1 neufs partir de EUR 32,00
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Verneuil-Sur-Avre Pendant la Guerre. le Livre d'Or de Ses Poilus Broché – 30 avril 2014


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché, 30 avril 2014
"Veuillez réessayer"
EUR 32,00

Top NYP 2017 Top NYP 2017

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Description du produit

Extrait du quatrième de couverture

Le 6 janvier 1915, le lieutenant Rafin fut nommé commandant d'armes à Verneuil. Il conserva ce poste jusqu'à l'arrivée des divers détachements qui occupèrent la ville entre le 25 mars 1915 et le 21 mars 1917, en exécution d'un traité passé entre la commune et l'État, par lequel Verneuil mettait gratuitement à la disposition de l'autorité militaire des espaces pouvant abriter environ 1 200 hommes. Divers locaux furent occupés, parmi lesquels figuraient la halle au blé, la salle des conférences, la cidrerie, plusieurs fermes, maisons et granges. Rien ne fut épargné pour l'instruction des hommes : le stand de tir fut restauré ; un champ de manœuvres doté d'une organisation de défenses et de tranchées fut installé sur huit hectares à la ferme de la Soupelière. Le 25 mars 1915, un premier détachement composé d'environ 400 hommes du 117e, débarqua à la gare de Verneuil. La ville, entièrement pavoisée, était en fête pour recevoir dignement les troupiers. En juillet 1915, sur l'initiative de Colette Yver avec l'aide de la comtesse de Custine et le soutien de la municipalité, un « foyer du soldat » fut installé. De nombreuses fêtes s'y déroulèrent dans la plus franche gaîté et la meilleure camaraderie entre officiers et soldats, permettant de cimenter « les liens d'étroite solidarité qui, aux heures du danger, assurent cette confiance réciproque entre combattants, affermissent la résistance et assurent la victoire ». Une station de cure fut ouverte à Frileuse entre le 29 janvier 1916 et le 30 septembre 1918 dans un pavillon de chasse et... © Micberth

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires client

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Partagez votre opinion avec les autres clients

Rechercher des articles similaires par rubrique

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?