Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.

Prix Kindle : EUR 8,49
TVA incluse

Ces promotions seront appliquées à cet article :

Certaines promotions sont cumulables avec d'autres offres promotionnelles, d'autres non. Pour en savoir plus, veuillez vous référer aux conditions générales de ces promotions.

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

La Vie en mieux par [Gavalda, Anna]
Publicité sur l'appli Kindle

La Vie en mieux Format Kindle

3.0 étoiles sur 5 124 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
EUR 8,49

Longueur : 288 pages Composition améliorée: Activé Page Flip: Activé

Descriptions du produit

Extrait

Anna Gavalda

Anna Gavalda est née en 1970 à Boulogne-Billancourt. Vit et travaille à Paris.

Lola Naymark

Parallèlement à des études de philosophie, Lola Naymark se forme à la Classe Libre du Cours Florent. Révélée en 2003 par le film Brodeuses d'Éléonore Faucher, elle alterne les projets pour la télévision et le cinéma (avec notamment Robert Guédiguian) et le théâtre (Les Liaisons Dangereuses, mis-en-scène par John Malkovich).

Benjamin Jungers

Né en 1986 à Bruxelles, Benjamin Jungers rejoint pour trois ans le Conservatoire de théâtre de Paris. Il est engagé à la Comédie Française en 2007 où il joue de nombreux rôles, dont Chérubin dans Le Mariage de Figaro. Il a récemment mis en scène la pièce L'île des esclaves de Marivaux.

Revue de presse

« Avec sa sensibilité et sa finesse, l’auteur compose une ode autour de deux protagonistes un peu perdus. » Alexandre Fillon – LIRE


Détails sur le produit

  • Format : Format Kindle
  • Taille du fichier : 433 KB
  • Nombre de pages de l'édition imprimée : 183 pages
  • Editeur : Le Dilettante (12 mars 2014)
  • Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
  • Langue : Français
  • ASIN: B00IFDMQO2
  • Word Wise: Non activé
  • Composition améliorée: Activé
  • Moyenne des commentaires client : 3.0 étoiles sur 5 124 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: n°7.644 dans la Boutique Kindle (Voir le Top 100 dans la Boutique Kindle)
  •  Voulez-vous faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur ?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

click to open popover

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: Format Kindle Achat vérifié
Ce ne sont que deux nouvelles, on était prévenus. Deux nouvelles pour le prix d'un roman, on savait qu'on serait forcément floués. De fait, la première nouvelle n'a pas grand intérêt: une femme qui recherche dans toute la ville un homme qui lui a rendu le sac à mains qu'elle avait égaré. Dans la deuxième, on retrouve la touche Anna Gavalda dans le portait d'un couple superbe qui fait comprendre au héros la médiocrité de sa situation. Mais il aurait fallu tout un roman pour nous faire partager la vie et les sentiments des personnages. Là, on reste sur sa faim. C'est comme si l'auteur avait encore des idées mais plus vraiment l'envie d'écrire.
1 commentaire 24 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Format Kindle Achat vérifié
Nostalgique d'Anna Gavalda....celle d'avant Billie..... on s'ennuie.... j'ai failli ne pas aller jusqu'à la fin... et j'ai déjà oublié les deux longues nouvelles du livre.....
Remarque sur ce commentaire 10 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
Pas pu finir la première histoire ! Et pourtant comme elle était jolie la petite musique de madame Gavalda avant de devenir ce crincrin abrutissant, mal écrit ou plutôt pas écrit du tout, ce fameux style qui se veut oral et qui revient à une absence totale de style. Et puis dans la foulée, pas d'histoire non plus, juste un personnage posé qui se regarde le nombril en se lamentant. C'est d'une pauvreté désarmante, d'un creux confondant, à moins que plus loin, là où je n'ai pas eu le courage d'aller, cela devienne passionnant, enrichissant, éclairant...Alors relevez vos manches car il faut d'abord descendre bien bas. Aucun souci cependant pour les ventes du livre grâce au nom de l'auteur qui savait faire entendre une si jolie musique, avant !
3 commentaires 6 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Laure COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 500 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 14 mars 2014
Format: Broché
La vie en mieux est un recueil de deux novellas (deux courts romans ou deux longues nouvelles, au choix!) qui n'ont rien à voir l'une avec l'autre sinon d'apporter leur regard sur la vie.

La première s'intitule Mathilde. Mathilde Salmon, 24 ans, est étudiante en histoire de l'art (pour les réducs au cinéma) mais elle travaille pour son beau-frère à rédiger toute la journée des commentaires bidons pour pourrir des sites internet de vente, lesquels sites ensuite, pour se refaire une virginité, font appel à l'agence de création web du beau-frère. Elle vit en coloc avec deux nanas limite parfaites. Mais c'est quand Mathilde perd son sac dans un café que tout se complique : comment expliquer à ses coloc qu'elle a perdu l'enveloppe contenant les dix mille euros en billets de 100 confiée pour payer les travaux de l'appart ? Un désespoir qui va la conduire sur le chemin de Jean-Baptiste et de l'amour un brin contrarié. Suis-moi je te fuis, fuis-moi je te suis.

Il y a de bons passages, de bonnes réflexions sur les faux-semblants du web (l'écriture de faux- commentaires sur les sites de ventes est un sujet qui revient régulièrement dans l'actualité) et sur l’ultra solitude qu'engendre paradoxalement le flot de réseaux sociaux. Mais il y a beaucoup d'agacement aussi, c'est écrit à la va-comme-j'te-cause, langage populaire, rapide, facile, (OK jusque -là) mais inutilement vulgaire et abusant de l'argot. Sur ce point, on retrouve le style qui m'avait déplu dans Billie. Dommage.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 33 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Sous ce titre, il s’agit en fait de la sortie en version poche des deux derniers livres d’Anna Gavalda (« Billie » et « La vie en mieux » ). Le regroupement est assez logique, le format des trois histoires étant assez similaire mais attention si vous avez déjà lu un de ces deux livres… On va donc se retrouver avec trois histoires distinctes et sans lien, bref trois longues nouvelles…
Des nouvelles écrites par Anna Gavalda, ma foi pourquoi pas… après tout, « L’échappé belle » avait su éveiller en moi de l’intérêt…
Oui, mais voilà que ce soit, Billie et sa découverte du théâtre, Mathilde à la recherche de son cuisinier qui lui a rendu son sac à main plein d’euro oublié dans un bar… ou Yann qui tombe platoniquement amoureux de la femme de son voisin… j’ai eu bien du mal à m’attacher à ces personnages…
Mais où sont donc les dialogues savoureux que Gavalda sait mettre en place ? Où sont les personnages profonds, attachants, cabossés qu’on retrouve habituellement dans ses romans ?
Les récits restent plats, mous… sans guère de saveur… L’écriture, en mode oral, manque infiniment de finesse, de poésie, d’accroche… le style plutôt en mode monologue faire perdre de ce qu’Anna Gavalda sait habituellement le mieux faire : des dialogues ciselés.
Comment celle qui a su me faire lire 800 pages d’une traite dans « ensemble c’est tout », peut me faire trouver des récits de 150 pages si longs ?
Car c’est bien là tout le problème, ces histoires auraient pu faire des nouvelles plus courtes et plus dynamiques..
Lire la suite ›
2 commentaires 57 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique