EUR 11,00
  • Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Il ne reste plus que 5 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Tormato (Expanded & Remas... a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 13,99

Tormato (Expanded & Remastered)

3.8 étoiles sur 5 16 commentaires client

Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
34 neufs à partir de EUR 3,08 7 d'occasion à partir de EUR 8,93 1 de collection à partir de EUR 19,79
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Uniquement pour les albums vendus par Amazon EU Sarl, hors cadeaux. Voir Conditions pour plus d'informations, notamment sur les coûts de la version MP3 en cas d'annulation de commande.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Yes


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Tormato (Expanded & Remastered)
  • +
  • Relayer (Expanded & Remastered)
  • +
  • Going For The One (Expanded & Remastered)
Prix total: EUR 28,31
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (24 février 2004)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Rhino Record
  • ASIN : B00009Z574
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 3.8 étoiles sur 5 16 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 43.779 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

Liste des titres

Disque : 1

  1. Future times / rejoice
  2. Don t kill the whale
  3. Madrigal
  4. Release release
  5. Arriving ufo
  6. Circus of heaven
  7. Onward
  8. On the silent wings of freedom
  9. Abilene single version
  10. Money lp version
  11. Picasso previously unissued
  12. Some are born previously unissued
  13. You can be saved previously unissued
  14. High previously unissued
  15. Days demo
  16. Countryside previously unissued
  17. Everybody s song previously unissued
  18. Onward orchestral hidden track

Descriptions du produit

Edición remasterizada con temas extra del álbum original de 1978.


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Par Mélomania COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 9 juillet 2015
Format: CD Achat vérifié
S'il y a un album, bon, on citera Big Generator qui n'est cependant plus de la période "classique" du groupe, qui fait figure de vilain petit canard dans la discographie de Yes, c'est bien Tormato, ultime œuvre du quintet de référence, album houleux dans sa réalisation et décevant dans son résultat.
Evidemment, Anderson, Wakeman, Howe, Squire et White déroulent tous les trucs qu'on leur connaît, évidemment, il y a de jolis petits moments qui ressortent de temps en temps, évidemment, les fans vous diront que l'album est meilleur que sa funeste réputation mais, vraiment, ce Tormato en pilote automatique ne mérite qu'on s'y arrête que pour trois petites chansons, c'est peu. Premièrement il y a l'accrocheur et joliment troussé Don't Kill the Whale, avec des paroles typiques des exactions hippies de ce bon vieux Jon mais surtout une belle performance instrumentale d'ensemble, sympathique. Deuxièmement, il y Onward ou 4 minutes de planeries où les arrangements de voix "à la Yes" font leur petit effet. Et enfin, troisièmement, il y a On the Silent Wings of Freedom qui, simplifiant la formule progressive du groupe, n'est pas loin de préfigurer le son plus pop qu'ils adopteront dans les années 80. C'est tout, et c'est peu (bis). Parce que le reste de l'album ne vaut pas tripette voire confine carrément au ridicule (le kitchissime Arriving UFO et ses synthés en toc, une constante de l'album, d'ailleurs, mais jamais aussi évidente qu'ici). Conclusion ?
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Miedj50 TOP 1000 COMMENTATEURS le 18 octobre 2008
Format: CD
Le "Tormato"de Yes est un peu le "... And Then There Were Three..." de Genesis ou "The Wall" de Pink Floyd, un album de transition qui marque la fin de l'aura de ces groupes dans les années 70 et le passage aux années 80 avec une dimension commerciale accrue et un rapport moindre à l'imagination. "Tormato" fleure bon encore les vapeurs suaves du mythique "Relayer" (audibles ou respirables avec "A Future Times - Rejoice"). Sans être un chef d'oeuvre, cet album s'écoute avec tendresse et nostalgie. Le souffle épique n'y est plus mais qu'importe, on ne peut pas reproduire à l'éternel "Close to the edge" ou "Relayer". "Tormato" est néanmoins plutôt réussi et ne trahi en rien l'esprit du grand "Yes". J'ai particulièrement un faible pour "Release Release" et "Circus Of Heaven".
Remarque sur ce commentaire 12 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
On s'éloigne du prock pour aller vers un disque de rock plus convenu. Ce n'est pas un reproche, bien au contraire j'apprécie ce changement, il n'est pas question d'écouter un groupe qui referait à chaque fois le même disque. Tormato me plait pour Release Release, Don't kill the whale et Onward notamment, et reste parmi mes albums préférés de Yes.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
cet album fleure bon le rock !agressivité,puissance,hargne ,bref un album différent de tout ce que yes avait fait précédemment. fan de yes période "yes album" jusqu’à "tales from topographic oceans",j'avais cessé d'écouter depuis. je pense que cet album est un précurseur de l'album "90125" ,qui fit un tabac grâce au hit "owner of lonely heart". bref,ravi de voir que mon ancien groupe favori pouvait autre chose que du progressif ,et confus de ne pas avoir écouter cet album plutôt!
1 commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Malgré sa mauvaise réputation (même auprès des fans du groupe), "Tormato" s'en tire pourtant avec tous les honneurs. Wakeman a effectivement changé sa panoplie de claviers sur cet album, mais c'est justement pour cette raison que je l'apprécie particulièrement. Pourquoi Yes devrait-il sonner toujours de la même manière?
Remarque sur ce commentaire 10 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Hervé J COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 2 octobre 2011
Format: CD
Chez les fans de Yes, Tormato est l'album de la division. Je l'avais mollement apprécié à sa sortie, mais avec le recul je pense que cet album aurait pu être bon, voire très bon.

Premier constat, Rick Wakeman se livre ici à une sorte de sabotage en règle. Il faut dire qu'à l'époque il était plus accaparé par son travail de VRP pour le fumeux birotron qui n'a pas laissé un souvenir impourrissable dans la lutherie synthétique. Le summum est atteint dans Madrigal où son intervention scarlattisante et redondante gâche totalement le très beau travail de Steve Howe et ce joli morceau acoustique dans la lignée d'un Turn Of The Century, en un peu moins émouvant. Que ce soit dans les bruits de sirènes épileptiques sur Don't Kill The Whale, sur l'affreux Arriving UFO ou plus simplement sur la totalité de l'album il plombe chaque bonne idée par des motifs alambiqués et peu inspirés. Si Wakeman avait joué un peu le rôle de sauveur dans Going for the One (orgue d'église, très beaux passages de piano dans Awaken), ici il joue celui du fossoyeur.

Autant Going For The One était un retour réussi au Yes de Fragile, on sent ici Yes "fragilisé" par le changement musical de l'époque. Première cible des punks et des journaleux retourneurs de veste, Yes s'essaie à des morceaux plus concentrés, voire plus rock'n'rollement corrects. Mais cela ne fonctionne pas vraiment: sur Don't Kill The Whale au thème principal sympathique, la rythmique plafonne et n'arrive pas à trouver le groove.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Discussions entre clients


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?