EUR 24,40
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Une femme à Berlin: Journ... a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Une femme à Berlin: Journal 20 avril-22 juin 1945 Broché – 9 novembre 2006

4.5 étoiles sur 5 52 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché, 9 novembre 2006
EUR 24,40
EUR 19,00 EUR 2,27
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

nouveautés livres nouveautés livres

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Revue de presse

La vie quotidienne dans un immeuble quasi en ruine, dans Berlin tétanisé par la défaite, d'avril à juin 1945. La jeune femme qui a rédigé ce journal a voulu rester anonyme. À la lecture de son témoignage, on comprend pourquoi.

Présentation de l'éditeur

La jeune Berlinoise qui a rédigé ce journal, du 20 avril 1945 - les Soviétiques sont aux portes - jusqu'au 22 juin, a voulu rester anonyme, lors de la première publication du livre en 1954, et après. A la lecture de son témoignage, on comprend pourquoi. Sur un ton d'objectivité presque froide, ou alors sarcastique, toujours précis, parfois poignant, parfois comique, c'est la vie quotidienne dans un immeuble quasi en ruine, habité par des femmes de tout âge, des hommes qui se cachent : vie misérable,
dans la peur, le froid, la saleté et la faim, scandée par les bombardements d'abord, sous une occupation brutale ensuite. S'ajoutent alors les viols, la honte, la banalisation de l'effroi. C'est la véracité sans fard et sans phrases qui fait la valeur
de ce récit terrible, c'est aussi la lucidité du regard porté sur un Berlin tétanisé par la défaite. Et la plume de l'auteur anonyme rend admirablement ce mélange de dignité, de cynisme et d'humour qui lui a permis, sans doute, de survivre.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: Poche
Avril 45, chute de Berlin. Les allemands crèvent de faim et de peur. Les Soviets prennent possession de la ville et « marquent leur territoire » en bafouant les femmes. Celles-ci courbent l'échine et paient pour les atrocités dont leur peuple est accusé. Leur corps devient aussi leur monnaie d'échange, pour manger et survivre.

Cette vérité crue et la banalisation de l'horreur font froid dans le dos. L'auteur du journal, d'une trentaine d'années, est elle-même désabusée mais trouve la force de surmonter ce ballet infernal et répétitif en crachant dans ses carnets chaque détail de son calvaire, ainsi que son “plan” pour subsister.

Son témoignage heurtera l'opinion publique lorsqu'il sera édité dans les années 50. Personne ne voulait plaindre les allemands, ni entendre la litanie de leurs souffrances. Et pourtant, quelle lecture bouleversante ! Il n'y a aucune trace d'émotion, parfois même du sarcasme. C'est dur à encaisser, oppressant et dévastateur. Une lecture difficile à oublier.
Remarque sur ce commentaire 10 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
Ce livre est un témoignage édifiant sur le chaos qui règne à Berlin à la chute du IIIe Reich et sur les conditions et stratégies de (sur)vie des habitants. Les souffrances des populations civiles allemandes, longtemps à l'abri des difficultés pendant la Deuxième Guerre Mondiale, en particulier des Berlinois, ont cependant été bien réelles. La faim, la peur, le danger et le calvaire des femmes, quasi systématiquement violées à l'arrivée des Soviétiques, y sont évoqués. Cettte réalité historique est encore assez taboue : l'anonymat de l'auteur, qui n'a jamais été levé, l'incompréhension de son compagnon à son retour, la honte de s'accomoder de cette situation inévitable, le prouvent. Ce livre fait réfléchir plus largement sur la condition des civils et des femmes pendant les conflits, et sur le comportement des soldats avec la femme de l'ennemi (qu'on s'approprie, comme n'importe quel autre bien, et pas que dans les guerres passées). Au final, ce sont toujours les plus faibles qui souffrent le plus de la guerre.
Remarque sur ce commentaire 6 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Je viens de finir le livre et j'en suis encore retournée. Pourquoi y a-t-il si peut de témoignages de la guerre en Allemagne.
En effet, beaucoup d'allemands et d'allemandes ont vécu eux aussi un calvaire durant cette période, mais par honte ou par peur, ils n'osent rien dire.
J'estime qu'il est nécessaire, pour un devoir de mémoire, de connaitre aussi leurs histoires.
Ce livre m'a ouvert les yeux sur la survie, à Berlin, d'une femme seule qui doit supporter toutes les souffrances et les humiliations. C'est un livre poignant qui nous décrit la force et le courage de toutes ces femmes allemandes après la guerre.
1 commentaire 27 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
L'auteur est une femme qui a tenu à rester anonyme, et qui décrit les jours qui ont précédé et suivi la chute de Berlin.

Difficile de dire qu'un livre qu'il est sublime lorsque qu'il parle d'horreurs vécues, de mort, de viols et de famine, mais cette femme a un style magnifique, qui arrive à nous faire deviner l'atmosphère hors du temps d'une ville dévastée, désertée par ses défenseurs et envahie par l'ennemi, un ville qui ne connait plus aucune loi et qui n'est plus gouvernée par personne, au moins durant les jours qui ont suivi la chute de la ville.

Pas d'idéologie ni de parti-pris, il n'y a pas de manichéisme du style "méchants ennemis" contre "gentils compatriotes", ni dans le sens inverse non plus. Plus de moralité, de culture, de bienséances. Rien que des survivants, civils ou militaires des deux bords, qui ont tous un besoin absolu de survivre, de s'accrocher à la vie au moins pour quelques heures, et ce à n'importe quel prix. Avec, dans le cas de cette femme, un sens de l'humour salutaire et un recul étonnant.
1 commentaire 25 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Fraidairick TOP 1000 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 25 mars 2008
Format: Poche
L'histoire quotidienne des berlinois à la fin de la guerre, ce livre donne une autre vision de l'histoire que l'on apprend pas dans les manuels officiels. Bombardements, viols,rapines, le ravitaillement un monde en decomposition.
ce recit est présenté sous forme de journal personnel, on aurait voulut suivre cette personne sur plusieurs années pour voir la sortie de guerre et la reconstruction de sa vie personnelle.
Remarque sur ce commentaire 33 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
C'est un livre qu'il faut lire en toute impartialité, le témoignage des vaincues et je parle des femmes en 45 après le débarquement des soviétiques doit être connu, car tout n'a pas été tout rose du coté des vainqueurs non plus peu s'en faut. Cette femme qui retrace sa vie sur une période de 1945, je me suis demandé pourquoi elle était restée anonyme j'ai fini le livre et j'ai compris, je vous laisse découvrir la prix que peuvent payer des êtres humain pour pouvoir rester en vie !!!!!
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?