• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 9 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Une promesse - Prix Médic... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Du N°1 des livres et articles multimédia d'occasion en Europe.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Une promesse - Prix Médicis 2006 Poche – 3 janvier 2008

3.9 étoiles sur 5 31 commentaires client

Voir les 5 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 4,99
Broché, Grands caractères
"Veuillez réessayer"
EUR 14,50
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 6,10
EUR 6,10 EUR 1,26
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Harry Potter Harry Potter

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Une promesse - Prix Médicis 2006
  • +
  • Retour à Killybegs - Grand prix du roman de l'Académie Française 2011
  • +
  • Mon traître (cc)
Prix total: EUR 19,70
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Extrait

La visite de Léo à Etienne et Fauvette

- La visite, murmure Etienne Pradon. Fauvette ne répond pas. Assise à la table aux coquelicots, elle remplit ses grilles, des lettres de case en case jusqu'à en oublier le temps. Lorsqu'elle est dans son jeu, Fauvette n'écoute rien de la maison. Ni les pas de son mari dans le couloir, ni la petite horloge suisse, ni leur silence, ni aucun des bruits du dehors. Etienne marche vers la penderie. Il dit que la veilleuse du grenier vient de s'éteindre, qu'il faut rem­placer l'ampoule, qu'il doit en rester une neuve dans le carton à électricité. Il parle comme ça, tout haut, pour lui seul comme à son habitude. Puis il s'arrête contre la porte et se tourne vers elle en disant :
- La visite.
Fauvette Pradon lève les yeux. Elle observe son vieil homme. Il a son front de peine, ses rides profondes, ses paupières lourdes et la bouche en soucis. Elle enlève ses lunettes, les laisse retomber au bout de leur cordon. Elle penche la tête.
Elle l'entend à son tour. Un pas traînant qui vient sur le gravier. Léo Mottier. Il racle ses semelles sur les marches humides. Il est devant la porte. Il tousse. Il tire le cordon qui entraîne la cloche de l'entrée. Un coup furtif, respectueux, un timbre de politesse.
Etienne ferme les yeux. Il s'est adossé au mur. Sur le perron de Ker Ael, des chaussures familières froissent trois pas. Maintenant, Léo doit reculer pour regarder la façade, les volets clos, l'entrée du jardin, la remise et sa fenêtre cassée. Il doit être mains sur les hanches, la casquette de travers, la cigarette éteinte au coin des lèvres.
- Il va frapper, murmure Etienne. --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Revue de presse

Le Petit Bonzi, premier roman de Sorj Chalandon, était excellent. Une promesse, le deuxième, est meilleur encore...
Prix Albert-Londres pour son travail dans les colonnes de Libération, Chalandon n'est plus seulement journaliste. En deux romans tenus et faussement simples, il s'est aussi transformé en écrivain. De ceux capables de faire jaillir les émotions, de magnifier les secrets de l'enfance. (Alexandre Fillon - L'Express du 16 novembre 2006) --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché
Il faut que je vous raconte, il faut que je vous fasse partager le bonheur éprouvé durant ces quelques jours à me plonger dans une histoire fabuleuse....
L'histoire étonnante d'une promesse faite à un ami, comme un gage, comme un serment, comme une poignée d'amis venus accomplir un rituel les empêchant de couper le fil invisible qui les reliait au passé.
J'ai retenu de ces pages, les extraits suivants, mais il y en a tant d'autres que je pourrais presque recopier chaque mot de ces 274 pages !

"Les deux hommes ont descendu l'escalier en silence. Dans le salon Fauvette avait compris. Le bois fatigué lui disait que deux hommes venaient. Il y avait tout le lourd de son Etienne et un froissé fragile.

"Fauvette avait les larmes au yeux, Blancheterre avait les mêmes"

"Berthevin se frotte le front, passe sa main dans ses cheveux. Il ressemble à son enfance, il a les épaules basses. Il est tête rentrée. Il ne regarde plus personne et plus rien."

"Paradis ne tintait pas. Il n'avait aucune clé à sa bretelle. Il venait en silence, juste triste. Léo avait mis le costume qu'il portait pour quitter son Angèle."

"Le Bosco a dit oui. Il a pris une chaise, s'est assis à la table aux coquelicots. Sa tête grondait. Il s'en voulait d'avoir crié à quatre heures du matin, d'avoir hurlé, d'avoir griffé le drame contre la cloison."

Je parviens difficilement à freiner mes doigts qui chahutent le clavier pour vous raconter leur histoire.... Une histoire où l'amitié prend le dessus et s'installe au fil des pages dans un petit village de Mayenne... Je vous incite vivement à vous y plonger et j'attends vos mots, les vôtres, ceux qui sauront vous raconter... et me parler d'eux...

Geneviève Louis-Couvreur
Remarque sur ce commentaire 12 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Ce livre est vraiment bien écrit, difficile de le lâcher avant d'être arrivé au bout.
Mais quel dommage que l'éditeur donne la clé de l'histoire sur la 4ème de couverture. Bien sûr, à la lecture, on comprend très vite de quoi il retourne (même si le pourquoi de cette "promesse" ne nous sera dévoilé que plus tard), mais une partie de la découverte reste gâchée par ce résumé, qui déflore l'histoire avant même d'avoir entamé la lecture...
Remarque sur ce commentaire 10 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Deux belles histoires enchevêtrées d'amour et d'amitié. Les promesses que l'on se fait, le souvenir que l'on veut garder. Ceux que l'on aime et que l'on ne veut pas laisser partir.
J'ai eu beaucoup de tendresse pour le couple de Fauvette et Etienne, pour leur amour ainsi que l'amitié et loyauté qu'ils ont inspiré à leurs amis. Ce roman nous invite à cultiver le souvenir, l'amour, la mémoire de ceux que l'on a aimés.
Remarque sur ce commentaire 8 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Le lecteur voit et entend un couple âgé, Fauvette et Etienne, dans leur maison.
Des visiteurs arrivent, accomplissent certaines petites tâches, ou même pas, et repartent.

On est étrangement touché par l'ambiance, quelque chose "cloche": les visiteurs ne parlent pas aux vieux, qui ne se laissent pas voir, mais qui les entendent.

C'est bizarre. Peu à peu au fil des pages le lecteur a l'impression de s'approcher du mystère, tout en restant ébahi par l'audace de l'auteur.
Si c'est ce que l'on croit comprendre, comment va-t-il s'en sortir sans devenir complètement incrédible? (Il s'en sort, grâce entre autres à la légende brétonne de la lampe, citée dans plusieurs commentaires)

Je ne suis pas attirée par le genre fantastique, mais je ne trouve pas ce roman absurde. Simplement très humain, plein de personnages de caractère et de vies brisées et rafistolées. Des gens simples, tordus en parti, et chaleureux à leur façon.

A la fin, presque une marche triomphale (même si c'est immobile dans la cuisine), et je ne regrette qu'une chose: ne pas les avoir connus, Fauvette et Etienne.
Ou, l'autre sentiment qui vient tout seul: vouloir être comme eux.

Lisez vous même, c'est déroutant, touchant, ça parle de deuil et de morts sans être glauque du tout.
Remarque sur ce commentaire 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Format Kindle Achat vérifié
Livre magnifique entre le roman et le conte. Livre qui traite d'un theme universel : la vie et donc la mort et comment ceux qui sont partis sont encore un peu là. De l'humain, des Hommes qui perdurent à jamais à travers un conte poétique. Emouvant et source d'espoir. On aime l'Homme dans sa force et ses fragilités.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par jay TOP 500 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 24 septembre 2009
Format: Poche
Une promesse est une jolie histoire. Cela commence par le récit d'un étrange rituel en Mayenne qui fait penser à un conte ou une légende régionale. Le rythme et la poésie de l'écriture nous bercent lentement et nous plongent dans la torpeur des silences lourds de non-dits. L'auteur anime ses personnages avec beaucoup de sensibilité et de tendresse. Il pose délicatement le thème du deuil et interroge les fonctions et les limites du rituel. Comment préserver le souvenir tout en laissant partir ? Comment rester loyal envers ceux qu'on a aimés sans s'enfermer soi-même ? Ce livre émeut et donne à penser. Il laisse le goût des choses simples et essentielles.
Remarque sur ce commentaire 7 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?