undrgrnd Cliquez ici HPALLL nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Plus d'options
Time Out
 
Zoom
Voir une image plus grande (avec un zoom)
 

Time Out

27 juin 2011 | Format : MP3

EUR 6,23 (TVA incluse le cas échéant)

Applications Amazon Music

Applications Amazon Music
Titre
Durée
Popularité  
30
1
6:48
30
2
7:25
30
3
5:28
30
4
5:27
30
5
4:51
30
6
4:26
30
7
4:18
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  

Détails sur le produit

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD
Le disque phare de Dave Brubeck, « Time Out » demeure parmi les albums le innovateurs sur le plan du rythme dans l'histoire de jazz, le premier à explorer au-delà du battement standard 4/4 voire du 3/4 (valse). C'était un pari risqué, et le disque fut injustement très critiqué par la « critique ». Mais il a remporté un succès populaire fort justifié (combien de films éreintés par la critique qui sont maintenant considéré comme des classiques). En 1959 le goût du public était plus avancé que celui des critiques. Outre la recherche rythmique, il y a aussi tout le talent de Paul Desmond au saxophone alto. Chacun des morceaux de ce disque est célèbre. On ne présente plus « Take Five », véritable chef d'œuvre, présent dans toutes les oreilles. Nougaro a popularisé "Three To Get Ready" (Le Jazz et la Java ) et ausi "Blue Rondo à la Turk" ("A bout de souffle") , morceau qui mélange le jazz avec la forme classique et des rythmes folkloriques turcs. Les autres thèmes sont tout aussi riches sur le plan mélodique. Ne pas faire la fine bouche, cet album est un indispensable dans une discothèque minimale.
7 commentaires 19 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Jean LE GOFF COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 500 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 22 septembre 2009
Format: CD
A l'occasion du cinquantenaire de Time Out, sort cette édition spéciale comprenant le court CD de l'enregistrement en studio de toute une série de morceaux sublimes et très célèbres, notamment Blue Rondo a la turk, Take Five et Three to get ready, un CD d'enregistrements live et un DVD. L'enregistrement réalisé en 1959 traduit une osmose parfaite du quartet mené par Dave Brubeck au piano, avec Paul Desmond (saxophone alto), Joe Morello (batterie) et Eugene Wright (contrebasse). Ils nous offrent un jazz élégant, subtil, inventif et complexe, nourri d'influences multiples dont il ont réalisé le syncrétisme. Ce disque peut être réécouté à l'infini sans que l'on s'en lasse. Les musiciens qui ont réalisé ce chef d'oeuvre sont sous la triple influence de la musique classique(Dave Brubeck a suivi des études très poussées de musique classique en Californie et a notamment été l'élève de Darius Milhaud et de Schönberg), de l'improvisation propre au jazz et de la musique populaire africaine et d'ailleurs. Ils ne pensaient pas en entrant dans la salle d'enregistrement qu'ils produiraient un aussi grand nombre de tubes, qui ont fait en peu de temps leur renommée au niveau mondial. Blue Rondo combine le rythme turc en 9/8 que Dave Brubeck avait entendu lors d'un voyage à Istanboul avec la forme classique du rondo. Take Five a été composé en 5 temps.Lire la suite ›
1 commentaire 17 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
Possédant déjà une version simple CD CBS 4606112 de 1990, que je considérais comme bonne, j'étais curieux d'écouter cet album dans cette édition 2012 SACD Hybride ASIN : B008QDCZ3S .
En écoute comparative, que ce soit via un lecteur CD et surtout bien sûr SACD, le progrès est flagrant.
Dynamique accrue, douceur et clarté du saxo, subtilité et puissance de la batterie, présence presque physique de la contrebasse, densité du piano, tout est là, avec les émotions que ma mémoire avait conservées d'une écoute "vinyle" sur une bonne installation il y a des décennies.
Comme sur tout support de qualité, il est nécessaire de monter un peu le volume pour profiter de tout cela, dynamique oblige. Aucun risque d'agressivité ou de fatigue auditive. Un régal pour tous ces titres qui sont une référence, et dont les éloges précédant ce commentaire méritent d'être lus.
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par ecce.om TOP 100 COMMENTATEURS le 8 juillet 2013
Format: CD
J'ai découvert ce disque par hasard il y a quelques années, pour suivre les traces de Nougaro ("A bout de souffle" : "Je connaissais ce truc, c'était le Blu rondo à la Turk, Dave Brubeck jouait comme un fou, aussi vite que moi mettant les bouts...").

Et depuis, moi qui ne suis pas très fan de jazz instrumental, j'ai érigé cette courte galette, en pilier de ma discothèque.

Et aujourd'hui, catastrophe ! Parcourant quelques commentaires, je découvre que ce disque est loin de faire l'unanimité et que les "vrais amateurs" ne l'aiment pas, qu'il est commercial, facile...
Tout juste daigne t-on lui reconnaître une certaine inventivité rythmique (les fameux 9/8 en 2-2-2-3 du "Blu rondo", le rythme en 5/4 de "Take Five"...). Et encore. Même la prise de son (formidable) est critiquée.

Zut. Je suis bien embêté.
Que faire ?

Maintenant que je sais ça, je ne peux décemment plus continuer à prendre autant de plaisir à écouter outre ce fameux "Blu Rondo...", "Strange Meadow Larck", "Three To Get Ready", à exulter devant ce "Take Five" avec l'extraordinaire Joe Morello...

Il faut donc que je réaménage ma collection.

Le problème, c'est que j'ai déjà fichu la moitié de ma discothèque rock en l'air pour en écarter les disques indignes (Queen, Elton John, Police, Kid creole, Kinks, McCartney, Eagles, Mika, Blondie, Cheap trick, Crowded House, Dire straits...) et me consacrer aux seules vraies valeurs reconnues (Iggy, Stooges, Velvet, Damned, Iggy, Libertines, Stooges, Ramones, Velvet, Stone Roses, Iggy...).

Les moyens commencent à me manquer.
Lire la suite ›
1 commentaire 7 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Rechercher des articles similaires par rubrique