• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Vingt-quatre heures de la... a été ajouté à votre Panier
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par neufoudoccaz
État: D'occasion: Très bon
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Vingt-quatre heures de la vie d'une femme sensible Poche – 2 novembre 2012

Retrouvez toutes nos idées cadeaux Livres dans notre Boutique de Noël
4.4 étoiles sur 5 5 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 8,10
EUR 6,00 EUR 2,53
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Harry Potter Harry Potter

click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Vingt-quatre heures de la vie d'une femme sensible
  • +
  • Laissez-moi
  • +
  • Récits pour aujourd'hui
Prix total: EUR 15,80
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Composé de quarante-quatre lettres, ce roman unique et atypique écrit par la princesse Constance de Salm en 1824, fait état de tous les tourments que traverse la narratrice après avoir vu son amant monter dans la voiture d'une belle jeune femme à la sortie de l'opéra. Constance de Salm y décrit avec passion et justesse les états d'âme que tout coeur aimant connaît un jour ou l'autre, de la jalousie au dépit amoureux en passant par la colère et le désespoir. L'auteure de ces lettres ne s'épargne rien durant cette terrible journée.
Une postface de Claude Schopp, spécialiste et biographe de Dumas, permet d'en apprendre beaucoup sur l'étonnante et très forte personnalité de cette femme qui influença nombre d'écrivains majeurs de son temps.

Biographie de l'auteur

La princesse Constance de Salm (1767-1845) fut une femme de lettres française qui marqua son temps par sa prose et son modernisme. Première femme à entrer au lycée, reconnue dès ses 18 ans par la publication de ses poèmes, elle tint sous l'Empire un brillant salon littéraire qui rallia à la fois les germanopratins et la noblesse. S'y côtoyèrent, entres autres, Alexandre Dumas, Stendhal et le marquis de la Fayette. Vingt-quatre heures de la vie d'une femme est son unique roman.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Idées cadeaux de Noël
Idées cadeaux pour les enfants, les passionnés de high-tech...et plus encore! Retrouvez notre sélection rien que pour vous.

Détails sur le produit

Commentaires en ligne

4.4 étoiles sur 5
5 étoiles
4
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
1
1 étoile
0
Voir les 5 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Poche
J'ai adoré ce récit, sous forme épistolaire, d'une femme à son amant. L'on entre dans les méandres de l'âme torturée de la narratrice, torturée par le sentiment amoureux, et surtout par la jalousie... Avec beaucoup de sensibilité et de clairvoyance, l'auteure nous montre combien l'esprit amoureux est fragile, passant sans cesse de l'espoir eu désespoir, échafaudant mille hypothèses noires... jusqu'au dénouement, moins tragique, que je ne dévoilerai pas... Ce qui est frappant aussi, c’est de constater combien, malgré les siècles qui nous séparent, les mécanismes amoureux n'ont as changé, l'on peut tout à fait se retrouver par cette femme désespérée d'être sans nouvelle de celui qu'elle aime... Sauf qu'aujourd'hui, les lettre sont devenues des mails, ou des textos.
Remarque sur ce commentaire 3 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par l'ivre libre COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 100 COMMENTATEURS le 29 juin 2014
Format: Format Kindle
J'ai cette oeuvre lue sur CD, c'est une merveille, un livre qui a marqué durablement nombre de grands écrivains, une oeuvre qu'il faut connaître, d'une finesse et d'une élégance rares aujourd'hui.
Je conçois que cela peut ennuyer -comme le signale un commentateur- un adolescent boutonneux; passe pour les boutons, mais l'inculture des jeunes peut les rendre hermétiques à une élégance tout simplement époustouflante.
Le livre est construit, dramatique, la psychologie d'une femme amoureuse et déchirée par la jalousie merveilleusement analysée, bien avant, l'apparition de Feud si peu enclin aux tourments fémininins. J'aime la littérature et ai été étonnée de découvrir cette oeuvre si tard............

Citation/extrait
Si je ne vous écrivais pas, que ferais-je de mon temps, de moi-même? L'amour tient tant de place dans la vie ! C'est quand il n'est plus là que l'on sent le poids de ces longues minutes qui doivent s'écouler sans lui ; c'est quand nous l'avons perdu que nous voyons qu'il était le motif de toutes nos actions, le charme de toutes nos pensées, le foyer de tous nos sentiments ; c'est alors seulement que nous comprenons bien ses véritables délices, et que, privés de la plus chère moitié de nous-mêmes, nous errons dans le vide de notre âme, et ne jetons plus autour de nous que des regards tristes et désenchantés.
Voilà ce que j'éprouve. Vous ne m'aimez plus, tout est changé pour moi ; je ne suis plus même ce que j'étais avant de vous connaître. Je n'ai plus cette force, ce courage qui me distinguait, disait-on, des autres femmes.
9 commentaires 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Johan Rivalland TOP 500 COMMENTATEURS le 27 août 2014
Format: Poche Achat vérifié
Constance de Palm (1767-1845) est un auteur injustement méconnu et oublié, pourtant intellectuelle hors pair, d'une culture exceptionnelle et féministe (dans le bon sens du terme) majeure puisqu'elle s'est battue pour le droit des femmes, en particulier dans le domaine de la création, à une époque où peu de femmes pouvaient prétendre à un tel rôle et une telle influence dans les salons cotés.

Auteur de nombreux épîtres et autres dithyrambes, en vogue à son époque (celle d'Alexandre Dumas, Stendhal ou le marquis de La Fayette, entre autres, qui côtoyèrent son propre salon littéraire sous l'Empire), elle marqua son temps et connut une véritable reconnaissance. Mais le revers de la médaille en fut le reproche qui lui était fait "sur le ton sérieux et philosophique de la plupart de (s)es ouvrages", semblant manquer de coeur et de la sensibilité particulière qui, pourtant, caractérise la femme.
Ce roman constitue donc une réponse à ceux qui ne voyaient en elle que l'intellectuelle froide qu'elle pouvait paraître être à travers ses écrits.
"Je voulais donc, écrit-elle, par ces lettres, payer un nouveau tribut à l'usage, et prouver que le goût des ouvrages sérieux n'exclut en rien la sensibilité.
Lire la suite ›
3 commentaires Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
Voici un ouvrage destiné aux jeunes (étudiants surtout)Il reprend une œuvre qui eut un immense succès lors de sa création. La jalousie traitée par courrier, voilà qui n'est pas banal même si, in fine, ce courrier ne fut que virtuel puisque non envoyé par l'héroïne. Des notes explicatives bienvenues complètent cette édition, à recommander sans hésitation.
Remarque sur ce commentaire 2 personnes ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
Ce roman me semble peu susceptible de susciter de l'intérêt de la part des adolescents : on tourne vite à l'exercice de style autour de l'expression des sentiments, et le nombrilisme n'est pas loin... Certes le texte est court, mais cela suffit-il à en faire une publication intéressante pour la jeunesse ?
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?