undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW Cloud Drive Photos Cliquez ici cliquez_ici. nav_WSHT16 cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

  • Trois
  • Commentaires client

Commentaires client

2,6 sur 5 étoiles
22
2,6 sur 5 étoiles
Format: Format Kindle|Modifier
Prix:13,99 €
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 25 mars 2016
Livre, qui m'a été offert donc, je ne sais pas s'il vient de chez Amazon ...
L'histoire parait alléchante et aurait pu être finement exploitée ce qui malheureusement est loin d'être le cas !
La narration est particulièrement déroutante ...là encore, cela aurait pu être la révélation d'un style, mais le trop grand nombre d'intervenant par courriels, articles, messagerie en direct, finit par devenir un vaste brouillon dans lequel j'ai fini par ne plus me retrouver.
Cela nuit à l'histoire, j'ai perdu le fil des "messagers" ... cela donne une histoire décousue qui n'arrive plus à captiver son lecteur et à le retenir, je me suis lassée à la moitié du roman de ces intervenants dont je ne savais plus qui était qui et ce qu'ils faisaient là ...
On dirait un mauvais reportage pas un roman, cette manière de raconter qui aurait pu être un bon point original se tue elle même par son exagération.
Trop c'est trop !
Dommage, l'histoire était exploitable, et par moment, l'auteur dévoile un certain potentiel, mais là, la narration est vraiment maladroite.
Cela donne un récit sans vie, sans relief, sans émotions ...mais avec une bonne dose d'ennui car en fait, il ne se passe rien ...
Je ne lirais probablement plus rien de cette romancière, je n'ai vraiment pas accroché à son style.
A mon avis, c'est un roman à éviter, voire à vite oublier !
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 juin 2014
Déçu...
La narration se veut innovante (extrait d'échanges sur des forums, transcription skype...) mais le résultat est décevant et décousu.
On attend que l'intrigue décolle au fil des pages, mais malheureusement, comme les avions, le résultat se plante...
J'ai eu l'impression au final d'avoir lu un livre sur : rien !
bref j'ai pas accroché ...
11 commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 février 2015
Quatre crashs d'avions, trois survivants, une question : qui sont-ils vraiment ?

Construit à la façon d'un documentaire journalistique, rassemblant témoignages, articles de presse ou messages électroniques, ce livre se lit avec un certain détachement, mais non sans délectation. C'est aussi une formidable enquête pour comprendre le mystère des « Trois » qui a nourri les plus folles spéculations. Le phénomène de la surenchère médiatique est alors décortiqué avec un réalisme glaçant, mais à travers un roman haletant et original.

J'ai beaucoup apprécié, malgré quelques longueurs, me plonger dans cette lecture imprévisible et angoissante, où la tension s'insinue de façon perfide, en collectant des faits anodins suggérant une certaine anomalie. Très vite on y prend goût, on joue le jeu et on tourne les pages à toute vitesse pour connaître la vérité.

La fin ? Une énorme frustration, vouée à devenir une éternelle énigme. Ou comment une histoire déroutante peut tyranniser son lecteur jusqu'à la dernière page.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 septembre 2016
Sur la quatrième de couverture un insert en lettres rouges nous informe que "Vous ne lâcherez pas cette plongé cauchemardesque et haletante dans un monde de fous avant la dernière pages" Je suis plutôt d'accord, même si je remplacerais l'adjectif "haletante" par un autre. Envoutante. Car envoutant ce livre l'est certainement. Je viens de le finir après avoir passé une bonne partie de l'après midi plongé dans ses pages. Hier soir j'ai du tout simplement me forcer à le lâcher pour aller me coucher, aux alentours de 4h du mat' c'est vous dire. Le récit est construit de telle manière que vous avez toujours envie d'en savoir plus. Encore une ligne, une dernière page peut être, oh et puis pourquoi pas un dernier petit chapitre pour la route. Bien sûr on devine dés le début que les choses vont vite partir en cacahuètes, c'est même indiqué sur la 4ème de couverture (même si, cela dit, le résumé n'est pas tout à fait précis de ce point de vue, mais bon) Non, là n'est pas l'intérêt du roman. Selon moi, il s'agit tout autant d'une étude de la nature humaine que d'une histoire fantastique ou un thriller. Même si tous les ingrédients de ces derniers genres y sont. Et ici la nature humaine apparait dans toute sa laideur. Certains protagonistes sont si antipathiques qu'on voudrait les frapper. D'autres sont navrant de bêtises, de prétentions et de méchancetés. Il s'agit également d'une histoire sur un, enfin plusieurs ici, drame humain. Comment réagit-on quand on perd un proche, et plus précisément, quand on perd un proche dans une catastrophe. Comment fait-on face, comment accepter ? Ajoutez à ça que tandis que vous essayez de faire votre deuil, une bande d'illuminés religieux fanatiques crie sur tout les toits à la fin des temps, soutient sans sourciller que votre nièce, petit fils, cousin, et un envoyé de Dieu, destiné à semer le chaos avant la fin des temps. Plus encore, les journalistes plus têtes à claques, plus odieux que jamais. Je ne pensais déjà pas grand bien de cette profession avant, j'en pense encore moins après cette lecture. Oui, je sais, c'est une fiction. Certes. Ai-je besoin de vous rappeler le comportement abjecte de certains d'entre eux, durant les événements qui ont suivis l'horreur du 7 janvier ? L'attitude des journalistes dépêchés sur le site de l'imprimerie ? Le comportement de leurs collègues en studio, le coup de téléphone de BFM aux tueurs retranchés dans l'établissement. Le fait que les médias ont clairement mit en danger la vie de l'employé caché dans le bâtiment ? On sait tous de quoi est capable la presse pour un scoop juteux, une bonne histoire bien sordide à servir à un publique toujours plus demandeur. Repensons aussi à l'histoire moins récente et aux paparazzis qui ont poursuivi la voiture dans laquelle se trouvait Lady Di.

Mais je m'égare un peu n'est-ce pas. Revenons à nos démons. J'ai retranché une étoile à ma note parce que, toujours selon mon avis très personnelle le livre aurait pu s'achever à la page 489, ou en tout cas 498. Sans gâcher globalement l'histoire, le reste est pour moi inutile. Ou alors pas inutile mais décevant. J'aurais préféré ne pas savoir. Mais ça c'est mon opinion, et finalement l'auteur donne la préférence à une des théories dont il est question dans le livre, sans vraiment donner de vrai réponses. Car la résolution appelle d'autres questions, évoque encore d'autres mystères. En fait à la dernière ligne de la dernière page, juste après le point final..final, je suis comme Elspeth. Je regrette d'avoir trouvé une réponse, même partielle. Pour tout ce qu'elle implique mais aussi parce que j'avais ma propre théorie préféré. mais finalement s'agit il bel et bien d'une réponse ?

Quoiqu'il en soit je recommande ce livre. Franchement, ce serait dommage de passer à côté d'une bonne histoire bien ficelé et prenante comme celle là.

Petit spoiler qui ne révèle pas de point important du scénario, mais si vous ne voulez pas vous gâcher la lecture d'une bonne blague pour la découvrir vous même, cette review s'achève ici (Pour ceux et celles qui n'ont pas encore lu le livre, évidement)

SPOILER SPOILER SPOILER.

Je ne résiste pas au plaisir de citer un passage savoureux où un "exorciste" explique le plus sérieusement du monde que pour sa part, lorsqu'il pratique une onction, il préfère l'huile d'olive extra-vierge, parce qu'elle semble donner de meilleurs résultats... Encore un peu et il nous donnais la recette de la salade César !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 juillet 2014
Déception... L'histoire avait vraiment tout pour plaire...
Malheureusement trop de passages ennuyeux, zéro frissons et une intrigue inexistante...
Enfin terminé aujourd'hui (2 semaines d'acharnement tout de même !)... Et je réalise qu'il n'y a pas de fin... Comment ne pas se sentir "arnaquée" ?!
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 mai 2016
Je suis assez partagée quant à mon ressenti après cette lecture.

Le style d'écriture est une très bonne idée ; l'auteur a choisi de nous raconter une catastrophe par le biais d'un reportage journalistique. En effet, une femme décide de mener une enquête suite aux crashs successifs de 4 avions. Elle va chercher des témoignages auprès de ceux qui ont été au centre de cette catastrophe (les victimes, les sauveteurs, les familles...). Et petit à petit, grâce à ces rencontres, elle va en apprendre plus sur les événements tragiques qui arrivent depuis cette grande catastrophe.

J'ai beaucoup aimé être au cœur de cette enquête, les témoignages sont troublants d'émotion et cette façon de relater les choses nous fait vivre les faits "comme si on y était".

Ce qui m'a le plus dérangé, c'est le nombre bien trop importants de personnages ; c'est vrai que pour mener une enquête, il faut voir le plus de monde possible pour regrouper les informations mais du coup, j’étais un peu perdue parfois, et surtout, il y a des passages bien trop longs, qui se répètent aussi de temps en temps... J'ai trouvé cela un peu "lourd".

La fin nous laisse le choix. Le lecteur peut se faire sa propre opinion et j'aime beaucoup cette façon de procéder, même si c'est parfois frustrant.

Pour conclure, je dirais que l'auteur a du talent, elle a su capter mon attention grâce à son style. Mais il aurait fallu épurer un peu car il reste quelques longueurs qui ternissent le roman.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 mai 2016
Je comprends les nombreux déçus car ce livre est effectivement bizarre. Ce n'est pas un roman mais plus une succession d'événements qui seraient relatés à la façon d'un journal télévisé. Je reconnais que je suis allée voir sur internet si ces 4 accidents simultanés n'avaient pas vraiment eu lieu. Le style peut paraitre déroutant sauf si on y croit. J'ai dévoré ce livre même si je ne peux pas dire que j'ai aimé, je suis partagée. Une partie de moi n'a pas décroché de la première à la dernière page, et l'autre partie regrettait que ce ne soit pas un simple roman policier car il y aurait eu une vraie fin, ce qui n'est pas le cas. Au final, on ne comprend pas, il n'y a pas d'explications à cette étrangeté des 3 survivants des crashs, et encore moins à leurs destins respectifs. Je ne déconseille pas du tout ce livre mais je ne lirai pas le suivant s'il est dans la même veine.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 septembre 2016
Jeudi noir sur la planète : quatre avions de ligne viennent de s'écraser aux quatre coins du globe. Troublante coïncidence... D'autant que sur trois des sites, les secouristes découvrent un rescapé. Chaque fois, un enfant. Chaque fois, sa survie tient du miracle.
La presse internationale s'empare de l'affaire, il n'est bientôt plus question que des " Trois ". Certains fanatiques religieux voient même en eux l'incarnation des cavaliers de l'Apocalypse, à ce détail près qu'ils devraient être quatre...

J'ai mis beaucoup trop de temps à finir ce livre, j'attends toujours l'intrigue...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 octobre 2016
Si vous cherchez du policier, du sang... Passez votre chemin !
Trois (the three) est surtout une réflexion sur ce que nous sommes et l'influence de la religion sur notre comportement en société, face à la différence. Et si la bible disait vraie ? Et si la fin des temps était annoncée ? Et si nous pouvions focaliser tout notre désespoir, tous nos espoirs, toute notre folie, sur l'incompréhensible ? Un roman dont on ne ressort vraiment pas indemne et qui vous poursuit.
"Jour quatre" est beaucoup plus léger, mais garde l'empreinte "Sarah Lotz"
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 juin 2016
Techniquement, on ne peut mettre zéro étoile sinon je l'aurais fait !

Ce livre semblait pourtant prometteur ! Ça débute bien, on lit, on tente de s'accrocher, on espère que l'histoire prendra forme, on veut embarquer et puis c'est la fin... sans aucune finale ! Comment un éditeur a-t-il pu publier une telle ______ ?

J'ai perdu des heures de ma vie en espérant, vainement, une résolution ! Coitus Interruptus Liber ?... excusez-moi, mon latin est très loin !

CG (Montréal)
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

13,99 €

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici