• Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Il ne reste plus que 3 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Utilitarian - Edition Lim... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: En Stock.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 10,99

Utilitarian - Edition Limitée (Digipack)

5.0 étoiles sur 5 4 commentaires client

Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations
18 neufs à partir de EUR 10,33 6 d'occasion à partir de EUR 9,37 1 de collection à partir de EUR 22,43
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Uniquement pour les albums vendus par Amazon EU Sarl, hors cadeaux. Voir Conditions pour plus d'informations, notamment sur les coûts de la version MP3 en cas d'annulation de commande.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Napalm Death


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Utilitarian - Edition Limitée (Digipack)
  • +
  • Apex Predator - Easy Meat
Prix total: EUR 33,46
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (27 février 2012)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Century Média Records
  • ASIN : B006U7ZUZ2
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5 4 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 36.897 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

Liste des titres

Disque : 1

  1. Circumspect
  2. Errors In The Signals
  3. Everyday Pox
  4. Protection Racket
  5. The Wolf I Feed
  6. Quarantined
  7. Fall On Their Swords
  8. Collision Course
  9. Orders Of Magnitude
  10. Think Tank Trials
  11. Blank Look About Face
  12. Leper Colony
  13. Aim Without An Aim
  14. Everything In Mono
  15. Nom De Guerre
  16. Analysis Paralysis
  17. Opposites Repellent
  18. A Gag Reflex

Descriptions du produit

Description du produit

Napalm Death est l'icône incontournable de la scène Grindcore internationale. A la question peut-on survivre pendant plus de trente ans au sommet de la barbarie musicale ? Napalm Death pourrait rétorquer : oui ! la preuve. Ce nouvel album Utilitarian en est la parfaite illustration. Napalm death est une entreprise de désossage comme le quatuor anglais nous en fournit depuis des lustres. Abrasif, incendiaire une révolte permanente au service d'un message toujours direct. Une colère bien palpable ne serait-ce que dans le traitement du chant de Barney qui attise les flammes, met les chairs à vif et repousse tout désir de consensus.

Critique

Autant commencer cette chronique par la conclusion. Cet album est ce qu’on aime appeler « une tuerie » chez la plupart des amateursnde termes hauts en couleurs pour résumer l’excellence en matière de rock. Reste à expliquer pourquoi. Le roi de l’extrême, lenchampion du grindcore a depuis longtemps montré qu’il avait plus d’unencorde à son arc. Mieux, depuis une dizaine d’années, il ne cessende livrer de véritables bombes sans jamais montrer aucun signe denfaiblesse. Qui arrêtera Napalm Death ? Sûrement pas le tristenétat du marché du disque. Quand on fait de la musique undergroundnavec ses tripes depuis trente ans, rien ne vous effraie.n
nn
Aprèsnavoir livré des titres plus rapides et plus puissants que l’entièrendiscographie des groupes de black metal, sonné plus punk que lesngroupes de hardcore les plus virulents de la planète, s’êtrenoffert le luxe de se payer des invités venus de divers horizonsnmusicaux sans essuyer de critique...que peut-on faire de plus ?nChanger ? Mieux, proposer du nouveau parfaitement intégré ànde l’ancien. Utilitariannréussit cet exploit.

Puissant, massif, rapide, le nouveau disque desnAnglais s’offre quelques moments incroyables comme celui ou résonnenle saxophone de John Zorn sur « EverydaynPoxn». Du free grind ou presque. Un must qui ne surprend pas quand onnsait que le musicien new-yorkais a monté le projet Painkiller enn1991 en compagnie de Mick Harris, ancien batteur au sein de NapalmnDeath et sorti un split maxi avec le groupe anglais un an plus tôt.nLe chant clair débarque aussi à travers le refrain de « ThenWolf I Feedn», une chanson qui n’est pas sans évoquer de grands moments denFear Factory.n

Aucune faiblesse, aucun coup de mou. Utilitarian fait du bruit autant qu’il réjouit. Il vient surtoutnprouver qu’avec les années, le grindcore peut se bonifier comme lenmeilleur des vins et ne jamais tourner au vinaigre malgré son incroyable vitesse d’exécution et sa manière de faire tourner les têtes, surtout celles des headbangers. Retour à la conclusion qu’onnse plaira à répéter : cet album est une tuerie. Point barre ! - Copyright 2016 Music Story


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
4
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les 4 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par megaotal TOP 1000 COMMENTATEURS le 2 mars 2012
Format: CD Achat vérifié
Les maitres du grind sonts de retour,ils ne sonts pas content...et ça s'entend!!!Dans la lignée de"time wait for no slave",napalm poursuis son parcours parsemés de colére,de rage,et de gros gros son qui démonte tous!!!Aprés une intro'pour la moins surprenante,et on ne peus plus glauque...l'album démarre dans une véritable folie furieuse qui ne désemplis pas pendant plus de 45minutes...une folie,qui améne toutes fois son petit lot de nouveautée...quelques petites touches de sax ,la voie de barney qui se fait plus clair par moment(on penserais presque à fear factory!!!),et un coté punk/hardcore plus présent que sur l'album précédent!!!!Mais fans de grind,ne vous inquiétez pas,c'est du napalm death pur jus,que vous vous prenez en pleine face!!!!ça bourrine(la batterie à un son démentiel!!!),ça hurle et c'est sans pitié!!!Depuis scum(1987),la formule n'a pas changé,napalm n'aime toujours pas l'ordre établis,et le fait toujours aussi bien comprendre au travers de ce pavé ultra-brutal que tous les fans de metal de metal éxtréme ne regretteronts pas d'acquérir!!!non,le punk n'est pas mort!!!18sur20!!!
Remarque sur ce commentaire 7 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Woaow Napalm sort leur meilleur album, beaucoup plus riche en mosh parts et moins linéaire que dans les précédents albums, ceux qui ont vue Napalm en live savent de quoi je parle. Avec en plus un coté indus ala "diatribes". Le top du grind personne ne peu faire mieux a part eux.
Remarque sur ce commentaire 5 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
C'est dans les vieux pots que l'on fait la meilleure soupe !
Après avoir pris une claque en pleine tronche par le dernier album de Brutal Truth, c'est maintenant au tour de Napalm Death de remettre l'église au milieu du village.
N'ayant jamais été un gros fan de ND, il faut admettre que pour cet album il n'y a rien a jeter, tout est là, c'est du full option en matière de Grind. Tout carbure à fond les manettes, tout est à toc, tout véner, on prend une grosse mandale sur chacun des morceaux.
Cet album devrait réconcilier les personnes qui trouve ce genre musical rébarbatif. A écouter sans modération !
1 commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
Les pionniers du grindcore ont encore mis la barre plusieurs taquets plus haut. A voir absolument en live : monstrueux !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus utiles sur Amazon.com (beta)

Amazon.com: HASH(0x94da190c) étoiles sur 5 2 commentaires
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x9033742c) étoiles sur 5 My Favorite Extreme Metal Band By Far 2 mai 2012
Par J. Hill - Publié sur Amazon.com
Format: CD
After five straight highly acclaimed studio albums, it would be easy for Napalm Death to play it safe and bash out another slab of intense grind. Instead, we get an incredible release that might possibly be their most experimental album since the late 90's, while still retaining the high-level intensity Napalm is known for. They've been incorporating some new elements since Smear Campaign, using droning clean vocals and epic instrumentation to achieve an almost operatic quality on some songs, and that feature sees progression on Utilitarian. In fact, the "clean" vocals have been emphasized more than ever, as they figure prominently in choruses or sections of several songs. On the track The Wolf I Feed, Barney's clean vocals sound quite a bit like those of Fear Factory's Burton C. Bell. On several other tracks, like Fall on Their Swords, Blank Look About Face, and Leper Colony, his Gregorian chanting style sounds almost suited to a massive cathedral. On each of these tracks, Napalm uses this familiar piece of their sound in new ways to keep the songs fresh. Another change in the vocal department involves guitarist Mitch Harris, who, on two songs, utilizes a hardcore punk style while singing on several verses. The Wolf I Feed and Orders of Magnitude benefit from this vocal trade-off between Barney and Mitch, something they haven't done in quite this style before. You still hear plenty of Mitch's insane, high-pitched screaming, but his more conventional vocals on these songs bring a slightly new dimension to Napalm's sound.

The music doesn't conform to all expectations, either. For one, Everyday Pox has the weirdest noise I've ever heard on a Napalm song, and, as it turns out, the responsible instrument is....a sax? Yes, there's an eardrum-piercing, high-pitched, screaming loon-sounding sax "solo" on a Napalm Death track. It sounds every bit as crazy and alien as you'd expect. Also, Mitch incorporates more melody than on any of their other albums, which makes for a more diverse listening experience. The overall sound, though, is still Napalm. Brutality is the foundation of each song, and every track crushes, even the ones with more melody. The guitar tone might be a little less low-end than usual; several songs have a fairly clean, but raw, punk edge to the guitar interspersed with the usual weighty buzz heard in Napalm riffs, although the same can be said of the last album, Time Waits for No Slave. In the 90's, these guys went very experimental for a few albums, barely using grindcore elements, but they now seem to have found a way to combine both the brutality and the experimentation of their past on Utilitarian. Even though some parts of their sound have been enhanced on this release, you still hear tons of blast beats, insanely fast riffs, hardcore influences, ridiculously intense screaming and roaring from Barney....you know, Napalm Death!

The limited edition includes two bonus tracks, Aim Without An Aim and Everything In Mono. These are both solid songs that could have easily made the album if not for time constraints. Everything In Mono has a heavy thrash influence and an odd section of clean vocals, like several others on Utilitarian. My favorite of the two is Aim Without An Aim, which alternates between driving hardcore and a completely infectious groove (no pun on Mike Muir's funk-metal band intended) that's about as catchy as anything Napalm has done. This album is a powerhouse that all extreme metal fans need to check out. Napalm Death does not mess around.
HASH(0x903375b8) étoiles sur 5 I Love ND! 17 juillet 2013
Par Christopher W. Parrett - Publié sur Amazon.com
Format: CD Achat vérifié
I love all ND albums. Although, "Scum" is just "novelty" music. After a few listens, every ND album becomes my favorite. One begins to pick-out parts and pieces that have great songwriting!
Ces commentaires ont-ils été utiles ? Dites-le-nous


Discussions entre clients


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?