• Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par marvelio-france.
EUR 4,76 + EUR 2,49 Livraison en France métropolitaine
+ EUR 2,49 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par ZOverstocksFR
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Entièrement garanti. Expédié à partir du Royaume-Uni, veuillez noter que les délais de livraison peuvent atteindre 18 jours.
Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 5,33
+ EUR 2,49 (livraison en France métropolitaine)
Vendu par : RAREWAVES USA
Ajouter au panier
EUR 5,34
+ EUR 2,49 (livraison en France métropolitaine)
Vendu par : nagiry
Ajouter au panier
EUR 5,61
+ EUR 2,49 (livraison en France métropolitaine)
Vendu par : dodax-online-fr
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 6,39

And Then There Were Three [Import anglais] Enregistrement original remasterisé, Import

4.0 étoiles sur 5 31 commentaires client

15 neufs à partir de EUR 4,72 10 d'occasion à partir de EUR 3,85
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Genesis


Produits fréquemment achetés ensemble

  • And Then There Were Three [Import anglais]
  • +
  • Wind & Wuthering [Import anglais]
  • +
  • A Trick of the Tail (2007 Digital Remaster)
Prix total: EUR 20,53
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (29 novembre 1994)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Enregistrement original remasterisé, Import
  • Label: Mis
  • ASIN : B000002J2D
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5 31 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 62.002 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?

  • Ecouter les extraits (Extrait)
1
30
5:26
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
2
30
4:47
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
3
30
4:50
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
4
30
4:31
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
5
30
7:10
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
6
30
5:15
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
7
30
3:31
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
8
30
3:29
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
9
30
4:21
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
10
30
6:08
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 
11
30
4:01
Ecouter Acheter : EUR 1,29
 

Description du produit

AND THEN THERE WERE THREE


Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Par hervé j. COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 26 novembre 2016
Format: CD
A la sortie de And Then There Were Three j'étais encore un fan de Genesis. J'étais allé les voir en concert pour la tournée de l'album ( Dijon, juin 1978 ) et beaucoup commençaient à se demander s'ils allaient devoir renier aujourd'hui ce qu'ils avaient adoré hier.

Sur scène le constat était flagrant: Phil Collins avait phagocyté le groupe. Rutherford jouait bien au nouveau héros en s'essayant laborieusement au rôle de lead-guitarist suite au départ d'Hackett et Tony Banks était trop occupé avec ses synthés polyphoniques dernier cri dont l'écoute aujourd'hui m'arrache les tympans.

Des morceaux courts, mous, sans âme, avec, " icing on the cake ", le premier tube planétaire de Genesis, l'inénarrable " Follow You, Follow Me "

Je mentirais en disant que je n'avais pas aimé le disque à sa sortie, on ne décroche pas si facilement de sa dope préférée même si la qualité baisse à chaque livraison. Finalement cet album était un simple geste de survie, il aurait fallu un talent monstrueux qu'ils n'avaient pas pour évoluer sans se renier. Après le très très léger sursaut de Duke, Genesis allait devenir un des plus gros groupe de rock FM, totalement à contre courant de son esprit originel .

And Then There Were Three est aujourd'hui un album témoin de son époque: la mort lente et programmée du prog, les pochettes immondes (cf Tormato de Yes), la standardisation de ce que le rock avait connu de plus inventif. Finalement les albums de l'époque que j'écoute encore aujourd'hui sont à aller chercher du côté de chez AC/DC ou de... ???
1 commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
"And then there were three" a toujours été considéré comme un album bancal et ce, pour de multiples raisons...

D'abord, c'est le premier album à 3 de Genesis, marquant le départ de Steve Hackett, donc changeant complètement les caractéristiques du son de Genesis et la manière dont sont faits les arrangements.

Ensuite, il fut publié en 1978, date de l'explosion "punk" où Genesis fût alors taillé en mille pièces par la critique anglaise.

Et enfin, il marque la première vraie incursion dans les hits-parades et l'ouverture véritable vers l'Amérique grâce au titre "Follow you, follow me".

Donc, un album forcément de transition, aujourd'hui encore rejetté par ses auteurs, qui bénéficiait jusqu'à cette version d'un mixage horrible, lorgnant vers les aïgus avec des sons de claviers omniprésents qui écrasaient tout le reste, chant et batterie inclus !

Grâce au nouveau remixage, l'album semble comme... "transfiguré", à la limite d'être un nouveau disque !

Le chant de Collins est enfin restitué dans toute sa splendeur et dirige les chansons et ses parties de batteries et percussions, parfois extrêmement recherchées et dynamiques, soutiennent enfin la musique qui se veut au départ plus abordable.
Lire la suite ›
1 commentaire 22 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Souvent décrié, album mal-aimé, sous estimé, bafoué, "And Then There Were Three" est le vilain petit canard dans la discographie 70s de Genesis. Déjà, il est moins progressif dans son style, ensuite, Steve Hackett le bien nommé est définitivement parti. Enfin, il contient le premier véritable tube du groupe "Follow You Follow Me". Pourquoi tant de haine à l'égard de cet album aux qualités évidentes ?
Qui dit que "And Then There Were Three" n'est plus progressif ? D'accord, le format des chansons est réduit, les rythmes sont moins chaloupés... Quoique, la première piste démontre le contraire. "Down And Out" avec sa rythmique très complexe, le jeu de Phil Collins, son atmosphère oppressante et son superbe solo de synthé par Banks est typiquement prog. Non, l'ancien Genesis n'est pas foncièrement mort. De plus, si c'était le cas, aurait-ce une importance ? Pas pour moi. Le groupe change, et il sait où il va.
"Undertow", "Bruning Rope", "Follow You Follow Me", "Snowbound", oui ce sont des ballades, oui ça ressemble guère à "Firth Of Fifth" ou "In The Cage", mais c'est toujours aussi mélodieux. Les musiciens sont très inspirés, Collins est excellent derrière les fûts et le micro, quoi de plus ? C'est plus calibré FM, plus pop, plus variété. Mais quelle variété ! La recherche mélodique poussée jusqu'au bout, le romantisme des débuts "Trespass" refait surface. L'atmosphère est moins chaleureuse, mais d'un côté, le groupe perd un de ses membres capitaux...
"And Then There Were Three" est une transition.
Lire la suite ›
2 commentaires 10 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Rechercher des articles similaires par rubrique