EUR 12,90
  • Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Ulysse a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Ulysse Poche – 24 octobre 2013

Ce titre fait partie de la sélection Rentrée scolaire. Découvrez notre boutique en cliquant ici
3.7 étoiles sur 5 10 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 45,00
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 12,90
EUR 12,90 EUR 12,64
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Livres scolaires, manuels scolaires Livres scolaires, manuels scolaires

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Ulysse
  • +
  • Gens de Dublin
  • +
  • Finnegans wake
Prix total: EUR 30,10
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Le 16 juin 1904, à Dublin. À partir des déambulations, élucubrations, rencontres et solitudes de trois personnages, Leopold Bloom, Stephen Dedalus et Molly Bloom, Joyce récrit l’Odyssée d’Homère. L’architecture d’Ulysse est un incroyable tissage de correspondances : le roman foisonne d’échos internes, de réminiscences, de choses vues et entendues, digérées et métamorphosées. En même temps que Proust, Joyce écrit le grand roman de la mémoire et de l’identité instable. Dans ce livre qui tient de l’encyclopédie et de la comédie humaine, l’auteur convoque tous les styles, tous les tons - y compris comique -, du monologue intérieur au dialogue théâtral. La lecture d’Ulysse est de ces expériences déterminantes qui changent notre perception du roman comme notre vision du monde.

Biographie de l'auteur

James Joyce est né le 2 février 1882 à Rathgar, dans la banlieue de Dublin. Dès 1897, il commence à écrire. Il entre à University College en 1898, et c'est en 1900 qu'il fait un véritable début littéraire, avec un article sur Ibsen. En 1920, James Joyce s'installe à Paris sur les conseils d'Ezra Pound. Il fait la connaissance d'Adrienne Monnier, de Sylvia Beach, qui publie Ulysse en 1922, de Valery Larbaud, qui le présente au Tout-Paris littéraire. En 1940, il se réfugie à Zurich, où il meurt le 13 janvier 1941.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

3.7 étoiles sur 5

Meilleurs commentaires des clients

Par Romur TOP 500 COMMENTATEURS le 1 février 2014
Format: Poche
Dans certaines régions, il y a des montagnes qui dominent le paysage, et vers lesquelles convergent les regards, où qu’on soit. En littérature c’est un peu pareil, il y a des œuvres qui font référence, qu’on croise et recroise de façon plus ou moins indirecte. Ulysse étant l’une d’entre elles, j’ai voulu la lire.

Après s’être renseignée, mon épouse m’a offert l’édition de la Pléiade. C’était un bon choix. A moins d’être parfaitement bilingue anglophone, et de savoir sans doute aussi quelques mots d’irlandais, aucune chance de le comprendre en VO. C’est déjà assez dur parfois en version traduite !
De même, une version avec des notes et commentaires est indispensable (même si ceux de La Pléiade ont comme souvent tendance à être un peu trop copieux). Ulysse fait bien référence au héros de l’antiquité, et James Joyce avait baptisé chaque chapitre d’après un épisode de l’Odyssée. Mais les références sont très subtiles, très indirectes et sauf à être extrêmement cultivé et attentif, on ne remarque pas grand-chose...

Même avec cela, c’est une expérience de lecture terrible. Vingt quatre heures d’errance dans Dublin de deux personnages sensés évoquer Ulysse et Télémaque... il ne se passe pas grand-chose pour soutenir l’attention.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 20 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Ceux qui aiment ce livre ne sont ni plus intelligents ni plus snobs, comme on serait tenté de le croire quand on a soi-même détesté chacune des mille pages d'un roman pourtant ultra célèbre. Je vois bien ce que Joyce a voulu faire, ce qui avec honnêteté l'a poussé à écrire cette "chose", mais ça ne me touche jamais, je ne suis jamais ému par ce douloureux retournement de tout... Toutefois, je crois et je respecte ceux qui en toute bonne foi trouve un immense plaisir dans cette destruction permanente du langage et le refus systématique d'une certaine idée du "style", de l'image littéraire, du beau et de l'harmonie. En ce sens Ulysse est ce qu'on peut trouver de plus opposé et de plus antithétique à Proust. Certains parviendront à s'y retrouver dans ce laboratoire de la littérature, mais pas moi: je trouve l'existence déjà trop grise pour venir leur ajouter ces "flux de conscience" dont Joyce s'est rendu le maître, mais où je ne vois que l'expression triste de l'étriqué de notre nature humaine incapable de jamais s'élevée.
1 commentaire 21 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
merci de la rapidité d'envoi !!! j'ai lu avec plaisir d'un seul coup l'intégrale des 3 tomes .. bravo pour amazon ! !Quant à l'édition , c'est tout de même extrêmement lourd ce livre et encombrant pour les petites mains d'enfants qui lisent au lit le soir :crampes assurées ..J'aurai préféré l'édition de <poche> et les tomes distincts mais il semble qu'elle n 'est pas poursuivie ! En tout cas ,j'aime bien les pages scientifiques de Galfard .Merci ..
1 commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
Une merveille pour ceux souhaitant connaître le courant de conscience, une ballade indescriptible pour les amoureux de la poésie, et enfin, un véritable miroir pour les êtres humains. Ne vitupérer pas son épaisseur, ce roman-essai-théâtre-recueil poétique vaut amplement les 1500 pages.
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
"Introïbo ad altare dei"...

Là commence l'Odyssée de la destruction...Tout y passe...Le romanesque, le trivial, l'incroyable, le quelconque...

Une journée vécue sous toutes les facettes dans des reflets d'éclats de vie...Un livre total...

Vous sortez de là, lessivé, essoré, à plat...

Résultat ? Dix ans sans lire un roman....On ne peut plus...Tout ce qu'un livre a d'aspirant (au sens d'aspirateur...là où le génie narratif explose en feu d'artifice, vous inclut dans l'Histoire et vous fait acteur de la Création Imaginative) se trouve détruit...

Un "E pericoloso sporgersi" où la fenêtre ouvrirait sur un bol de mousse à barbe quelque part en Irlande.
6 commentaires 13 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?