Acheter d'occasion
EUR 28,79
+ EUR 2,49 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par japazon
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Prend environ 10 a 14 jours pour arriver France et toutes les europeennes. Expedie de Japan par e-Packet. Transmettre le suivi possible.
1 d'occasion à partir de EUR 28,79
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 10,99

Unbreakable [Import anglais] Import

4.1 étoiles sur 5 15 commentaires client

1 d'occasion à partir de EUR 28,79
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Scorpions


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • CD (22 juin 2004)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Import
  • Label: Mis
  • ASIN : B000294T2O
  • Autres éditions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.1 étoiles sur 5 15 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 1.207.335 en CD & Vinyles (Voir les 100 premiers en CD & Vinyles)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?

  • Ecouter les extraits (Extrait)
1
30
5:51
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 
2
30
4:03
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 
3
30
3:37
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 
4
30
4:53
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 
5
30
4:16
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 
6
30
3:30
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 
7
30
3:23
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 
8
30
4:55
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 
9
30
5:23
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 
10
30
3:47
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 
11
30
3:34
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 
12
30
4:32
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 
13
30
4:24
Ecouter Acheter : EUR 1,09
 

Description du produit

Critique

Les Scorpions reviennent de loin. Après Eye II Eye et Moment Of Glory, leur carrière s'enlisait sérieusement : une tentative maladroite pour moderniser sa musique, puis le recours toujours lourdingue à un orchestre symphonique, lubie de groupe sur le déclin.

Avec Acoustica en 2001, le traitement acoustique des anciens titres et de bonnes reprises remettent le groupe en selle. Unbreakable montre un groupe avec suffisamment de sève créative pour prendre des risques. Scorpions se régénère admirablement en produisant cet album, enregistré « live » en studio. Ce qui signifie que les musiciens jouent les titres ensemble et qu’ils ne sont donc pas mixés par des prises successives. La pêche qui en découle est évidente : pas de groupe essoufflé ici.

« Love'em or Leave'em » est un brulôt d'énergie primaire ; « Borderline » et « Blood Too Hot » tapent furieusement. Les groupes de métal contemporains peuvent en prendre de la graine : la force de Scorpions demeure son sens mélodique aigu. De la violence, oui, mais agréable à entendre. Autre ingrédient essentiel : de bonnes ballades romantiques. Ainsi de « Maybe I Maybe You », qui remplit sa fonction à merveille.

Klaus Meine et son éternelle casquette de cuir vissée sur la tête, peut préparer les étiquettes pour les valises. Rio, Saint-Pétersbourg, Lisbonne, Vilnius, Singapour, Atlanta, sont de nouveau au programme. Les musiciens de Scorpions sont de nouveau en mesure d'arpenter dignement la planète ; ils sont parmi les premiers groupes à avoir jouer dans les ex-pays de l'Est et y ont gagné une grosse légitimité. Leurs fans sud-américains et asiatiques sont toujours aussi fervents.

Belle leçon de la part d'un groupe qui s'est imposé en transcendant ses limites. Leur hard « soft » est décidément un poison bien doux à l’oreille.



Francois Alvarez - Copyright 2017 Music Story

Commentaires en ligne

4.1 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD Achat vérifié
Paru après l'innovateur "Eye II eye" et sa désillusion qui s'en est suivi, "Unbreakable est annoncé comme un retour aux sources pour le groupe.
L'argumentation commerciale allant même à comparer cet album à l'illustre "Blackout".
Autant le dire tout de suite, il n'en est absolument rien tant les morceaux proposés manquent cruellement de hargne.
"New generation" démarre pourtant plutôt bien avec cette alliance de puissance et de mélodie, les deux suivants sont bons mais dotés par ailleurs de refrains trop "gentillets". "Deep and dark" possédant par ailleurs un solo enfin digne de ce nom.
La suite n'est guère réjouissante puisque "Borderline" et "Blood to hot" sont assez quelconques, seule la ballade "Maybe I maybe you" viendra réhausser le niveau ("A moment in a million years" sur le précédent étant par ailleurs plus réussie).
"Someday is now" repart sur un ton bien trop léger et l'auditeur peut alors se demander si Scorpions fait encore du hard rock (ou du moins du bon ?).
"My city my town" et "Through my eyes" donnent plus de satisfaction, mais qui sera de courte durée tant les morceaux "Can feel it" et "This time" ne présentent aucun intérêt, si ce n'est juste une envie de passer à la suite.
"She said" est la deuxième ballade, sympa mais pas de grand frisson ... quant à "Remember the good times", il semble tout droit composé en tant qu'hymne de stade ...
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
"Unbreakable" annoncé comme "le retour aux sources du groupe légendaire" par leur label, sonne le réveil de Scorpions quelques peu en hibernation. Si le groupe repart sur de bonnes bases, il apparaît tout de même moins fort que par le passé.
Publié en 2004 et produit par Erwin Musper, également producteur de "Pure Instinct", les Allemands accompagnés de leur batteur Américain James Kottak et d'un nouveau bassiste, le Polonais Pawel Maciwoda pris en renfort pour la scène, n'avaient pas sonné aussi hard depuis un "Face The Heat". S'il y a un point commun entre ces deux albums, en plus d'y voir apparaître un nouveau bassiste, c'est que pour une moitié de leurs contenus, ils pourraient s'inscrire dans la lignée des meilleures réalisations des Scorpions. Ce quinzième album démarrant sur des fondations plutôt rassurantes, avec d'abord un bon "New Generation" aux guitares acérées, qui sans tout déchirer s'avère assez incisif, avec un air et un refrain obsédants. Succèdent deux titres hard "Love 'em Or Leave 'em" et "Deep And Dark", solides mais auxquels il manque un réel mordant et pas encore assez furieux. Plus efficaces sont les "Borderline" et "Blood Too Hot" les must du disque, et un mélodique "Through My Eyes" interprété par un Klaus Meine assurant encore et toujours au chant, avec un soupçon d'agressivité en moins toutefois, et composés par un Rudolf Schenker qui demeure bien cette machine à riffs, et qui balance les titres les plus convaincants de cet album.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Scorpions n'a toujours pas dit son dernier mot et revient, après quelques années d'errances, à ce qu'il sait le mieux faire: Du Hard puissant et mélodique. Bien sur on pourra toujours regretter la fougue et la sauvagerie d'en temps (Lovedrive et Blackout), mais il serait injuste de ne pas reconnaitre à leurs justes valeurs les indéniables et nombreuses qualités qui émanent de ce "Unbreakable".
Combien de groupes de cette génération parviennent encore à proposer des albums de cette trempe après autant d'années de service...?
Le seul petit bémol que je pourrais faire à ce disque concerne sa production. Je trouve le son trop compresser (mâte si vous préférez), c'est surtout flagrant au niveau du mix de la batterie.
Sacré bon disque quand même. 16/20
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Lourd et efficace cet album , à l'image du premier titre , le bon New génération. C' est sûr que par rapport aux deux précédents , on a l'impression que nos deux guitaristes bienaimés Rudolf et Matthias sont euh ... rentrés de vacances !! Des bonnes chansons ( My city my town , This time , Someday is now , Remember the good time ,le bonus japonais Dreamers ) et un podium de classe ! : 3) DEEP AND DARK (comme quoi le duo Jabs/ Meine fonctionne très bien aussi à l'écriture , valable aussi pour Too far , le 2eme bonus japonais) 2) MAYBE I MAYBE YOU ( Klaus nous avait déjà offert une ballade au piano et là , avec la compo de A. Rohani on touche au sublime ! Mamamama Quelle Voix !!!!) 1) THROUGH MY EYES ( un de mes titres fétiches , c'est à dire de ceux que je peux écouter au moins dix fois d' affilée sans une fraction de seconde de lassitude ! Alliance rock/ballad bien sûr ! piqure assurée !). Le tout fait de Unbreakable un très bon album !
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents