Quantité :1
The Tree of Life [Blu-ray... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,79 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: En Stock.
Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 11,75
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : DVDMAX
Ajouter au panier
EUR 11,93
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : Amazon
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

The Tree of Life [Blu-ray]

3.5 étoiles sur 5 138 commentaires client

Prix : EUR 11,75 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 12 exemplaire(s) en stock.
Vendu par BIKIN et expédié par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
6 neufs à partir de EUR 9,99 9 d'occasion à partir de EUR 2,53

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • The Tree of Life [Blu-ray]
  • +
  • La Ligne Rouge [Blu-ray]
Prix total: EUR 31,46
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Brad Pitt, Sean Penn, Jessica Chastain
  • Réalisateurs : Terrence Malick
  • Format : Couleur, Cinémascope
  • Audio : Anglais (DTS-HD 5.1), Français (DTS 5.1), Français (DTS-HD 5.1)
  • Audio description : Français
  • Sous-titres : Français
  • Région : Région B/2 (Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.)
  • Rapport de forme : 1.85:1
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : EuropaCorp
  • Date de sortie du DVD : 12 octobre 2011
  • Durée : 139 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 3.5 étoiles sur 5 138 commentaires client
  • ASIN: B004YJ2CAO
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 9.277 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?


Contenu additionnel

"Exploration de The Tree of Life" : making of de Laurent Bouzereau (HD - 29'55" - VOST)
Interviews d'Alexandre Desplat (HD - 21'52" - VF)
Terence Malick par Michel Ciment (Maître de conférence, directeur de la publication de la revue Positif) (HD - 24'42" - VF)
Terence Malick par Yvonne Baby (journaliste, écrivain et amie du réalisateur) - Partie 1 (HD - 8"08" - VF)
Terence Malick par Yvonne Baby (journaliste, écrivain et amie du réalisateur) - Partie 2 (HD - 10"24 - VF)

Descriptions du produit

Description du produit

Peut contenir le DVD du film dans une pochette séparée (dans la limite des stocks disponibles)
Boîtier Blu-ray avec fourreau
2 tailles de sous-titres

Amazon.fr

Contient :
- le DVD du même film
- bonus : Making of (95') - Interviews d'Alexandre Desplat, Michel Ciment et Yvonne Baby

Voir l'ensemble des Descriptions du produit

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Par Nathan MALENDE TOP 500 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 12 octobre 2011
Format: Blu-ray Achat vérifié
Depuis LA LIGNE ROUGE je suis un fan absolu de Terrence Malick. Ces films sont à chaque fois des expériences sensitives uniques d'une beauté rare (en particulier le fabuleux LES MOISSONS DU CIEL).

TREE OF LIFE, couronnée par une palme d'or largement méritée, ne fait pas exception à la règle.

Dans ce film on parle de foi, de rejet de la foi, d'accepter le deuil, la douleur de la perte de l'être cher et de ressenti. Car la mère (émouvante Jessica CHASTAIN) du jeune héros est une naïve qui s'attache à ses croyances pour ne pas pêter les plombs tandis que le père rigide (BRAD PITT, superbe!!) s'attache à ses regrets, ses rancoeurs et rejette tout sur l'éducation de ses enfants. De ce l'enfant remet en cause les fondements de sa propre famille : Pourquoi Dieu a laissé cet enfant se noyer, l'incendie et l'enfant brulé, céder à la violence, l'envie de tuer son père...

La symbolique de la scène finale sur la plage l'explique bien.

Tour à tour ses personnes se croisent sans jamais se regarder et tout à coup ils accèptent de se regarder, de communiquer donc de vivre : il accepte l'aigreur du père, l'onirisme de la mère murmurant "je te le confie". Tout de suite après l'enfant devenu adulte (campé par Sean PENN) errant dans son désert affectif (cette porte étrange au milieu du désert), dos à un gratte ciel dans cette société moderne déshumanisante, sourit pour la première fois. Superbe!!
Il renait (naissance de l'univers, vie puis destruction et renouveau comme le cycle de la vie).
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 29 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par LD COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 12 octobre 2011
Format: Blu-ray Achat vérifié
Faut-il y aller à son tour d'un commentaire sur "The Tree of Life", le cinquième film et à bien des égards le "magnum opus" de Terrence Malick? J'ai jusqu'à présent été réticent à le faire, et je le suis toujours, en tout cas si un commentaire doit être là pour donner une interprétation du film ou prendre position, de façon tranchée, dans un débat pour / contre. L'un comme l'autre ne m'intéressant guère, je me lance, en faisant quelques constatations d'ordre général et personnel avant de commenter l'édition proposée par EuropaCorp, objet ultime de ma contribution.

1) Je rends grâce - c'est le mot qui convient lorsqu'on parle de ce film... - à tous ceux qui ont écrit des commentaires faisant preuve de quelque nuance. On n'est pas absolument obligé de tout prendre ou de tout laisser dans ce film, encore moins de se prosterner devant le chef-d'oeuvre du siècle ou de le rejeter violemment en criant à la daube intersidérale et boursouflée. Encore faut-il accepter au cinéma qu'une oeuvre soit hors normes, non calibrée. Ainsi qu'une logique qui ne soit pas uniquement celle du récit. Ce n'est pas que ce film n'ait pas de récit ou qu'il s'agisse d'un grand n'importe quoi, il y a bien une structure et une ligne de récit assez claire si l'on est sensible à une logique qui se dessine grâce à tous les moyens du cinéma, art audiovisuel et pas uniquement littéraire et/ou théâtral. C'est ce qu'a bien montré Luc B.
Lire la suite ›
6 commentaires 27 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Nathan MALENDE TOP 500 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 13 octobre 2011
Format: DVD Achat vérifié
Depuis LA LIGNE ROUGE je suis un fan absolu de Terrence Malick. Ces films sont à chaque fois des expériences sensitives uniques d'une beauté rare (en particulier le fabuleux LES MOISSONS DU CIEL).

TREE OF LIFE, couronnée par une palme d'or largement méritée, ne fait pas exception à la règle.

Dans ce film on parle de foi, de rejet de la foi, d'accepter le deuil, la douleur de la perte de l'être cher et de ressenti. Car la mère (émouvante Jessica CHASTAIN) du jeune héros est une naïve qui s'attache à ses croyances pour ne pas pêter les plombs tandis que le père rigide (BRAD PITT, superbe!!) s'attache à ses regrets, ses rancoeurs et rejette tout sur l'éducation de ses enfants. De ce l'enfant remet en cause les fondements de sa propre famille : Pourquoi Dieu a laissé cet enfant se noyer, l'incendie et l'enfant brulé, céder à la violence, l'envie de tuer son père...

La symbolique de la scène finale sur la plage l'explique bien.

Tour à tour ses personnes se croisent sans jamais se regarder et tout à coup ils accèptent de se regarder, de communiquer donc de vivre : il accepte l'aigreur du père, l'onirisme de la mère murmurant "je te le confie". Tout de suite après l'enfant devenu adulte (campé par Sean PENN) errant dans son désert affectif (cette porte étrange au milieu du désert), dos à un gratte ciel dans cette société moderne déshumanisante, sourit pour la première fois. Superbe!!
Il renait (naissance de l'univers, vie puis destruction et renouveau comme le cycle de la vie).
Lire la suite ›
3 commentaires 34 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Voir les 2 discussions...

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?