EUR 20,00
  • Tous les prix incluent la TVA.
Temporairement en rupture de stock.
Commandez maintenant et nous vous livrerons cet article lorsqu'il sera disponible. Nous vous enverrons un e-mail avec une date d'estimation de livraison dès que nous aurons plus d'informations. Cet article ne vous sera facturé qu'au moment de son expédition.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Victor Hugo : Les luttes et les rêves Broché – 31 mai 2012


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
EUR 20,00
EUR 20,00 EUR 38,00
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Romans et littérature
click to open popover

Offres spéciales et liens associés

  • Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iOS et Android et facilitez vos achats sur smartphones et tablettes ! Découvrez les avantages de l'application Amazon.

  • Outlet Anciennes collections, fin de séries, articles commandés en trop grande quantité, … découvrez notre sélection de produits à petits prix Profitez-en !

  • Tout à moins de 5 euros ! Découvrez notre sélection de produits à petits prix... Profitez-en !

  • Publiez votre livre sur Kindle Direct Publishing en format papier ou numérique : C'est simple et gratuit et vous pourrez toucher des millions de lecteurs. En savoir plus ici .
  • Plus de 10 000 ebooks indés à moins de 3 euros à télécharger en moins de 60 secondes .


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Description du produit

Extrait

1. ERRANCES : «J'AI DES RÊVES DE GLOIRE EN MON ÂME INQUIÈTE...»

26 février 1802 : naissance à Besançon de Victor Marie Hugo, troisième fds du commandant Léopold Sigisbert Hugo et de Sophie Trébuchet. Un distique, dans le recueil de Pierres, formule en style «citoyen» cet événement, ou cet avènement :

«Le sept ventôse an dix naquit à Besançon
Un enfant qui rut moi».
(Pierres, vers et prose, textes rassemblés et présentés par Henri Guillemin, Genève, Éditions du Milieu du Monde, 1951, p. 59)

Mais ce «moi» ne doit rien à Besançon. Contrairement à celle d'un Lamartine, ou d'un Nerval, ou d'une George Sand, la vie de Victor Hugo ne s'enracine pas dans la tradition et la stabilité d'un terroir. Dès la naissance, et même «avant la naissance», elle a été liée, à même le fracas de l'épopée impériale, aux errances de la vie militaire :

«[...] dans l'Europe asservie
J'errai, je parcourus la terre avant la vie». (Odes V, IX)

On sait, par une indiscrète confidence de son père (lettre du 19 nov. 1821), que V. Hugo fut conçu «non sur le Pinde, mais sur un des pics les plus élevés des Vosges (le Donon), lors d'un voyage de Lunéville à Besançon». Besançon où venait d'être affecté Léopold Hugo comme chef de bataillon de la 20ème demi-brigade. La famille Hugo va s'y installer, mais pour très peu de temps : tout juste le temps, pour la mère obstinée, de donner le lait de la tendresse et de la vigueur à cet enfant né chétif, «pas plus long qu'un couteau», et qui, à six semaines, va devoir «bravement», nous dit le Victor Hugo raconté, supporter son premier dépaysement, de Besançon à Marseille, où le commandant Hugo, à la suite de conflits avec son supérieur, le chef de brigade Guestard, a été muté. Mais Marseille n'arrangera rien. Les conflits persistent. Léopold Hugo, menacé de disgrâce, croit opportun d'envoyer sa femme à Paris pour plaider sa cause auprès de quelques amis influents dans l'entourage de Joseph Bonaparte. Ainsi Victor Hugo, à peine âgé de neuf mois, va se trouver, pour longtemps, trop longtemps, séparé de sa mère.
L'absence de Mme Hugo va durer un an, ou presque : du 28 novembre 1802 au 11 décembre 1803. C'est beaucoup pour des démarches administratives ou diplomatiques ; mais ce n'est peut-être pas beaucoup pour une aventure amoureuse. Or, parmi les «amis» sollicités, il y a le général Lahorie, parrain du petit Victor, protecteur de Léopold et bientôt amant de Sophie, laquelle saisit tous les prétextes pour différer son retour auprès d'un époux qu'elle n'aime pas, ou n'aime plus. Et voici que le commandant Hugo, promu colonel, est muté à Bastia, puis à l'île d'Elbe, où il va tant bien que mal s'installer avec ses trois enfants, Abel, Eugène, et le petit Victor, confié à une «promeneuse» corse toute vêtue de noir qui lui tient lieu de mère : «mère terrible» qui laissera en lui, s'il faut en croire Charles Baudouin, la marque indélébile de l'Ombre et de l'Ananké, telle qu'elle s'incarnera, plus tard, dans les personnages de Guanhumara ou de Lilith-Isis. Charles Mauron, dans son étude sur Les personnages de Victor Hugo (édition Jean Massin, Club Français du Livre, tome II, 1967), s'appuie sur les travaux de Spitz (The First Year of Life, New-York, 1965) pour commenter dans le même sens l'absence de Mme Hugo auprès de son plus jeune fils : «Je tiens ces faits pour importants. Ils suffisent à expliquer l'angoisse paranoïde devant une Fatalité irrémédiable». Est-ce une pareille fatalité qui pèsera sur les enfants perdus des romans hugoliens, tous, comme Jean Valjean, orphelins de mère, et sauvés de leur déréliction par un père adoptif (Cosette par Jean Valjean, Gwynplaine et Dea par Ursus, Déruchette par Mess Lethierry, etc.) ? Et l'enfant Hugo a t-il communiqué quelque chose de son propre délaissement au petit Gavroche qui, chez les Thénardier, «abandonné» par sa mère, «continuait de crier dans les ténèbres» (Mis., II, III, I) ? La part du souvenir inconscient dans la création littéraire est évidemment invérifiable, mais toute enquête sur ce que Pierre Flottes a appelé «l'éveil de Victor Hugo» peut aller au moins jusqu'au seuil de pareilles questions. Victor Hugo lui-même a maintes fois évoqué le «mystère profond» de son enfance et déclaré que cette enfance avait «fait son esprit ce qu'il est» (Préface des Rayons et Ombres). «Ce n'est qu'en explorant les commencements d'une vie, - déclarait-il encore dans son Discours de réception à l'Académie Française -, qu'on peut étudier la formation d'un caractère».

(...)

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires client

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
Partagez votre opinion avec les autres clients

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?