• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 2 exemplaires en stock - passez vite votre commande.
Expédié et vendu par discover.store.
Quantité :1
EUR 9,99 + EUR 2,49 Livraison
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Du N°1 des livres et articles multimédia d'occasion en Europe.
Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 9,99
+ EUR 2,49 (livraison)
Vendu par : LES GALETTES ARGENTEES
Ajouter au panier
EUR 12,51
+ EUR 2,49 (livraison)
Vendu par : moviemars-amerique
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Transcriptions pour choeur d'oeuvres de Bach, Berg, Chopin, Ravel ...

4.4 étoiles sur 5 8 commentaires client

19 neufs à partir de EUR 7,00 20 d'occasion à partir de EUR 0,77
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Transcriptions pour choeur d'oeuvres de Bach, Berg, Chopin, Ravel ...
  • +
  • Transcriptions 2 (oeuvres de Bach, Corbel, Debussy, Mahler...)
  • +
  • Best 20
Prix total: EUR 32,89
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • Compositeur: Laurence Equilbey
  • CD (28 janvier 2003)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Naïve
  • ASIN : B00008GFOH
  • Moyenne des commentaires client : 4.4 étoiles sur 5 8 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 32.001 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

Liste des titres

Disque : 1

  1. Agnus dei, adagio opus 11
  2. Kein deutscher himmel, adagietto, symphony no. 5
  3. Lacrimosa, etude op.10 no. 6
  4. Soupir
  5. Immortal bach, komm süsser tod bwv 478
  6. Das verlassene mägdlein
  7. Auf ein altes bild
  8. Die nachtigall
  9. Ich bin der welt abhanden gekommen
  10. Les angélus
  11. Lulajze, jezuniu, largo, sonata opus 58

Descriptions du produit

Descriptions du produit

TRANSCRIPTIONS POUR CHOEUR D'OEUVRES DE BACH, BERG, CHOPIN, RAVEL ...

Amazon.fr

Le pari était risqué : les transcriptions n'ont jamais eu bonne réputation pour les mélomanes puristes, et le chœur de chambre Accentus eût pu voir sa flatteuse renommée écornée. Heureusement, il n'en est rien, si l'on excepte la transcription vocale de la Sonate opus 58 de Chopin, tant la musique pour piano du Polonais s'accommode mal de ce "grand écart" pour le moins audacieux. Le voyage initié par ce groupe de chanteurs cornaqué par Laurence Equilbey demeure passionnant : une odyssée au long cours, au paysage musical varié, où chacun pourra butiner à sa guise. --Pierre Guillaume


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.4 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par Hervé J COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 27 février 2016
Achat vérifié
La musique a capella est un genre particulier du classique, chaque chanteur ou chanteuse doit porter un chapeau, ça ne sert à rien mais c'est plus joli.

J'aime bien de temps à autre écouter cet enregistrement du Choeur Accentus de Laurence Equilbey , ça me décrispe du bonnet . J'ai surtout apprécié l'Adagio de Samuel Barber, l'Adagietto de Mahler et la transcription de Johann Sebastian Bach.

J'aurais bien aimé quelques morceaux un peu plus enlevés, avec plus de voix rythmiques comme on peut en rencontrer dans le jazz vocal. Dans l'ensemble c'est quand même très lent et l'écoute intégrale de l'album, associé à l'absence totale d'instruments, risque dans certains cas de provoquer l'endormissement. Avantage ou inconvénient ? A vous de voir...
4 commentaires Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Un client le 17 février 2003
Dès les premières notes nous sommes pris d'une émotion particulière : ce disque puise dans notre inconscient des musiques forcément connues, forcément associées à des images (l'Adagio de Barber dans Platoon, l'Adagietto de Mahler dans Mort à Venise), dont la puissance de suggestion se trouve décuplée par l'utilisation des voix a cappella, forcément d'une extraordinaire pureté, forcément bouleversantes.
Une fois "agrippés", le disque entier nous entraine dans le bonheur et la sérénité. Une merveille.
Remarque sur ce commentaire 39 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Les "Transcriptions" - ici pour chœurs - sont souvent mal vues par un certain public de mélomanes, car réalisées à partir de musiques symphoniques (en l'occurrence Barber et Mahler), de lieder (pour Mahler, Wolf et Berg), de pièces sacrées (pour Bach) ou encore pour piano (avec Chopin), etc. Il a d'ailleurs fallu écrire, pour ce CD, des paroles pour la plupart des partitions (en dehors des lieder et d'un air de Bach). Et pourtant, cet album connut un grand succès en 2003, lors de sa parution, qui fut suivie d'autres encore jusqu'à nos jours, avec un sort assez comparable. Tout ceci grâce au sérieux et à la maîtrise de l'ensemble Accentus, dirigé excellemment par Laurence Equilbey - une des rares chefs d'orchestre (française) au monde, de réputation internationale.
On est subjugué dès la plage 1, avec l'adaptation de "l'Adagio pour cordes" - sous la forme d'un "Agnus Dei"- de Barber. Le succès de l'album était déjà assuré, avec toute cette charge émotive contenue dans la musique même de ce compositeur (qui avait servi, pour l'original, dans le film "Platoon" d'Oliver Stone). Le choix suivant (plage 2) était aussi d'une très grande popularité : la transcription de "l'Adagietto" de la "Symphonie n° 5" de Mahler, rendu célèbre par le film de Visconti "Mourir à Venise". Le travail réalisé en amont par cette équipe "saute aux oreilles", pourrait-on dire, à la première écoute, avec une transparence et une luminosité paradisiaques, ainsi qu'avec des plans sonores assez stupéfiants.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Ce CD (et celui qui a suivi) ont été comblés d’éloges et de récompenses, Accentus ayant eu 3 Victoires de la musique en quelques années. Depuis, cet ensemble et Lautence Equilbey, ensemble ou séparément, nous ont comblés. Depuis près de 15 ans, ce CD n’a pas vieilli, ce genre de musique est intemporel. Les transcriptions, qu’elles soient pour un autre instrument ou comme ici pour un chœur, sont un bel exercice de technique musicale : il faut faire du neuf en respectant l’original.
Je regrette un peu qu’après les 2 morceaux « d’appel », très connus (l’adagio de Barber et l’adagietto de Mahler), le reste le soit beaucoup moins (à l’exception de l’extrait des Rückert lieder de Mahler). Et franchement, tous ces mouvements lents ne sont pas des chefs d’œuvre. Leur succession est même lassante, et serait dangereuse pour une écoute au volant. Il aurait fallu y intercaler des morceaux plus vifs.
Cela dit, ces disques restent tout à fait recommandables.
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Discussions entre clients


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?