Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Toponymie des pays occitans Broché – 20 novembre 2007

Découvrez en premier les 10 livres les plus attendus du moment, que nous avons sélectionnés spécialement pour vous !

4.5 étoiles sur 5 2 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 8,79

nouveautés livres nouveautés livres

click to open popover

Offres spéciales et liens associés

  • Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iPhone, iPad, Android ou Windows Phone ou découvrez la nouvelle application Amazon pour Tablette Android !

  • Rentrée scolaire et universitaire : Livres, agendas, fournitures, sacs à dos, ordinateurs, ameublement …Profitez-en !

  • Outlet Anciennes collections, fin de séries, articles commandés en trop grande quantité, … découvrez notre sélection de produits à petits prix Profitez-en !

  • Tout à moins de 5 euros ! Découvrez notre sélection de produits à petits prix... Profitez-en !

  • Publiez votre livre sur Kindle Direct Publishing en format papier ou numérique : C'est simple et gratuit et vous pourrez toucher des millions de lecteurs. En savoir plus ici .
  • Plus de 10 000 ebooks indés à moins de 3 euros à télécharger en moins de 60 secondes .


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Description du produit

Extrait

La toponymie occitane

Sources et méthodologie

1. De même qu'à travers vieilles pierres et tessons de céramique les ar­chéologues font parler le passé, de même par les noms de lieux (communes, hameaux, écarts, lieux-dits, rivières ou ruisseaux) on peut essayer de repérer les différentes strates d'occupation du sol qui font l'histoire d'un territoire donné. Faisant appel à la Linguistique et aux données de l'Histoire et de la Géographie, la toponymie est une discipline ardue. Même en respectant les plus élémentaires précautions garantes d'une rigueur scientifique dont il ne faut se départir (vérification des sources anciennes et des formes orales, étude rigoureuse de l'évolution d'un étymon selon les lois de la phonétique historique locale, consultation de cartes et visites sur le terrain parfois), elle ne peut tout expliquer.
Née au XIXe siècle, cette branche de l'onomastique (étude des noms en général) a progressé grâce aux connaissances dialectales et à de multiples études locales, notamment à partir des ouvrages d'Auguste Longnon, Paul Lebel, Albert Dauzat, Charles Rostaing et, pour le domaine gascon, Gerhardt Rohlfs. Plus récemment, de grands linguistes comme Jean Séguy, Jacques Allières, Jacques Boisgontier, Xavier Ravier, Marie-Thérèse Morlet, Ernest Nègre et, d'une façon générale, les travaux effectués sous l'égide de la dynamique Société Française d'Onomastique (SFO) ont donné un nouvel éclairage à l'héritage linguistique en ouvrant des pistes nouvelles de recherche.

2. Quelle démarche suivre ? Avant tout, la prudence est de rigueur. H convient de rechercher en premier lieu toutes les sources écrites disponibles, dans les différentes séries d'archives, dans les cartulaires, terriers et compoix, sur les cartes et documents cadastraux de toutes les époques, tant il est pré­cieux de s'appuyer sur les formes anciennes, notamment médiévales. Mais, constamment, le toponymiste doit se garder des fausses étymologies «popu­laires» qui ont pourtant la vie dure, se méfier des réfections pseudo-savantes inventées par les copistes, savoir déceler les graphies erronées à la suite de re­copiages successifs et en restituer la forme initiale. Il est également nécessaire de recueillir de la bouche d'informateurs «de terrain» -paysans, chasseurs, personnes âgées, parfois ultimes locuteurs naturels d'un dialecte menacé- les prononciations locales si éclairantes et de ne négliger aucunement l'observation du milieu et de son évolution qui peut confiner au bouleversement dans certains cas (le trait de côte landais, par exemple). Enfin, l'interprétation et la restitution de la forme orthodoxe constituant la phase la plus délicate de son travail, le toponymiste doit étayer sa réflexion par une étude comparative des radicaux, des suffixes et des structures mêmes des formes. Il garde toujours à l'esprit que les phénomènes de «mode» l'aideront à déterminer et à caler dans un segment chronologique précis des générations de noms de lieux. Science auxiliaire de l'Histoire, la toponymie peut, en outre, constituer un excellent conducteur archéologique dans la mesure où un type de nom de lieu récurrent se révèle toujours en relation avec les mêmes vestiges d'occupation du sol sur le terrain (par exemple Chaussée et Cauçada qui gardent le souvenir des grandes voies romaines, sont l'aboutissement en langue d'oil et en langue d'oc du même étymon latin calceata [via]).

Biographie de l'auteur

BÉNÉDICTE BOYRIE-FÉNIÉ. Docteur en géographie historique, spécialiste de toponymie, elle a notamment réalisé la Carte archéologique des Landes (Académie des Inscriptions et Belles Lettres) et le Dictionnaire toponymique des communes des Landes et du Bas-Adour (Cairn-In'oc).
JEAN-JACQUES FÉNIÉ. Agrégé de géographie, collaborateur du quotidien Sud Ouest et de l'hebdomadaire occitan La Setmana ; il a entre autres publié L'invention de la Côte d'Argent et, avec J.-J. Taillentou, Lacs, étangs et courants du littoral aquitain (aux Éditions Confluences).
Tous deux ont fait paraître aux Éditions Sud Ouest le Dictionnaire des pays et provinces de France et quatre ouvrages de toponymie sur le domaine occitan réunis ici en une synthèse attendue.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Partagez votre opinion avec les autres clients
Voir les 2 commentaires client

Meilleurs commentaires des clients

500 PREMIERS REDACTEURS D'AVISle 19 février 2010
Format: Broché
0Commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 septembre 2010
Format: Broché
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Vous souhaitez découvrir plus de produits ? Consultez cette page pour voir plus : ecran 22 pouces

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?