Acheter d'occasion
EUR 55,21
+ EUR 2,49 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Plus d'un million de clients satisfaits. Vendu par momox, professionnel de la vente en ligne d'articles culturels d'occasion. Prix compétitifs jusqu'à -80% du prix neuf.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Tupasi Maria : Chants sacrés amérindiens (Les Chemins du Baroque)

5.0 étoiles sur 5 1 commentaire client

1 neuf à partir de EUR 45,00 4 d'occasion à partir de EUR 55,21
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • CD (28 août 2003)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: K.617
  • ASIN : B00009TQKR
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5 1 commentaire client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 152.380 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?

Liste des titres

Disque : 1

  1. Disque 1 piste 1
  2. Disque 1 piste 2
  3. Disque 1 piste 3
  4. Disque 1 piste 4
  5. Disque 1 piste 5
  6. Disque 1 piste 6
  7. Disque 1 piste 7
  8. Disque 1 piste 8
  9. Disque 1 piste 9
  10. Disque 1 piste 10
  11. Disque 1 piste 11
  12. Disque 1 piste 12
  13. Disque 1 piste 13
  14. Disque 1 piste 14
  15. Disque 1 piste 15
  16. Disque 1 piste 16
  17. Disque 1 piste 17
  18. Disque 1 piste 18
  19. Disque 1 piste 19
  20. Disque 1 piste 20

Description du produit

Description du produit

Maria in der Alten und in der Neuen Welt

Zuflucht in Notzeiten, Mittlerin zwischen den Sphären des Göttlichen und des Menschlichen, Vorbild im Ertragen von Unglück und Ungewissheit: Maria hat im Christentum die Rolle der Muttergottheit angenommen. Ihr werden Opfer der Liebe gebracht, sie wird um Beistand angefleht, sie hilft in Augenblicken der Schwäche und Bedrängnis, sie führt die irrende Seele zu den Quellen des Heils, sie spendet Trost in Zeiten der Not. Die Menschen vergangener Jahrhunderte lebten in einer Welt, in der Krankheit und Not eine ständige Bedrohung darstellten, und dies in einem Ausmaß, das wir uns heute, in Zeiten ohne Seuchen und Hungersnöte, kaum mehr vorstellen können. Die Verehrung der Gottesmutter, die Zuflucht unter ihren Schutz war für die Menschen dieser Zeiten eine existenzielle Notwendigkeit, die für uns moderne Menschen, die unter dem Schirm sozialer Sicherungssysteme leben, nur noch andeutungsweise vorstellbar ist. Wo wir heute gegen Sozialabbau demonstrieren und Solidarität der Begüterten einklagen, suchte man damals Schutz und Hoffnung in der Fürbitte Marias.

Mit der Eroberung der Neuen Welt brachten die europäischen Eindringlinge Leid und Not über Mittel- und Südamerika, und mit der Zwangsbekehrung der alteingesessenen Bevölkerung nahm man ihr die kulturelle Identität. Doch die neue christliche Religion brachte auch Maria mit, und die unterdrückten Indios nahmen die neue Mutter dankbar an als im Leid beistandspendende Kraft. Die Mission der Jesuiten erkannte im 16. Jahrhundert diese weit über den kulturellen Horizont der Eroberer hinausgehenden Kräfte der christlichen Religion und vermischten die musikalische Überlieferung der Eingeborenen und ihre Sprachen mit der über den Atlantik importierten spanischen Tradition. Lateinamerika entdeckt zur Zeit dieses einzigartige kulturelle Erbe, aus dem das Ensemble Louis Berger ausgewählte Stücke vorstellt. Die Vokalformation A sei voci dagegen kombiniert auf ihrer Einspielung Kompositionen des Ave Maria mit Vertonungen des Agnus Dei, in denen das Lamm Gottes um Erbarmen angefleht wird.

Amazon.fr

Avec "Les chemins du baroque en Amérique latine", révélés à partir de 1992, débutait la première révolution, nous obligeant à reconsidérer tout ce que nous pensions connaître de la musique sacrée occidentale aux XVIIe et XVIIIe siècles. Et voici qu'avec le présent enregistrement est franchi un nouveau pas. En effet, pour Riccardo Massun et les musiciens de l'Ensemble Louis Berger, il est illusoire de vouloir ressusciter les musiques nées dans les réductions jésuites de l'Amazonie, sans restituer simultanément tout l'instrumentarium indigéno-jésuistique. Après de longues recherches, nos musiciens sont donc devenus artisans et luthiers. Cette étonnante tromba marine, cette harpe, ce quatuor à cordes sont nés de leurs mains et vibrent sous leurs doigts. Le résultat sonore est inouï, étonnant et émouvant. Premier enregistrement mondial sur instruments baroques amérindiens --K617

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Achat vérifié
Agréablement surpris de cet enregistrement qui replace la musique dans le contexte des réductions Guarani, les missions jésuites d'Argentine et du Paraguay. Beaucoup d'émotion dans ces morceaux ou se rejoignent les croyances animistes et chrétiennes. J'ai bien aimé
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Rechercher des articles similaires par rubrique