Acheter d'occasion
EUR 7,36
+ EUR 2,98 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par chapitre_libraire
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Spécialiste du livre. Service professionnel. Expédition en 24 heures des Pays de la Loire (France) en colis suivi. Confirmation de l'expédition par mail. Suivi de commande en ligne. 200 000 clients satisfaits.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Une jeunesse guadeloupéenne : 1926-1946 Broché – 17 novembre 2006


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
EUR 7,36

Livres scolaires, manuels scolaires Livres scolaires, manuels scolaires

click to open popover

Offres spéciales et liens associés

  • Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iOS et Android et facilitez vos achats sur smartphones et tablettes ! Découvrez les avantages de l'application Amazon.

  • Outlet Anciennes collections, fin de séries, articles commandés en trop grande quantité, … découvrez notre sélection de produits à petits prix Profitez-en !

  • Tout à moins de 5 euros ! Découvrez notre sélection de produits à petits prix... Profitez-en !

  • Publiez votre livre sur Kindle Direct Publishing en format papier ou numérique : C'est simple et gratuit et vous pourrez toucher des millions de lecteurs. En savoir plus ici .
  • Plus de 10 000 ebooks indés à moins de 3 euros à télécharger en moins de 60 secondes .


Description du produit

Extrait

Extrait du prologue :

Aéroport du Raizet, Guadeloupe. Dans quelques instants, je dois m'envoler pour Montserrat, ancienne colonie britannique, aujourd'hui indépendante. J'y vais pour faire un couscous. Oui, oui, un couscous. Ce sont des pieds-noirs, travaillant à Radio-Antilles, une radio privée de Montserrat, qui me l'ont demandé. Ils avaient apprécié celui que je leur avais préparé dans mon restaurant de Gosier.
Montserrat, île de tradition anglaise, ne connaît pas le couscous. Ni ses ingrédients.
Je suis obligé de tout transporter depuis la Guadeloupe. Je ne lésine pas : je loue un petit avion pour moi, les deux serveuses du restaurant et le matériel.
Ce voyage inopiné me ramène des années en arrière.
C'étaient les années 40, les années de guerre. La Guadeloupe était alors coupée de la métropole. Et moi, adolescent, je me suis enfui, vers cette île voisine.
Aujourd'hui, grâce au couscous de Montserrat, je vais survoler les lieux d'où je suis parti en dissidence, en 1942.

Je suis originaire de la Guadeloupe.
J'aime ce pays situé au coeur de l'arc antillais, à 3 000 kilomètres de New York mais à 7000 de Paris, ce qui ne l'empêche nullement d'être aujourd'hui une région française à part entière.
C'est en 1635 que les premiers Français s'y sont installés, bien après les indiens Arawaks, puis Caraïbes qui avaient surnommé la Guadeloupe Karukéra, l'île aux belles eaux. Et c'est vrai qu'elles sont magnifiques ces cascades bondissantes, dévalant la montagne de la Basse-Terre, la plus occidentale des deux îles principales de l'archipel guadeloupéen. La Basse-Terre qui porte mal son nom, puisque le volcan de la Soufrière y culmine à 1467 mètres. La Basse-Terre dont j'apprécie l'exubérance de la forêt tropicale tout autant que les côtes découpées et les belles criques. La Basse-Terre et ses champs de bananiers et de cannes à sucre. La Basse-Terre et ses roches gravées précolombiennes de Trois-Rivières, vestiges d'un passé mystérieux.

Présentation de l'éditeur

Le lecteur vit, d'anecdotes en faits d'armes, la jeunesse guadeloupéenne de Jean Belmont.
Son destin accompagne celui de l'histoire du monde, sa Guadeloupe natale jusqu'à l'Allemagne libérée, en passant par Monte Cassino.
Son idée de la liberté ne connaît pas de frontière.

Il écrit comme il parle, avec une façon de dire qui donne à son récit indéniable ton d'authenticité.

C'est d'abord le regard émerveillé de l'enfant qui voit partout la beauté celle des paysage de son île natale, celle des jeunes filles qui enchantent son regard de leur grâce, celle de l'amitié qu'il a pour ses copains et de l'amour qu'il porte à ses proches
.
Puis le jeune homme heureux part pour la guerre. Appel du général de Gaulle, ou bien désir de voir le monde et de fuir l'univers confiné créé p les représentants de Vichy en Guadeloupe ?

Partir, c'est tout.

Et là encore, il traverse l'horreur avec une bonne humeur constante.

L'intérêt du témoignage de Jean Belmont, c'est que, contrairement à ceux qui ont raconté les exploits guerriers les plus extraordinaires, lui, il ne sort jamais de cette vie de tous les jours où, en même temps que l'on porte son barda, on ne cesse de regarder les gens, les belles filles surtout, on contint à vouloir bien manger et à prendre la vie à bras le corps.

Le récit de Jean Belmont est agréable à lire pour cela. Aucune forfanterie des souvenirs simples, dans lesquels on entre avec plaisir.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires client

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
Partagez votre opinion avec les autres clients

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?