Acheter d'occasion
EUR 25,11
+ EUR 2,79 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Plus d'un million de clients satisfaits. Vendu par momox, professionnel de la vente en ligne d'articles culturels d'occasion. Prix compétitifs jusqu'à -80% du prix neuf.
4 d'occasion à partir de EUR 25,11
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Untouchables [Blu-ray]

4.6 étoiles sur 5 46 commentaires client

4 d'occasion à partir de EUR 25,11

il existe une version plus récente pour cet article:

Logan
Cars 3
(Re)Découvrez la boutique Cars sur Amazon.fr.

Offres spéciales et liens associés


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Kevin Costner, Sean Connery, Robert De Niro, Charles Martin Smith, Andy Garcia
  • Réalisateurs : Brian De Palma
  • Scénaristes : David Mamet, Eliot Ness, Oscar Fraley
  • Producteurs : Art Linson, Raymond Hartwick
  • Format : AC-3, Dolby, DTS stéréo, Doublé, Sous-titré, Cinémascope, Import
  • Audio : Anglais, Français, Espagnol
  • Sous-titres : Anglais, Français, Espagnol
  • Région : Région A/1 (Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.)
  • Rapport de forme : 2.35:1
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : Paramount
  • Date de sortie du DVD : 3 juillet 2007
  • Durée : 119 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 4.6 étoiles sur 5 46 commentaires client
  • ASIN: B000OONQ9E
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 325.609 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?


Contenu additionnel

1 Bande-annonce
1 Making-of

Description du produit

Description du produit

Les Incorruptibles (The Untouchables), 1 DVD, 115 minutes

Amazon.fr

Avant Mission impossible, voici la première adaptation cinématographique d'une série TV par le réalisateur de Scarface, et surtout une leçon de grand cinéma ! Sur un scénario de David Mamet, le futur auteur de Snake Eyes reprend les ingrédients qui ont fait le succès de la série incarnée par Robert Stack : une époque mythique, les États-Unis de la prohibition ; des personnages de légende magnifiés par le cinéma : Al Capone, Elliot Ness ; un cadre au parfum enivrant, Chicago et la pègre. Avec tous ces éléments, impossible de ne pas être captivé. D'autant que le virtuose de la caméra, qu'est Brian de Palma, n'a pas lésiné. Son goût du baroque et de l'opéra s'y déploient avec maestria. Pour s'en convaincre, voyez l'outrance de l'interprétation de De Niro ou l'agonie sanguinolente de Malone. En outre, le film comporte des scènes d'action réalisées avec une ampleur et un sens de l'espace brillantissimes : l'arrestation du comptable de Capone dans la gare de Chicago donne lieu à un mémorable morceau de bravoure, doublé d'un clin d'œil particulièrement gonflé au Cuirassé Potemkine ! Autre coup de génie du réalisateur : son sens du casting hors pair. Autour de Kevin Costner, dont c'est le premier grand rôle, on retrouve Andy Garcia, et Sean Connery, pour un personnage charismatique à souhait, qui lui a valu un oscar du meilleur second rôle. Du côté pègre, Robert De Niro en Al Capone livre une de ses compositions les plus énormes, incarnation jouissive du mépris, du pouvoir et du crime. L'acteur fétiche de Martin Scorsese a poussé son perfectionnisme jusqu'à se procurer des dessous en soie chez le même fournisseur que le célèbre criminel ! --Sylvain Lefort --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Voir l'ensemble des Description du produit

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: DVD Achat vérifié
Je suis de la génération des "incorruptibles" sous forme de feuilleton dans les années 60, avec Robert Stark. Cet acteur, quel carisme ! Mais j'avoue que Kévin Costner s'en sort bien, froid et déterminé. Tous les acteurs sont bons. Donc pas le maximum parce que c'est une reprise (à mon point de vue), mais ce qui n'est pas une reprise, c'est la scène dans la gare : vraiment très bien, qui rappelle une autre scène, dans un autre film "Le cuirassé Potemkine" de 1926. Une bonne trouvaille.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Ditchovitch TOP 1000 COMMENTATEURS le 9 mars 2010
Format: Blu-ray
Déjà édité en HDDVD, le superbe film de De Palma se voit naturellement transposé au format blu ray. Je n'ai pas vu le HDDVD mais par contre, je possède la version DVD. J'ai donc pu comparer attentivement les versions pour savoir si le blu ray en vaut vraiment la peine. J'ai regardé le blu ray en entier puis le DVD en quelques séquences et le verdict est sans appel : Le blu ray propose une image en tous points très nettement supérieure au DVD. Tout d'abord, le master présentant de nombreux défauts de pellicule avec points blancs, tâches et pétouilles du DVD a été complètement nettoyé et paraît presque immaculé sur la version HD. Ensuite, les couleurs, plus franches et naturelles avec de très beaux rouges et des noirs profonds se démarquent très positivement sur le master HD du blu ray. Les scènes de nuit sont excessivement belles. Mais la plus grande plus-value, là où le fossé se creuse véritablement, c'est au niveau de la définition. Le transfert AVC 1080p fait des merveilles au niveau du piqué souvent excellent avec un niveau de détails poussé nettement vers le haut. Les gros plans sont souvent d'un niveau qui tutoie pratiquement les dernières productions. La profondeur de champ est elle aussi très appréciable sur la ville de Chicago mais surtout sur les étendues ensoleillées de la frontière Américano-canadienne. Les contours sont plus marqués ce qui fait ressortir les personnages des arrières plans. La définition est très bonne et ne souffre de pratiquement aucune baisse de régime.Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 13 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Blu-ray
Rien a dire conforme a la description, est parfait, bonne qualité, vraiment o top, je recommande ce produit a tout le monde.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Carcharoth COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEUR le 7 janvier 2006
Format: DVD
Un grand film, de (très)bons acteurs, un scénario recherché, travaillé, une musique haletante sans être parfaite, voila de quoi faire un bon film. Brian de Palma réussit le pari de rendre l'ambiance des années de la prohibition (interdiction de la vente d'alcool dans les années 20-30) aux États-Unis, et du contournement de cette loi par Al Capone, le plus célèbre des malfrats du pays. Un inspecteur, déterminé a faire respecter la loi, s'entoure d'une petite équipe d'incorruptible (la pratique était en effet courante a cette époque pour se prémunir de la police et de la justice) et part au combat. La scène de la gare est monumentale, culte, la meilleure du film. Suivrons bien des péripéties, amorales, sanglantes, poignantes...
La fin de l'histoire est ironique, cynique ou amère selon les goûts.
Un très bon film !
Remarque sur ce commentaire 11 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Blu-ray Achat vérifié
J'ai vu "Les Incorruptibles" à sa sortie, ce fut un choc visuel et musical majeur (certains moments musicaux nous transportent émotionnellement comme lors de la fameuse cavalcade au grand air de nos quatre incorruptibles: merci monsieur Morricone).
Après avoir hésité longtemps, je me suis mis au blu-ray et à la HD... et j'ai redécouvert le film de DE PALMA. Je suis un DVDvore, mais la comparaison DVD / Blu-ray laisse sur la touche le premier support. Ici la technique BD est un écrin parfait pour les images léchées et les cadrages complexes du réalisateur de Scarface (1983), je découvre des teintes et des couleurs quasi imperceptibles sur le pâle DVD (les gros plans sur les visages sont d'une précision chirurgicale). Bref l'achat du film en BD s'impose pour qui comme moi est un fan de l'oeuvre et de son quintet d'acteurs charismatiques.
Côté son la VO DTS est à tomber, il suffit d'écouter le générique de début du film pour ne plus avoir de doute: un son ample, nerveux, percutant qui nous convainc définitivement sur la qualité de cette édition.
Remarque sur ce commentaire 8 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: DVD
Apres avoir vu ce film, je trouve qu’il est plutôt sympa. Il n’est certes pas exceptionnel, mais il a le mérite d’être vu au moins une fois.
Nous avons passé un bon moment.
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: DVD
Malgré l'inexactitude de la citation qui me sert de titre, elle résume parfaitement le titre. Il en fallait des c--- pour s'attaquer à Al Capone! Probablement le meilleur film de gangster que j'ai pu voir jusqu'ici (pas encore vu Le Parrain mais j'ai vu Scarface).

[...])
Le thème joué aux cuivres que vous pouvez entendre dans cette vidéo, traîne dans mon subconscient depuis des lustres, sans savoir d'où elle vient. Et aujourd'hui, au moment de poser mon derrière dans cette petite salle du quartier latin, voilà qu'elle retenti dès les premières secondes de la projection. Scotché.

Et puis déboule l'affrontement psychologique entre Al Capone brillamment interprété par De Niro, et Eliot Ness joué par Costner. Au fait, suis-je le seul à trouver que Costner et Harrison Ford se ressemblent. En tout cas l'un comme l'autre me laissent globalement indifférent. Le bras de fer devient inévitablement plus que psychologique quand les membres de la bande à Ness se font éliminer un par un. J'avoue j'étais triste quand est venu le tour de Malone dont la figure paternelle est parfaitement exprimée par Sean Connery, moi je l'aime bien ce papy.

Au niveau du rythme on sent la maîtrise de De Palma qui semble donner un soin particulier aux moments de calme avant de nous en mettre plein les nerfs et les yeux, parfois en frisant voire atteignant le génie - la scène de la gare à minuit - parfois un peu plus brutalement - la scène du repas avec Al Capone et ses employés.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Rechercher des articles similaires par rubrique