Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

VIEUX DIABLES Broché – 1 février 1990

4.0 étoiles sur 5 1 commentaire client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché, 1 février 1990
"Veuillez réessayer"
EUR 29,84

Harry Potter Harry Potter

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Les vieux diables

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit

Commentaires en ligne

4.0 étoiles sur 5
5 étoiles
0
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Kingsley Amis est probablement l'écrivain anglais de premier plan le moins bien traité par l'édition française. Rivages a publié Sur la fin (Ending up, 1974) et La moustache du biographe (1995) mais la carrière du père de Martin Amis (dont ce dernier dresse un admirable portrait dans Experience) s'étend sur environ 40 ans et 20 romans. Des perles comme Lucky Jim ou the Anti-death league ne sont accessibles qu'aux anglophones. C'est dommage. Si vous avez de la chance, vous mettrez la main sur ce très bon Old devils (Booker Prize 1986) qu'a publié, assez mal d'ailleurs, une assez obscure maison d'édition européenne.
Au Pays de Galles, quatre couples d'amis sexagénaires : les hommes ont eu de belles carrières, artistiques ou commerciales, et n'ont plus d'intérêt que dans la boisson ; les femmes se sont repliées sur leur petit monde et ne le cèdent en rien à leurs maris pour l'amour de la bouteille ; nos quatre couples connaissent des histoires d'amour croisées (A a épousé B, alors qu'il était amoureux de C qui a épousé D, le meilleur ami de A). Les cent premières pages sont vraiment exceptionnelles : on a rarement été aussi drôle et incisif sur la culture galloise, pour autant qu'elle existe, la vieillesse et la décrépitude physique qu'elle amène, l'alcoolisme mondain que peuvent se permettre des inactifs à l'abri du besoin. Le roman patine un peu par la suite mais reste prenant et fréquemment brillant.
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?