• Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Une histoire d'hommes a été ajouté à votre Panier
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par neufoudoccaz
État: D'occasion: Bon
Commentaire: EDITION France LOISIRS -RELIURE REPAREE SINON PARFAIT ETAT DE LECTURE
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Une histoire d'hommes Album – 7 septembre 2013

4.3 étoiles sur 5 15 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Album
"Veuillez réessayer"
EUR 18,00
EUR 8,99 EUR 6,79
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Boutique BD Boutique BD

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Une histoire d'hommes
  • +
  • What a Wonderful World !
  • +
  • Happy Parents
Prix total: EUR 57,85
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Extrait

- Et pourquoi tu nous as réunis exactement, Sandro ?
- Pour le plaisir de vous revoir...
et puis je pensais que ça ferait du bien à Annie...
-... Rien d'autre ?
- Quoi tu veux que je vous demande pardon d'être devenu une rockstar pendant que vous faisiez vos vies pépères ? Arrêtez avec ça ! Le rock, la scène, c'était ma vie, pas la vôtre, et ce n'est pas moi qui ai anéanti le groupe, c'est Frank, je vous le rappelle.
- Woh... J'ai juste pété le nez d'un type de la BBC !

Revue de presse

Avec Une histoire d'hommes, le dessinateur signe un nouvel album, sans Titeuf, consacré à son amour de jeunesse : le rock. Une réussite sur fond de mélancolie...
Avec Une histoire d'hommes, sa première BD "réaliste", Zep réussit avec brio le mariage de ses deux passions, le rock et le dessin. (Eric Mandel - Le Journal du Dimanche du 25 août 2013)

Fini de rire ! Le dessinateur suisse, père de Titeuf, change de registre et publie Une histoire d'homme, un album mélancolique sur les années qui passent...
Pendant vingt ans, Zep, ce fut ­Titeuf, un drôle de gamin, langue pendue et mèche rebelle, adoré par les enfants, toléré par les parents («au moins, il lit !»), souvent imité, jamais égalé...
DansTiteuf, les instantanés se suivent au rythme d'un par page. Vifs et enlevés. Là, il a fallu tenir sur la longueur. Une seule histoire au fil d'un album grave et finement dessiné, soit les retrouvailles de quatre copains après vingt ans de séparation. Un seul membre de ce qui fut un groupe de rock est devenu cé­lèbre, tous ont suivi des chemins divers et cette réunion va révéler leur difficulté à se délester du passé. (Françoise Dargent - Le Figaro du 5 septembre 2013)

Il n'y a pas que Titeuf DANS LA VIE. Il y a aussi le rock'n'roll, une passion que Zep, le père du garnement à houppette, cultive parallèlement au dessin depuis sa tendre enfance. Guitariste au sein de différents groupes suisses, Philippe Chappuis, de son vrai nom, doit son pseudonyme à un fanzine créé naguère en hommage à Led Zeppelin. L'auteur pouvait donc difficilement ne pas faire du rock la toile de fond d'Une histoire d'hommes, fiction pour adultes dessinée dans un style semi-réaliste éloigné de celui qu'on connaît. (Frédéric Potet - Le Monde du 12 septembre 2013)

Pour cette histoire de quadras pleine de losers, de rock stars et de secrets glacés, Zep a fait évoluer son dessin vers plus de réalisme, apportant un choix précis et judicieux aux couleurs en demi-teinte et à la mélancolie sépia. C'est une belle réussite. (Gilles Médioni - L'Express, octobre 2013)

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Par Pierre-yves Champenois TOP 1000 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 11 octobre 2013
Format: Album
Zep, l'homme aux vingt millions d'albums de la série "Titeuf" vendus dans le monde, revient là où on ne l'attendait presque plus. Après de nombreuses années à se consacrer aux héros pour enfants ("Titeuf", "Captain Biceps", "les Chronokids", le magazine "Tchô", ...) avec un talent reconnu par tous, les derniers tomes de ces séries avaient montré des signes d’essoufflement. En parallèle, Zep avait multiplié les ouvrages différents ("le monde de Zep", "Découpé en tranches", ...) dans lesquels on sentait l'auteur lancé dans une réelle introspection personnelle. Mais l'ensemble gardait souvent des réminiscences enfantines ou au mieux adolescentes (cf. : la série des "Happy").

Cette "Histoire d'hommes" porte donc bien son titre. Il y est question des retrouvailles d'une bande de copains qui ne se sont plus beaucoup vus après qu'un passage raté à la BBC signe l'arrêt de mort du groupe de rock qu'ils formaient dix-huit ans avant. Tous ont remisé leurs rêves de gloire, sauf un, celui qui reçoit. Entre souvenirs nostalgiques et rancune tenace se tracent plusieurs parcours de vie avec leurs jolis moments et leurs vacheries. Évidemment, certains ont été plus gâtés que d'autres, mais les comptes ne sont jamais vraiment clos...

Outre un dessin toujours aussi beau (mais qui a gagné en maturité, avec des traits moins arrondis), le lecteur suivra intensément cette histoire, pourtant banale (quatre potes qui se retrouvent, c'est archi-vu et re-revu !).
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Mle Christine Deschamps MEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 1 avril 2014
Format: Album Achat vérifié
Évidemment, on a déjà lu ou vu ces histoires de potes qui se déchirent joyeusement à la moindre histoire de nana. Ici, ce les femmes les grandes absentes, mais les musiciens de cet ancien groupe décomposé brossent leur portrait en creux, c'est l'une des forces de cette narration bien menée et sensible. Après, on peut trouver au scénario des défauts et de la servilité à certaines conventions, mais au final, le dessin fluide, la couleur réduite à son minimum et l'humour bas de plaf' de l'un des copains remportent assez facilement l'adhésion générale.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Album
Superbe ! Alors que l'on aurait pu croire que Zep était définitivement perdu dans les bandes dessinées enfantines avec Titeuf ou Captain Biceps, il accouche en cette rentrée 2013 d'une BD adulte au sens littéral et narratif du terme. Une histoire d'hommes nous conte le parcours d'un jeune groupe de rock ayant explosé à l'orée de la gloire. Tous les membres ont depuis repris une vie normale, sauf le chanteur, qui est devenu une rock star. 20 ans plus tard, les 4 copains se retrouvent pour évoquer le passé...

Durant ma courte demie-heure de lecture, c'est bien là son seul défaut, j'ai été totalement absorbé par cette histoire d'hommes. Le récit, jalonné de souvenirs passés et de discussions présentes, est construit comme un petit thriller. L'histoire avance sans que l'on ne sache réellement où veut en venir l'auteur. Le registre est ici dramatique, saupoudré d'une touche d'humour et enveloppé dans une bonne dose de mélancolie. Le résultat : un plat hautement comestible laissant en bouche une exquise saveur. On n'hésitera pas à en reprendre dans quelques semaines, histoire de replonger dans ce beau et grand récit(par leregarddefred.com).
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Album
Il y a un certain savoir-faire dans la narration, mais si l'auteur n'était pas qui l'on sait, on n'y aurait pas accordé plus d'attention que ça. Une histoire gentillette sous un titre un brin emphatique (à moins qu'il ne soit sarcastique, allez savoir). Une vision très naïve (suisse ?) du showbiz et, plus généralement, de la condition d'homme. Les quelques paroles de chansons un peu navrantes citées dans le fil du récit - abusivement qualifiées d'admirables - semblent sortir tout droit des carnets de l'auteur. Mais la réelle déception tient à la pauvreté de la méditation sur le succès et l'échec, ces "deux égales impostures" (Cocteau). On attendait clairement mieux d'un gars sorti du rang qui a eu la bonne fortune de connaître une gloire dont la plupart de ses confrères n'apercevront jamais les contreforts. Peut-être, en ce sens, est-ce la meilleur part de Zep (son authentique humilité) qui a ruiné cette tentative. Cruel et (pour le coup) très ironique. Une histoire d'hommes
1 commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Album
"J’ai la hantise d’être enfermé à vie dans le même registre". Même s’il est devenu une superstar de la BD grâce à Titeuf, dont chaque nouvel album est tiré à plus d’1 million d’exemplaires, le dessinateur suisse Zep ne veut pas devenir prisonnier d’une routine. Il a donc choisi de s’affranchir momentanément de son célèbre gamin turbulent pour trouver un nouveau souffle. Avec "Une histoire d’hommes", un titre on ne peut plus révélateur, Zep ose se mettre en danger: il change totalement de dessin et de ton pour raconter l’histoire douce-amère de 4 quadragénaires qui se retrouvent pour un week-end près de 20 ans après la dissolution de leur groupe de rock. Avec à la clé la révélation d’un terrible secret enfoui. "A 45 ans, il est temps de montrer d’autres facettes de moi, de raconter des histoires plus adultes et pas nécessairement drôles", explique Zep dans une interview à Télérama. Un changement de cap qui n’a pas été évident, puisqu’il reconnaît lui-même qu’il a dessiné trois fois l’album avant d’être satisfait du résultat final. "Après vingt ans de Titeuf, il a fallu me débarrasser des tics de dessin", reconnait-il. Pour son premier album véritablement adulte, Zep a choisi l’univers du rock, un monde qu’il connaît bien et qu’il affectionne particulièrement. S’il n’était pas devenu une star de la BD, il se serait bien vu en star du rock, comme en témoignent les nombreux groupes dans lesquels il a joué et à qui il dédie cet album (Cop lib, Titi and the Raw Minets, Zep’n'Greg, Bluk Bluk,…).Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?