EUR 31,33
  • Tous les prix incluent la TVA.
LIVRAISON GRATUITE en France métropolitaine. Détails
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Livré et vendu par Amazon dans un emballage certifié « Déballer sans s'énerver par Amazon ». Emballage cadeau disponible.
Turn Blue a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 11,99

Turn Blue

3.7 étoiles sur 5 41 commentaires client

Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
30 neufs à partir de EUR 21,58 3 d'occasion à partir de EUR 21,57
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Uniquement pour les albums vendus par Amazon EU Sarl, hors cadeaux. Voir Conditions pour plus d'informations, notamment sur les coûts de la version MP3 en cas d'annulation de commande.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
Livres pour enfants Livres pour enfants


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste The Black Keys


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Turn Blue
  • +
  • Brothers [VINYL]
  • +
  • El Camino (inclus Vinyl et CD)
Prix total: EUR 85,61
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • Album vinyle (12 mai 2014)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Nonesuch
  • ASIN : B00J7UL8QY
  • Autres éditions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 3.7 étoiles sur 5 41 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 39.284 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?

Liste des titres

Disque : 1

  1. Weight of love
  2. In time
  3. Turn blue
  4. Fever
  5. Year in review
  6. Bullet in the brain
  7. It s up to you now
  8. Waiting on words
  9. 10 lovers
  10. In our prime
  11. Gotta get away
  12. Bullet in the brain
  13. It s up to you now
  14. Waiting on words
  15. 10 lovers
  16. In our prime
  17. Gotta get away

Descriptions du produit

Description du produit

The Black Keys new album, Turn Blue, will be released on Nonesuch Records. Produced by Danger Mouse, Dan Auerbach and Patrick Carney, Turn Blue features 11 new tracks including the first single, Fever .

Turn Blue was recorded at Sunset Sound in Hollywood during the summer of 2013 with additional recording done at the Key Club in Benton Harbor, MI and Auerbach s Easy Eye Sound in Nashville in early 2014.

Carney comments, We are always trying to push ourselves when we make a record not repeat our previous work but not abandon it either. On this record, we let the songs breathe and explored moods, textures and sounds. We re excited for the world to hear Turn Blue.

This is the eighth full-length album from the duo and follows 2011 s critically and commercially acclaimed El Camino, which is now certified RIAA Platinum. Internationally, El Camino is Gold in Belgium, Spain, Italy and Holland; Platinum in Ireland, France and the U.K.; and double Platinum in Australia, Canada and New Zealand. The record also resulted in three awards at the 55th annual Grammy Awards Best Rock Performance, Best Rock Song, and Best Rock Album. The band now has a total of six Grammy Awards including three in 2010 for their breakout, RIAA Platinum album, Brothers.

Critique

Ceux qui ont été enchantés par la violence d'El Camino en 2011 risquent d'avoir une grosse surprise avec Turn Blue. Fidèle comme toujours à ses envies, le duo d'Akron (cette ville de l'Ohio qui vit naître Devo) passe en effet d'un rock décharné presque garage, à un hybride entre soul et psychédélisme façon early Pink Floyd. Une tendance floydienne période Syd Barrett d'ailleurs déjà manifeste avec la production de Dan Auerbach pour le Supernova de Ray LaMontagne qui est un peu le cousin de celui-ci.

Le rapprochement de la soul et du psychédélisme est loin d'être aussi saugrenu qu'il peut y paraître aujourd'hui, la vague de délires lysergique ayant aussi largement touché les artistes afro-américains de The Temptations à The Fifth Dimension en passant par Sly and the Family Stone (ce dernier outre son nom évocateur, étant d'ailleurs présent à Woodstock). dans ce registre inusité pour lui, The Black Keys est excellent comme en témoignent « In Time » et « 10 Lovers », ce dernier avec une basse magnifiée par la production de Danger Mouse devenu le troisième larron de la foire. Encore plus surprenant, « Fever » offre un hymne disco synth pop aux échos amplifiés et au notes de piano en plastique pour enfants absolument géniales.

Dans une inspiration plus rock, Turn Blue égrène aussi quelques beaux instants. « Bullet in the Brain » atteint une telle perfection dans cette évocation directe du Londres cosmique de la fin des années 1960 que la chanson aurait pu trouver place sur A Saucerful of Secrets ou The Madcap Laughs. Sur un tout autre registre, « Gotta Get Away » va faire un tour vers le rock honky tonk entre The Doobie Brothers et les Rolling Stones en plein Rock and Roll Circus. « Weight of Love » ou « Turn Blue » sont plus contemplatifs et usent de toutes les ruses sonores du psychédélisme pour garantir un bon trip entre choeurs éthérés et flutes lointaines.

Capable de donner à chacun de ses albums une personnalité distincte sans jamais se tromper de route, The Black Keys est devenu un nom du rock contemporain tout en n'ayant rien à envier à ses ascendants du siècle passé. Turn Blue n'est qu'une nouvelle étape sur une route de plus en plus majeure.

Francois Alvarez - Copyright 2017 Music Story


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD
The Black Keys sortent leur 8e album et l’on peut mesurer le chemin musical accompli par ce duo (Dan Auerbach et Patrick Carney) américain venu de l’Ohio. Entre leurs premiers albums de rock blues aride et rugueux, mais néanmoins imaginatif, jusqu’ à ce nouvel opus qui se tournent résolument, non pas vers le bleu, mais la pop, on aurait du mal à croire que ce sont les mêmes artistes qu’on écoute.

Le tournant qui a fait sortir le groupe des ornières d’une reconnaissance plutôt confidentielle vers la lumière d’un véritable succès commercial fut le magnifique album Attack & Release. L’arme fatale : le producteur Danger Mouse, déjà, qui avait permis au groupe d’allier avec intelligence et subtilité, un blues aux racines profondes avec la modernité d’une production qui restait parfaitement dans l’esprit de cette musique rugueuse. L’excellent Brothers, sans Danger Mouse cette fois (sauf sur un titre), avait conservé cet esprit.

Avec El Camino, on assistait au retour aux manettes de Danger Mouse, avec une tonalité cette fois beaucoup plus pop (des chœurs féminins apparaissent, ainsi que des synthétiseurs et autres sonorités électroniques), avec des mélodies plus accrocheuses peut-être, plus gaies et plus simples.

Turn to Blue s’inscrit résolument dans les traces de cette troisième période, pop, mélodique, des chansons faites pour obtenir sans aucun doute un nouveau grand succès auprès du public.
Lire la suite ›
2 commentaires 18 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Bon alors acheté ce dernier Black keys et déjà écouté plusieurs fois.
Le duo redresse la barre après El Camino ( trop rock FM et calibré succès) mais on est loin du niveau de maitrise de production de Brothers par exemple.

Certes j'adore le blues donc je suis plus sensible aux albums du duo qui s'en rapprochent mais objectivement Borthers et Attack étaient des merveilles de production, de sons et de chansons ( pas une à jeter). Même Papa Neil Young avouait dans son autobio qu'il était impressionné par Brothers.

Pour Turn blue : Le duo évolue encore. On se rapproche du rock progressif avec aussi des hommages évidents à Bowie. L'album est bon et courageux dans le sens ou il n' y a aucun tube évident. Pas de chanson qui se détache du lot. Un disque à l'ancienne qui s'écoute dans son ensemble.

Cependant il y a un gros défaut. Il y a un ventre mou au milieu de l'album. les 3 premiers titres sont excellents mais le soufflet retombe avec Fever ( la moins bonne chanson à mon avis et étonnement celle choisie pour promouvoir l'album ). Il faut attendre la chanson 7 pour que l'album retrouve son niveau du début et termine assez fort.

Un bon album mais plus un grand album 6.5/10
2 commentaires 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Darko TOP 500 COMMENTATEURS le 22 octobre 2016
Format: CD
On ne le dira jamais assez ! Une belle pochette pour un disque de rock (ou de jazz), c'est primordial ! Cela a toujours été le cas pour les vinyles, à tel point que l'on trouve aujourd'hui dans le commerce des cadres pour accrocher ses disques aux murs ?!? Mais cela vaut également pour les CD. Et de fait, on trouve de plus en plus souvent de chouettes Digipack cartonnés au lieu et place des z'horribles boitiers plastoc !

C'est le cas notamment avec le dernier Black Keys en date qui arbore une pochette graphiquement très réussie, venant faire directement concurrence à celles des Black Angels Phosphene Dream . Une pochette qui n'a pas peu contribué dans ma décision d'achat, au même titre que l'opération 4 CD pour 20,00 €, une opération commerciale qui, soit dit en passant, a disparu d'Amazon, ce qui est bien regrettable....

Mais on achète pas des disques seulement pour les accrocher aux murs. Encore faut-il les écouter pour savoir ce qu'ils valent vraiment et j'avoue humblement ne pas avoir été entièrement convaincu à la première écoute de ce nouvel opus des Black Keys. Le groupe a abandonné le style "raw", garage, qui avait fait le succès de ses débuts pour adopter un son plus policé, donnant un style de rock plus radiophonique. Mais si la forme change, le fond demeure, c'est un disque riche qui se bonifie avec le temps et dont les qualités se révèlent au fur et à mesure des passages sur la platine.

Peut-être pas le meilleur Black Keys, mais assurément un bon disque bien charpenté !
16 commentaires Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
Quelle évolution et quelle diversité dans les morceaux :
on passe de la ballade avec des sonorités à la Pink Floyd a du pur rock blues Black keys en passant par du pop electro de très bonne facture.
A chaque écoute on apprécie encore plus la créativité de ce groupe magique.
Achetez-le les yeux fermés, c'est superbe !
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Rechercher des articles similaires par rubrique

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?