• Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Unto The Locust a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Comme neuf | Détails
Vendu par Hot Cakes
État: D'occasion: Comme neuf
Commentaire: Tout neuf. Scellé en usine. 10 à 15 jours Délai de livraison
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 10,99

Unto The Locust

4.2 étoiles sur 5 25 commentaires client

Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
35 neufs à partir de EUR 6,54 10 d'occasion à partir de EUR 5,56
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Uniquement pour les albums vendus par Amazon EU Sarl, hors cadeaux. Voir Conditions pour plus d'informations, notamment sur les coûts de la version MP3 en cas d'annulation de commande.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Machine Head


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Unto The Locust
  • +
  • Bloodstone & Diamonds DIGIPACK LONGBOX
  • +
  • The Blackening
Prix total: EUR 48,57
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (26 septembre 2011)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Roadrunner
  • ASIN : B005C5A66G
  • Autres éditions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.2 étoiles sur 5 25 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 25.143 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

  • Ecouter les extraits (Extrait)
1
30
8:27
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
2
30
5:43
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
3
30
7:36
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
4
30
6:11
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
5
30
6:27
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
6
30
7:19
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
7
30
7:06
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
Digital Booklet: Unto The Locust
Digital Booklet: Unto The Locust
Album uniquement

Descriptions du produit

Description du produit

Es gibt Naturgewalten, die immer wieder in kurzen Abständen entfesselt werden und deren Effekte sich in Grenzen halten. Und es gibt Naturgewalten, die seltener, dafür aber umso heftiger über die Welt herein brechen. Machine Head gehörten schon immer zur letzteren Kategorie; selbst nach fast zwei Dekaden exzessivstem Metal-Mayhem zählen die Thrash-Pioniere heute noch zu den beständigsten, leidenschaftlichsten Formationen im gesamten Neo-Metal-Bereich und lassen auch mit ihrem 7. Album keinen Stein auf dem anderen! Auf UntoThe Locust macht die Bay Area-Trümmercrew um Frontmann Robb Flynn haarscharf da weiter, wo man mit der 2007er Abrissbirne The Blackening aufgehört hat: Noch halsbrecherische Riff-Rasereien prallen in epischer Wucht auf noch massivere Stahlbetonsoundwände, hinter denen bisweilen eine manchmal zerbrechliche, manchmal trügerische Atmosphäre der Kurzzeitruhe herrscht.
Richtfeste feiern andere, Machine Head beweisen sich einmal wieder als verlässliche Institution, wenn es ums Wegblasen geht. Helmpflicht!

Critique

Il en aura fallu du temps à Machine Head pour revenir au premier plan et se voir à nouveau apprécié autant par les critiques que par son public de manière quasi unanime. Depuis son incroyable premier album sorti en 1994, le groupe d’Oakland n’a jamais vraiment convaincu, s’enlisant parfois entre des riffs thrash et des relents de neo metal pas toujours bien digérés. Condamnée un temps à rester une formation de ligue deux, la bande emmenée par Robb Flynn réussit finalement à revenir au sommet grâce à un The Blackening épique et ambitieux ayant fait beaucoup de bruit en 2007.

Profitant de cet élan, Machine Head ne s’est pas laissé rattraper par les évènements comme il a pu le faire il y a dix-sept ans. Mieux, il a évité le potentiel écueil qu’aurait pu devenir ce nouvel album si Flynn et sa bande s’étaient contentés de réaliser un Blackening volume deux. Car rarement les deux guitares du groupe avaient réussi à faire corps de la sorte. Le côté progressif acquis avec le précédent disque semble beaucoup plus mûr alors que le propos devient violent comme jamais.

Unto the Locust est à la fois thrash, technique et virulent. Le groupe n’arrive pas vraiment à composer des morceaux courts. Mais il évite les redondances qui tendaient à rendre ses chansons les plus longues trop linéaires, preuve que les musiciens ont su tirer profit de leur précédents efforts studio en ne retenant que le meilleur.

Certes, traînent encore deux ou trois bricoles inutiles comme certains chœurs clichés ou la quasi-intégralité du titre « Darkness Within ». Mais le reste ne peut que retenir l’attention, a commencer par l’incroyable jeu de batterie de McClain sur « Locust » ou la folle guitare de Demmel sur le très old school « This is the End ». Machine Head a beau avoir pris de la bouteille, il est au top de sa forme. Plutôt rassurant. - Copyright 2016 Music Story


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Par Mélomania COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 2 juillet 2012
Format: CD Achat vérifié
Numéro 7 pour les thrashers de Machine Head. Enfin, je dis thrashers, c'est pour simplifier parce que, de débuts aggro-metal à un glissement nu pour finalement retrouver les bases des anciens groupes auxquels participa Robb Flynn (nommément Forbidden à Vio-Lence, deux fines lames du Bay Area Thrash Metal), sans se départir, bien évidemment, des acquis glanés avec le temps, Machine Head a pas mal « voyagé ». Et donc, en 2011, 4 longues années après l'excellent The Blackening, Machine Head revient avec un album renouvelant quasiment la performance.

Puissant, épique et bien troussé, l'ambitieux I Am Hell (Sonata in C#) est exactement ce qu'on attend de Machine Head en 2011 : du metal qui, sur une base thrash barbare, progresse dans une composition « à tiroirs » à coups de riffs qui tuent et de vocaux écorchés vifs, un peu à la façon de ce qui fit le Metallica de Master Of Puppets... A la Machine Head, évidemment. Le sommet de l'album, indéniablement. Et c'est là le hic de cet Unto the Locust, album fort sympathique et tout à fait recommandable au demeurant, mais qui souffre de trop bien commencer laissant un goût d'inachevé, de (relative) moindre inspiration au reste.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par megaotal TOP 1000 COMMENTATEURS le 30 septembre 2011
Format: CD
je vois que mes deux camarades"machinaidien"onts faits cours...et ça tombe bien!!!car j'avais l'intention d'en faire peu,car il est difficile,périlleux,voir impossible de commenter comme il se doit ce nouvel album de machine head!!!en somme je me demandais ce que j'allais avoir entre les oreilles en l'écoutant,du lourd ça j'en étais sur!!!mais de quel genre???in'your'face comme"burn my eyes"ou un"the blackening"bis???eh bien la réponse est simple:les deux à la fois!!!des riffs thecniques hyper puissants,des passages mélodiques de plus en plus subtil et mélancolique,des riffs toujours aussi bien inspirés de la nwobhm,et des passages trash saignant à souhait!!!car c'est bel et bien de trash qu'il s'agit...le trash de machine head!!!inimitable que ce soit en terme de violence musicale ou de mélodie imparable...et que dire de robb,ce mec atteint la perfection d'album en album!!!vous l'avez compris"unto the locust"est la suite on ne peus plus digne de"the blackening"qui atteignait déja les hautes sphéres du metal!!!mais jusqu'ou ironts-ils???vive machine f.....g'head!!!
25 commentaires 12 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
Très bon CD de Machine Head
Avec des musiques incontournable du groupe comme" Who We Are " ," Darkness Within " et " Locust"
Avec 3 les titres bonus + un DVD très intéressant sur la réalisation et l'enregistrement en studio du CD :
On voit les enfants qui chante dans la chanson " who we are " ^^.
Je l'ai acheter chez le vendeur Nagiry (provenance : Allemagne ) et suis satisfait de ce vendeur .
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
C'est MACHINE HEAD, donc c'est parfait !!!!!!!!!!!!!!!!
Un troisième album de suite magistral pour ma part meme si 7 chansons et 9 en digipack, c'est quand meme un peu se foutre de la tete du clien.
Mais les 7 compos sont de haute volée, génial
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Hellblazer TOP 500 COMMENTATEURS le 2 octobre 2011
Format: CD Achat vérifié
Après un retour en grâce avec le sublime Through the Ashes Of Empires, dont le clou fut enfoncé avec The Blackening, que certains n'ont pas hésité à qualifier de "black album de MH" (et qui a été élu album metal de la décennie), les ptits gars énervés d'Oackland reviennent avec Unto The Locust... et ça fait mal, TRES mal.

Judicieusement ouvert sur un tryptique en crescendo intitulé (on en a l'eau à la bouche) I Am Hell, ce nouvel opus s'annonce grandiloquent. Choeurs religieux pour le premier volet (Sangre Sani), relayés par un mid-tempo tout simplement monstrueux (I Am Hell) où Robb Flynn chante comme un damné, profond et ultra-puissant, qui éclate sur le plat de résistance, Ashes to the Sky, 100% thrash "à la Machine Head", surpuissant, ouvert par un riff diabolique, ponctué de refrains dévastateurs (le tout à cent à l'heure) et clôturé par une ligne acoustique où l'on sent encore la fumée s'élever du champ de bataille au moment du comptage des morts. Huit minutes vingt-cinq de tuerie en règle, et l'on ne peut s'empêcher de penser que si le reste et du même tonneau, on ne s'est pas planté d'adresse ! Quelle claque d'ouverture... encore plus fort que Imperium, qui ouvrait pourtant Through The Ashes Of Empires de manière... impériale.

Derrière, on enchaine direct avec un riff sinueux et fort inspiré, qui démarre Be Still and Know et déroule après une minute un mid saccadé agressif et fort originalement breaké par un couplet chanté haut, puis repris bas, qui apporte une touche de nouveauté.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Discussions entre clients


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?