• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
La Véritable Histoire de ... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par RecycLivre
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Merci, votre achat aide à financer des programmes de lutte contre l'illettrisme à travers le monde. Expédition depuis la France.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

La Véritable Histoire de Matias Bran - Livre1 : Les usines Weiser Broché – 3 octobre 2014


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 21,00
EUR 21,00 EUR 9,99
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Harry Potter Harry Potter

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Extrait

Madrid, 2010.

Matias Bran sort le pistolet de sa boîte à outils. Une faible lumière pénètre par la fenêtre ouverte. Un jour froid, chargé de pluie, touche à sa fin. Matias Bran s'allonge sur le canapé et met le canon dans sa bouche. Dans la rue un chien aboie.

Matias Bran a soixante-cinq ans, il possède un téléviseur ainsi que cinquante-deux cahiers de notes. Il y a inscrit toutes les phrases, les citations, les devises et les graffitis qui ont attiré son attention tout au long de sa vie. Matias Bran est à court de phrases personnelles.

Matias Bran n'est pas grand mais il est large d'épaules et ses jambes sont fermes et musclées. Il porte les cheveux très courts. Il les coupe lui-même à la tondeuse. Matias Bran a un nez épaté, de grosses lèvres, des sourcils droits peu fournis et de petits yeux noisette que la fatigue a laissés sans éclat. Matias Bran ne ressemble ni à son père ni à son grand-père.

Matias Bran ne se fait jamais remarquer nulle part. C'est un homme réservé. Habitué à ne pas exprimer ses sentiments, à ne pas donner son opinion. Matias Bran n'a pas beaucoup d'amis, il se sent en sécurité quand il est seul, et à l'aise en présence exclusivement d'animaux.

Matias Bran est électricien. Il a passé la majeure partie de sa vie à tendre des câbles et à installer des sources de lumière. Matias Bran aime la lumière et déteste les ombres. L'outil de travail de son grand-père était une lampe qui dessinait de faibles faisceaux dans l'obscurité. Le grand-père de Matias Bran était ouvreur dans un cinéma.

Matias Bran a regardé les choses passer sur l'écran de sa vie. Il a réagi devant elles avec une émotion contenue; de marbre, en apparence, et sans jamais quitter son fauteuil. Son père, lui, s'était levé de son fauteuil.

Isabelle aussi s'est levée, elle a pris les rênes de sa propre vie. Matias Bran ne l'a pas suivie.

Isabelle a aimé Matias Bran mais elle n'est pas à ses côtés lorsqu'il sort le pistolet de sa boîte à outils et le met dans sa bouche. Matias Bran est seul.

Trop d'ombres cachent la lumière. Matias Bran caresse la détente du pistolet. Il la presse avec précaution. Il retire son doigt, enlève le canon de sa bouche et regarde le pistolet, le serre dans ses mains. Il a trouvé ce pistolet alors qu'il faisait une installation électrique dans un immeuble en rénovation, sous le parquet. Il l'a caché dans sa boîte à outils, tout au fond, entre les pinces et les tournevis cruciformes. Il ignore à qui il appartenait.

Matias Bran n'a pas de paillasson. Il enlève toujours ses chaussures avant de rentrer chez lui. Quand il se sera tué avec son arme à feu et que la police arrivera, les agents laisseront des traces de pas humides sur le sol de son appartement.

Dans une heure, quand la police arrivera, il fera nuit et la pluie aura repris. Comme Matias Bran n'a pas de paillasson, les agents laisseront des traces de pas dans l'entrée.

Présentation de l'éditeur

Premier volet d une saga familiale qui commence en Hongrie à la fin du XIXe siècle et se termine à Madrid au début du XXIe siècle, La véritable Histoire de Matías Bran se déroule essentiellement entre 1910 et 1920 et se situe principalement en Hongrie. En suivant le cours de la vie de plusieurs ouvriers de l usine d armement Weiser de Budapest, nous traversons les grands conflits en Europe, de la Première Guerre mondiale à la Révolution russe. Et on s arrête sur un événement historique important et assez peu traité, la République des Conseils de 1919 en Hongrie, qui ne durera que 133 jours... Un roman splendide sur les luttes ouvrières dans la Hongrie du début du XXe siècle. Un parcours minutieusement documenté sur les relations entre le pouvoir et les mouvements révolutionnaires de l avant-guerre, la Première Guerre mondiale et les années précédant la Seconde Guerre mondiale. Une plaidoirie radicale contre le capitalisme. Lidia Falcón Ce qu en dit Michelle Ortuno, traductrice de La véritable Histoire de Matías Bran Je pense que le roman d Isabel Alba est vraiment une évocation forte de l imbrication des histoires individuelles dans l Histoire. L Histoire prend une autre force en la voyant se dérouler devant nous, portée par des personnages dont on comprend les motivations, les errances, les angoisses, les déceptions, les désespoirs. Dans l histoire qui précède et qui suit la Première Guerre mondiale et la République des Conseils en Hongrie, les personnages font clairement partie d une histoire collective et sont dessinés dans leur destin singulier. La force du roman tient dans ce va-et-vient entre le collectif et l individuel, entre l Histoire et les destins, entre les aspirations individuelles et les aspirations des peuples et de l Humanité entière. Et cette évocation tient sa force dans une multitude de registres qui s inscrivent dans une nécessité : donner à chacun des personnages un lieu d où on puisse l entendre et le percevoir dans sa complexité. Une prose fluide et une structure originale, quasi cinématographique Isabel Alba combine différents registres et différents moments historiques, joue de citations et fragments biographiques de personnages fictifs ou réels (Rosa Luxembourg, l Impératrice d Autriche Sissi...), déplace et multiplie les points de vue. De cette manière, elle tisse un récit qui cherche à construire une mémoire commune avec des parcours personnel, familial et collectif, et met en évidence les liens inextricables qui les unit.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit

Commentaires en ligne

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
5 étoiles
4 étoiles
3 étoiles
2 étoiles
1 étoile

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?