EUR 54,50
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
VIGNOBLES ET VIGNERONS DU... a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

VIGNOBLES ET VIGNERONS DU BORDELAIS (1850-1980) Broché – 21 janvier 2014

5.0 étoiles sur 5 1 commentaire client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 54,50
EUR 54,50 EUR 117,00
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

bonnes résolutions 2017 bonnes résolutions 2017

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Extrait

Extrait de l'introduction

Bordeaux ! Pour la majorité des Français c'est une grande ville, une agglomération urbaine même, qui se place dans les premières de France et qui est d'autant plus importante qu'elle est la plus lourde du Sud-Ouest aquitain et même de toute la moitié occidentale du pays. Pour d'autres, plus férus d'histoire et d'économie, c'est un port qui eut son heure de gloire avec le commerce «triangulaire» et la traite des esclaves vers les «Isles» antillaises d'Amérique avant de devenir port de denrées tropicales venues d'Afrique noire, et plus récemment de tourner ses regards vers l'Europe industrielle du nord-ouest.
Mais Bordeaux c'est aussi beaucoup plus que cela car pour la majorité de ceux qui n'y sont jamais venu, et notamment pour de multiples étrangers, c'est avant tout un produit et un produit alimentaire bien typé que seules certaines régions ont su imposer à travers le monde. Mieux encore c'est un produit de luxe, un de ceux que la France a su révéler au monde, au même titre que Cognac, la Champagne, la Bourgogne, pour ne citer que des exemples pris dans la famille des vins et spiritueux.
Ainsi l'étude de l'histoire récente du Bordelais viticole paraît une entreprise exaltante dès lors qu'il s'agit de comprendre les raisons de l'affirmation d'un succès prestigieux, d'une réussite mondiale, celle de grands vins réputés sur toute la planète. L'intérêt d'une telle préoccupation est aussi celui qui s'attache à un sujet pluridisciplinaire par excellence : car il s'agit ici d'analyser en même temps une grande plante de civilisation, la vigne, un produit de renom, le vin de Bordeaux, mais aussi un paysage, le vignoble, une région, le Bordelais, avec sa capitale, ses bourgs et ses campagnes, une économie, celle du commerce, intérieur et extérieur, d'un des grands produits d'exportation français. Participant ainsi de plusieurs secteurs d'analyse, géographie (rôle du relief, du sol, du climat), histoire (rurale, commerciale, urbaine), le sujet apparaît comme une synthèse régionale d'autant plus enrichissante qu'à l'intérieur même du Bordelais viticole se manifestent d'emblée de forts contrastes : entre une ville-métropole régionale, centre d'une agglomération de plus de 600 000 habitants et des campagnes encore marquées par une forte dispersion de la population ; entre des vignobles à vins très renommés, comme les grands rouges du Médoc (Pauillac, Saint-Estèphe, Saint-Julien ou Margaux) ou du Libournais (Saint-Émilion, Pomerol) voire des Graves, les superbes liquoreux de Sauternes et Barsac, et d'autres vins plus anonymes mais se rangeant aussi sous la bannière de Bordeaux ; tous produits agricoles originaux dont le marché échappe aux négociations bruxelloises de l'Europe verte ; entre des domaines viticoles au nom particulier, les «châteaux», qui ne sont pas toujours les plus grands domaines, et des propriétés tout aussi viticoles mais souvent sans nom quoique produisant d'excellents vins, ou des tenures paysannes livrant aux caves coopératives. Par-delà ces contrastes, se profilent aussi des oppositions sociales voire locales fort nettes : ici des grands de ce monde amassent patiemment de considérables fortunes, alors que là des ruraux ont longtemps vécu dans une médiocrité confinant à la misère. De plus ces contrastes locaux évoluaient dans le temps, voire dans l'espace, au gré de la conjoncture générale et plus précisément de la vogue nationale ou internationale de certains vins, rouges, blancs liquoreux ou blancs secs ayant connu tour à tour leur heure de gloire.
Ainsi notre propos est-il de souligner la profonde originalité du Bordelais viticole mais aussi sa grande diversité interne. Car ce vignoble est extrêmement vaste, couvrant 100 000 hectares de ceps (et en ayant compté peut-être jusqu'au double il y a un siècle) à l'intérieur d'une aire d'appellation quatre à cinq fois plus vaste et englobant la moitié du plus grand des départements français ; avec une telle superficie, analogue à celle du vignoble de Cognac d'aujourd'hui, le Bordelais est l'une des zones viticoles les plus étendues au monde, très largement plus importante que les autres vignobles réputés français, Alsace, Champagne, Bourgogne, ne le cédant en surface qu'aux grands vignobles de masse méditerranéens du nouveau ou de l'ancien monde, le Languedoc par exemple. Couvrant environ 500 communes, le vignoble girondin n'est donc pas un ensemble uniforme (fig. 1 et 2) et l'une des préoccupations de notre recherche a été d'en déceler la diversité même, d'en expliquer les oppositions internes, si riches d'enseignement. Notre propos qui gagne ainsi en extension géographique porte cependant en lui-même ses propres inconvénients. Sur un aussi vaste terrain de recherches tout dépouillement exhaustif, toute analyse complète, toute somme définitive, devenaient impossibles à un chercheur isolé, et cela d'autant plus que les monographies approfondies commençaient à voir le jour.
Aussi nos recherches qui aboutissent ici à une vaste synthèse d'histoire régionale récente ne prétendent nullement épuiser un sujet richissime par excellence. Beaucoup d'idées avancées mériteraient d'être reprises et approfondies, soit par l'étude de thèmes généraux au Bordelais, (rôle du climat sur les millésimes, évolution des structures foncières, étude de l'habitat rural, analyse du négoce, etc.), soit par le biais de monographies de vignobles ou régions à l'intérieur même du pays et dont certains sont d'ailleurs déjà en cours.
Cette étude cependant posait dès l'abord un problème de limites géographiques et chronologiques. Les premières étaient les plus faciles à tracer : le vignoble bordelais est depuis plus d'un demi-siècle parfaitement délimité par une législation particulière à la France, celle des appellations d'origine. Et cette géographie administrative qui a inscrit sur des cartes les frontières de la zone «Bordeaux» se calque sur celle du département de la Gironde, zone forestière landaise exclue : cela revient à dire que la moitié du département à l'ouest d'une ligne Soulac-Captieux (fig. 3), entièrement couverte par la pinède est exclue de notre propos, ce que le découpage en régions agricoles fait par l'INSEE (fig. 4), a fort bien reconnu en individualisant deux vastes ensembles les «Grandes Landes» et «Landes du Médoc», laissant tout le reste du département à ce que l'on a appelé ici «zone» ou «périmètre» viticole. D'ailleurs ce découpage correspond à très peu près à ce que la législation sur les appellations contrôlées née au début du XXe siècle a fixé comme enveloppe globale pour les vins de Bordeaux (fig. 5).
L'étude de cet épisode montrera que c'est sans doute le comportement momentané, mais d'une netteté sans nuance, des Girondins, qui fixa l'adéquation contemporaine vignoble bordelais-département de la Gironde : et c'est donc tout aussi simplement que notre étude du vignoble bordelais s'est moulée dans le cadre récent que la législation lui a imposé depuis maintenant près de trois-quarts de siècle. Mais si la limite géographique s'imposait d'elle-même nous n'avons pas oublié qu'elle était fort récente et peut-être un peu artificielle.

Biographie de l'auteur

Philippe Roudié est un spécialiste de la géographie viticole bordelaise. Professeur émérite de géographie à l'université Bordeaux 3, il fut directeur du Centre de Recherche pour la vigne et le vin (CERVIN), et anime la collection " Grappes et Millésimes " aux Presses Universitaires de Bordeaux.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par Scapin TOP 1000 COMMENTATEURS le 23 mars 2014
Format: Broché
C'est une thèse monumentale, fruit de nombreuses années de travail, et source continue d’informations et de compréhension du vignoble bordelais. Initialement publiée en 1988, les éditions Féret la republie aujourd’hui, permettant à des générations d’étudiants et de chercheurs de se replonger dans un classique de la littérature viticole.

C'est un ouvrage pour spécialiste, mais il est indispensable de le lire pour tous ceux qui étudiant l'histoire et la géographie viticole.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?