undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles
2
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 12 septembre 2012
Pour qui aime le violon ce concerto - N 1 et 2 de Paganini joué par Menuhin est un pur moment d'enchantement- c'est la perfection - On ne se lasse jamais de l'écouter-cela vous redonne le goût du bonheur -
J’achète toujours mes disques- livres par Amazon
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Niccolo Paganini (1782-1840)/Concertos pour violon N°1 & 2 / Sir Yehudi Menuhin/Royal Philh. Orch./Alberto Erede (1961)
Un concerto N°1 vertigineux requérant une virtuosité phénoménale, dans lequel l’interprète doit savoir être funambule et poète, ce que réussit bien sûr avec le talent qu’on lui sait le très grand Sir Yehudi Menuhin. Après un allegro initial plein d’allant, vient un adagio espressivo empreint d’un lyrisme éperdu et merveilleux que le rondo finale vient couronner, un rondo d’acrobate. Staccatos et pizzicati se succèdent diaboliquement. Cette version hallucinante de Menuhin est sans égale au dire des musicologues.
Le concerto N°2 est remarquable par la discrétion de l’orchestre toute la passion étant exprimée par le violon seul. C’est le rondo final qui retient le plus l’attention par les acrobaties auxquelles doit se livrer l’interprète.
Un CD indispensable.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)