undrgrnd Cliquez ici HPALLL nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_PhotoM16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux
Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Plus d'options
Unisonic
 
Zoom
Voir une image plus grande (avec un zoom)
 

Unisonic

30 mars 2012 | Format : MP3

EUR 9,99 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 9,99 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.

Applications Amazon Music

Applications Amazon Music
Titre
Durée
Popularité  
30
1
3:25
30
2
5:13
30
3
4:30
30
4
4:56
30
5
4:16
30
6
3:45
30
7
4:38
30
8
4:16
30
9
4:07
30
10
4:43
30
11
6:13
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  

Détails sur le produit

Commentaires en ligne

4.1 étoiles sur 5

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD Achat vérifié
Kai Hansen et Michael Kiske dans le même groupe, forcément se pose la question de la musique : speed ou pas speed? L'EP Ignition n'avait pas vraiment apporté de réponse. Mais Hansen avait laissé entendre que le style Gamma Ray était trop heavy pour Kiske...

Au final on est bel et bien très loin d'un speed metal, dont le seul représentant est le titre éponyme.
Pour le reste c'est du rock/hard rock/heavy mélodique. Si vous attendiez Keepers la suite, vous allez être particulièrement déçus. Ca lorgne même fort du côté de la pop-rock avec Never change me ou I've tried. Mais si vous faites preuve d'ouverture, vous ne pourrez qu'adorer immédiatement ces titres aux refrains énormissimes, servis par la voix de Kiske, meilleure que jamais, et des musiciens de grande classe.
Mélodique, parfaitement joué, avec des compos qui ne révolutionnent rien mais plaisent tout de suite, voilà ce qu'est ce disque. C'est enjoué, happy, ça met de bonne humeur et les mélodies restent en tête, que demander de plus?
Remarque sur ce commentaire 4 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
Un bien bel album , très bien produit .Une sorte de Place Vendôme en beaucoup plus musclé.Je salue le retour du guitariste Mandy Meyer en première ligne .Je l'avais beaucoup apprécié sur Aztra de Asia.Michael Kiske toujours aussi royal , même mieux que d'habitude...Sa voix me rappelle celle du chanteur du défunt et méconnu groupe Japonais Vow Wow.Tous les autres assurent comme des bêtes qu'ils sont.Tous les morceaux sont de purs joyaux .Pas de redites mais un trait commun , celui du fignolage , de la richesse mélodique , du raffinement, le tout puissamment ... donc 100 % recommandable !
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Blaster of Muppets TOP 1000 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 2 avril 2012
Format: CD
Ignition, EP paru fin janvier, avait annoncé la couleur et ce premier album ne fait que le confirmer: Michael Kiske et Kai Hansen se sont bel et bien retrouvés... mais pas pour faire du Keeper Of The Seven Keys part III. Ceux qui espéraient un retour du Helloween old school ont manqué de clairvoyance et en seront pour leurs frais. Unisonic est un nouveau groupe et il ne se limite pas à l'association des deux messieurs sus-cités. Cette première offrande tant attendue parviendra-t-elle à combler les fans de Power Metal mélodique qui espèrent beaucoup de ce nouveau combo ? Je dirais que s'ils ne s'attendent à une déferlante speed et qu'ils sont ouverts d'esprit, c'est fort possible.

On retrouve évidemment sur ce premier essai les trois titres disponibles sur Ignition, à savoir la Helloweenienne (une des seules chansons que l'on puisse véritablement rapprocher du style des fameuses citrouilles d'ailleurs) Unisonic, ainsi que My Sanctuary (plus Hard Rock) et la très sympathique Souls Alive réenregistrée pour l'occasion (puisque seule la démo de ce titre figurait sur Ignition). La crainte que l'on pourrait avoir en s'attaquant à cette galette est que les meilleurs titres aient déjà été révélés en guise d'apéritif. Bien heureusement, les Allemands n'ont pas grillé toutes leurs cartouches et nous ont gardé au chaud de très bonnes compos ainsi que quelques surprises. Nous voilà rassurés.

La diversité perçue sur Ignition est toujours de mise. Chaque titre a sa propre personnalité et Unisonic évite soigneusement le piège de la redite.
Lire la suite ›
1 commentaire 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
Bon album! Pas parfait encore car c'est seulement le premier de ce "groupe" (ou plutôt cette quasi reformation d'Helloween) et le style est parfois différents d'une chanson à l'autre (mais en général ça reste du hard rock), ce qui fait qu'on adore certaines et beaucoup moins d'autres, mais ça vaut le détour!
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par sam le 4 avril 2012
Format: CD Achat vérifié
n'en déplaise aux nostalgiques d'Helloween, Unisonic est une formation qui tient la route, et ce premier album tient ses promesses. Pourquoi attendre sans cesse une suite aux "keeper of seven keys"? Kiske l'a dit et redit, plus de speed métal.
Les projets comme Avantasia et plus récement "place vendome" avaient remis Kiske sur le devant de la scène et nous permettaient
de savourer son incroyable technique vocale, qui, 20 ans après est toujours aussi bonne.
ok, ce n 'est pas l'album du siècle, mais les mélodies restent longtemps dans la tête et c'est du plaisir et rien d'autre, pourquoi chercher plus loin?
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique