Acheter d'occasion
EUR 2,67
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par RecycLivre
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Merci, votre achat aide à financer des programmes de lutte contre l'illettrisme à travers le monde. Expédition depuis la France.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

La Valise et le Cercueil Broché – 6 août 2014

4.3 étoiles sur 5 18 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché, 6 août 2014
EUR 20,00 EUR 2,67

nouveautés livres nouveautés livres

click to open popover

Offres spéciales et liens associés

  • Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iOS et Android et facilitez vos achats sur smartphones et tablettes ! Découvrez les avantages de l'application Amazon.

  • Outlet Anciennes collections, fin de séries, articles commandés en trop grande quantité, … découvrez notre sélection de produits à petits prix Profitez-en !

  • Tout à moins de 5 euros ! Découvrez notre sélection de produits à petits prix... Profitez-en !

  • Publiez votre livre sur Kindle Direct Publishing en format papier ou numérique : C'est simple et gratuit et vous pourrez toucher des millions de lecteurs. En savoir plus ici .
  • Plus de 10 000 ebooks indés à moins de 3 euros à télécharger en moins de 60 secondes .


Description du produit

Extrait

- Paulo, pose-moi au coin du boulevard, j'ai besoin de marcher un peu. Vas-y, va donc, t'inquiète pas trop pour moi. Rentre border tes mômes, on t'a assez vu à la PJ.
L'inspecteur divisionnaire Fourrier déplie l'une après l'autre ses longues jambes hors de la Simca 1000 banalisée. Il se redresse d'un coup sur le trottoir luisant de pluie avant de relever le col de son imperméable et de se diriger, d'un bon pas, vers la place de Clichy.
«Va bien falloir que je trouve quelque chose à lui dire au ministre, ne serait-ce que pour le calmer un peu.»
Dépassant de la poche du pardessus de Claude Fourrier, le quotidien Les Échos de Paris affiche une manchette qui s'étale sur trois colonnes : "Mais qui rétame les étameurs ?"
Pour sûr que ces derniers temps, ils s'en donnent à coeur joie les plumitifs. Cinq homicides spectaculaires et inexpliqués en huit semaines sur Paris et la première couronne, ça fait vendre du papier.
Chez les journaleux, c'est à celui qui trouvera la meilleure vanne : "Le plombier s'est fait plomber", "Qui veut dézinguer les zingueurs ?" Summum du bon goût : "Meurtre du chauffagiste, la police n'a toujours pas de tuyau".
Une pluie cinglante et maussade frappe le visage de l'inspecteur. Passé 20 h 30, sur Pigalle, le public commence à changer. Les filets à provisions des mamies trotte-menu et courbées de la rue des Martyrs font place aux silhouettes furtives. Ombre des gagneuses et des travelos à bas résille.
«Rester lucide, tiens je vais appeler le bureau pour m'organiser...», marmonne Claude Fourrier pour se donner du courage.
Il pousse sans hésiter sur la large poignée de cuivre de la porte vitrée du Petit-Mulhouse, une brasserie qui donne sur la place Blanche.
- Salut Rémi, mets-moi une fine et trois jetons s'il te plaît.
L'air de rien, par habitude, l'inspecteur balaie la salle du regard. Au coin, il aperçoit cette anguille de Dominique Paoli, un interdit de séjour, qui sort hâtivement par la porte de service.
J'ai pas l'temps et surtout pas l'envie, se dit-il. Fourrier laisse la nuit froide et lumineuse de Pigalle avaler pour un temps Paoli le maquereau, un second couteau dans la hiérarchie de la pègre corse.
Passez-moi TURBIGO 24-22 par l'inter s'il vous plaît, Mademoiselle.

(...)

Présentation de l'éditeur

Ça y est ! Enfin, et pour de bon cette fois, la guerre d'Algérie est terminée. Soulagée, la France des années 60 s'engouffre enthousiaste sur les chemins de la croissance, de la consommation et de l'oubli. À Paris, entre Clignancourt et Pigalle, cinq assassinats inexpliqués d'ouvriers laissent à penser que le feu qui a embrasé l'Algérie française a peut-être été mal éteint. Faut-il voir derrière le meurtre des cinq métallos la main vengeresse de l'OAS, voire une résurgence de la Cagoule ? Sous la pluie du quartier de son enfance, l'inspecteur divisionnaire Claude Fourrier, en proie à ses propres démons, mène l'enquête, loin, si loin du soleil d'Alger.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires client

Partagez votre opinion avec les autres clients
Voir les 18 commentaires client

Lire des commentaires qui mentionnent

Meilleurs commentaires des clients

8 septembre 2015
Achat vérifié
25 juin 2015
Achat vérifié
Une personne a trouvé cela utile
|Commentaire|Signaler un abus
27 octobre 2014
Achat vérifié
15 octobre 2014
Achat vérifié
Une personne a trouvé cela utile
|Commentaire|Signaler un abus
4 novembre 2014
Achat vérifié
25 septembre 2014
Achat vérifié
2 personnes ont trouvé cela utile
|Commentaire|Signaler un abus
31 mars 2015
Achat vérifié
4 novembre 2014
Achat vérifié

Commentaires client les plus récents

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?