. Black fairy
  13. Fly to the rainbow

Disque : 2

  1. Preludium (live in budapest 2007)
  2. To mega therion (live in budapest 2007)
  3. Cults of the shadow (live in budapest 2007)
  4. In the desert of set (live in budapest 2007)
  5. Interludium (live in budapest 2007)
  6. Nightside of eden (live in budapest 2007)
  7. Opus eclipse (live in budapest)
  8. Invocation of naamah (live in budapest 2007)
  9. The siren of the woods (live in budapest 2007)
  10. Grand finale / postludium (live in budapest 2007)
  11. The siren of the woods (live in budapest 2007)
  12. Invocation of naamah (live in budapest 2007)
  13. Opus eclipse (live in budapest)
  14. Nightside of eden (live in budapest 2007)
  15. Interludium (live in budapest 2007)
  16. In the desert of set (live in budapest 2007)
  17. Grand finale / postludium (live in budapest 2007)
  18. Cults of the shadow (live in budapest 2007)
  19. To mega therion (live in budapest 2007)

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
8
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les 8 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD
Cette oeuvre de Therion est littéralement géniale.On peut sans hésitation comparer sa qualité à celle de Symphony Of Enchanted Lands (Rhapsody) ou à celle de Nexus Polaris (Covenant). La encore tous les titres sont extraordinaires. Les mélodies sont puissantes et magnifiques ,à tendance orientale,death ,classique et baroque . Une symbiose totale pour une oeuvre de génie à la fois singulière et de référence.
Remarque sur ce commentaire 10 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Therion, que l'on ne présente plus depuis longtemps, sort en 1996 l'album "Theli" chez Nuclear Blast. Après un superbe et puissant "Lepaca Kliffoth" (qui restera pour moi leur meilleur opus, avec "Theli" également) ou le chant (un peu) Death metal était encore présent, mais modulé à la façon d'un Nick Holmes (Paradise Lost) ou d'un James Hetfield (Metallica) voir d'un Johan Edlund (Tiamat). Goth, Death, Doom, thrash, Heavy metal, tout est passé à la moulinette pour donner un condensé homogène qui fait mouche.

Disons que "Theli" est dans la même veine, mais ici, le propos général est plus radouci, moins violent, plus apaisé, plus sympho (alors que "Lepaca Kliffoth" était lui plus atmosphérique).

Pour celles et ceux qui ne connaissent pas bien Therion (sur "Theli" en tout cas), ce groupe mélange du Tiamat (pour le côté Goth/Doom, les atmosphères, le chant faussement grave), Amorphis (pour les quelques mélodies Folk), Edge of Sanity (pour le petit côté progressif) et Nigthwish (pour le côté Symphonique), et pour le côté Heavy metal, Iron Maiden (pour certaines rythmique galopantes, certains solos, et certaines parties de chant, qui rappelles autant Bruce Dickinson que Blaze Bayley, c'est flagrant). Et bien sûr Pink Floyd est parfois très proche, et l'influence de David Gilmour est bien présente (Chez Tiamat aussi mais c'est une autre histoire).

Un album d'anthologie ? Oui, mais certaines parties demeures encore "grossières" ou légèrement approximatives, donc cet album n'est pas encore "parfait". Un excellent album tout de même, et en avance sur son temps.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par orion TOP 500 COMMENTATEURS le 30 avril 2012
Format: CD
Therion, groupe de Death suédois va révolutionner le Metal avec la sortie de son quatrième album studio. Si l'on sentait déjà le groupe évoluer vers une musique un peu moins Death et avec de nombreuses influences depuis les deux albums précédents, "Symphony Masses Ho Drakon Ho Megas" et "Lepaca Kliffoth" (mais où vont-ils chercher des titres pareils?), avec "Theli", le pas est franchi.
Christofer Johnsson, le maître de cérémonie de l'oeuvre Therion, passionné de musique classique, avait envie depuis longtemps de mêler ses influences à la musique de son groupe. Le label lui donnant la possibilité d'exprimer ses ambitions, Johnsson va recruter une dizaine de chanteurs et chanteuses pour les choeurs, va s'offrir les services d'une chanteuse solo soprano et d'un chanteur solo basse/baryton et va également obtenir l'aide de Dan Swanö, leader de Edge of Sanity et producteur. Dan Swanö qui chante sur deux morceaux de cet album.

Therion est un groupe dont le line-up a pas mal changé au cours de sa carrière. A ce moment-là, Christofer est entouré de Lars Rosenberg à la basse (ex-Entombed), de Piotr Wawrzeniuk à la batterie et au chant et surtout, de Jonas Mellberg à la guitare, transfuge de chez Unanimated, et qui signe les musiques de deux titres dont le magnifique "Siren of the Woods".

Après une intro uniquement orchestrale qui donne le ton, on rentre tout de suite dans le vif du sujet avec l'un des joyaux du groupe, l'incontournable "To Mega Therion" (en hommage à l'album de Celtic Frost du même nom, grande influence de mister Johnsson). D'entrée, les choeurs se taillent la part du lion.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Hellblazer TOP 500 COMMENTATEURS le 13 juin 2008
Format: CD
Grandiloquence et puissance sont les 2 mamelles de ce disque aux allures de Carmina Burana revisité version métal (ce sera fait plus tard sur un autres album). Un titre comme "Nightside Of Eden" vaut à lui tout seul l'achat de disque, véritable monstre de puissance lyrique sombre. Balancé sur un tempo rapide mais clair, renforcé d'un eligne de basse à faire vibrer les fondations d'un immeuble, et doté de choeurs ténébreux et pharaoniques, c'est un chef d'oeuvre. Le reste est du même tonneau. Cet album impose le respect par son originalité, la qualité de sa production et des compos, ainsi que par sa puissance. Wow quelle claque !
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Rechercher des articles similaires par rubrique

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?