• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Les Trente glorieuses son... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par RecycLivre
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Merci, votre achat aide à financer des programmes de lutte contre l'illettrisme à travers le monde. Expédition depuis la France.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Les Trente glorieuses sont devant nous Broché – 3 mars 2011

1.3 étoiles sur 5 6 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 20,28
EUR 3,08 EUR 0,01
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Fête des Mères Fête des Mères

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Description du produit

Biographie de l'auteur

Karine Berger. ancienne du Ministère de l'économie, est actuellement directrice des études pour un groupe international. Trentenaire, macro économiste et spécialisée dans la connaissance fine des PME, elle intervient régulièrement dans le débat de politique économique, notamment dans le "Club de l'économie" de LCI. Valérie Rabault, également trentenaire, est ingénieuse des Ponts. Elle exerce au sein d'une banque d'investissement pour laquelle elle gère les grands risques de marché et où elle a vécu en direct la crise.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit

Commentaires en ligne

1.3 étoiles sur 5
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoile
5
Voir les 6 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par Clientèle COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 14 août 2013
Format: Broché
A quel point la profession d'économiste est-elle compatible avec celle d'homme politique ? La réponse que l'on retirera de ce livre est malheureusement "parfaitement incompatible". Loin de nous livrer un ouvrage d'économie, ces deux économistes devenues femmes politiques nous établissent dans ce livre décevant un programme purement politique. Refusant d'assumer les conséquences du keynésianisme qui conduit les politiques économiques depuis 1945, elles nous expliquent doctement que, si cela ne marche plus, c'est qu'on ne va pas assez loin assez vite dans la dépense publique, l'orientation de la production et autres joyeusetés. Les jeunes français qui devront assumer la dette massive du keynésianisme apprécieront le côté comique de cette course en avant à la Shadok. Les autres seront, à raison, franchement inquiets que des tenants d'une telle idéologie puissent, en 2013, avoir un rôle majeur au Parti Socialiste...
2 commentaires 9 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
Il parait que Karine Berger serait l'inspiratrice économique du Gouvernement actuel : c'est plutôt inquiétant ! Après avoir décrit une France de 2040 devenue un pays de Bisounours grâce aux services publics, au TGV et à EDF, les deux compères assassinent "l'idéologie ultra-libérale anglo-saxonne" et nous donne des leçons de nouvelle économie : c'est l'Etat qui créé le progrès scientifique et technique, et c'est grâce à lui et aux services publics que la France a connu les "30 glorieuses" de 1945-75, (époque bénie où il n'y avait pas d'entreprises en France ?). Donc, on peut en déduire que l'Allemagne, l'Italie, le Japon et les USA vivent encore au Moyen-âge et ne connaissent ni l'électricité ni le train ! Par ailleurs, elles nous expliquent que la compétitivité, cela ne sert à rien, ce qui compte c'est la productivité : par exemple, la France a produit le Rafale et le Concorde, aucune importance si elle ne les a pas vendus ! Ce qu'il faut, c'est imiter le Gosplan qui permettait de produire des voitures pesant trois tonnes et inexportables. Il y a curieusement des mots absents dans ce livre : "dette publique", "déficit budgétaire", "prélèvements obligatoires", "socialisme", "URSS" ou "Economie planifiée". Je crois savoir pourquoi... Sinon, ce livre invente un nouveau genre : "le comique économique" (involontaire, semble-t-il).
Remarque sur ce commentaire 26 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Que dire....Il convient de rester modeste quand on juge un ouvrage d'économie : imaginerait-on un quidam critiquer un ouvrage de physique nucléaire ? Or l'économie est une science, imparfaite, en formation certes, etc...mais avec une vraie recherche économique, composée de travaux qui se répondent, se complètent, s'infirment parfois. C'est précisément ce que je reproche à ce livre.

De travail de fond sur des recherches sérieuses, il n'y en a guère. Nous sommes ici dans un ouvrage très idéologique, avec des assertions basées sur des références à quelques études isolées. Mais en ne rentrant jamais vraiment dans le fond du sujet. Les préconisations en matière d'immigration laissent pantois. Evidemment qu'accroîter la population française augmenterait le PIB mécaniquement, est-ce pour autant une garantie de développement - et doit-on taire les enjeux sociaux et culturels associés à une immigration de mass ? Le nucléaire est une chose formidable, le TGV aussi, mais enfin on assiste plutôt depuis deux décennies à un recul de la France sur ces industries qu'à autre chose ! (cf la montée en puissance des Allemands, des Chinois sur le TGV...et nos déconvenues à l'export sur le nucléaire). Là ne sont pas les planches de salut pour la France, sauf à vive dans un monde déconnecté du réel. Et au fond, c'est cela qui est si désagréable avec ce livre.
Remarque sur ce commentaire 11 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus