• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Vitesses a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par :::: TH&OBIS ::::
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: ***Légèrement défraîchi + pied grisé ; pas lu.***
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Vitesses Broché – 22 août 2011

Rentrée scolaire et universitaire : livres, agendas, fournitures, ordinateurs, ameublement …découvrez notre boutique
4.0 étoiles sur 5 1 commentaire client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 30,00
EUR 30,00 EUR 24,00
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Prime bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

nouveautés livres nouveautés livres

click to open popover

Offres spéciales et liens associés

  • Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iPhone, iPad, Android ou Windows Phone ou découvrez la nouvelle application Amazon pour Tablette Android !

  • Rentrée scolaire et universitaire : Livres, agendas, fournitures, sacs à dos, ordinateurs, ameublement …Profitez-en !

  • Outlet Anciennes collections, fin de séries, articles commandés en trop grande quantité, … découvrez notre sélection de produits à petits prix Profitez-en !

  • Tout à moins de 5 euros ! Découvrez notre sélection de produits à petits prix... Profitez-en !

  • Publiez votre livre sur Kindle Direct Publishing en format papier ou numérique : C'est simple et gratuit et vous pourrez toucher des millions de lecteurs. En savoir plus ici .
  • Plus de 10 000 ebooks indés à moins de 3 euros à télécharger en moins de 60 secondes .


Description du produit

Extrait

Extrait de l'avant-propos

Une conviction circule entre nous : tout va de plus en plus vite, tout va trop vite.

Il faut interroger cette conviction exprimée dans ces formules qui semblent aussi vraies l'une que l'autre. Est-il seulement possible d'affirmer ce qui semble l'être ici deux fois, à savoir que tout va vite ? La vitesse ne concerne au sens strict que le temps mis à parcourir une certaine distance. Il est vrai que ce temps s'est considérablement réduit grâce aux progrès techniques des deux derniers siècles : nous circulons nous-mêmes de plus en plus vite, et les informations ont atteint la vitesse de la lumière. Cette vitesse, que nous n'expérimentons que de temps en temps, persiste au-delà d'elle-même telle une impression de roulis et fusionne avec une appréhension du temps (quotidien, social, politique, historique) qui ne nous quitte pas. Nous en venons à penser que le temps passe plus vite, sans considérer que la vitesse ne se mesure que dans le temps et l'espace. Ainsi, même si la vitesse est à la fois d'ordre physique, technique et historique, il n'y a rien de plus étrange que cette tendance à attribuer une vitesse à tout, c'est-à-dire à tous les champs de l'expérience. L'impression générale de vitesse pose donc avant tout la question de la généralité d'une impression : celle-ci est d'un côté une idée confuse qui demande à être analysée ; mais en même temps, l'analyse ne doit jamais perdre de vue que la vitesse s'imprime effectivement en nous, qu'elle effleure notre vie et nous échappe, et que cette échappée doit faire sens. C'est à partir de cette exigence de sens que naît une approche spécifique de notre manière de vivre le temps, c'est-à-dire aussi de le vivre dans l'espace, dans le franchissement des distances. Et tout aussi bien, cette exigence implique une certaine approche du sens de la technique, car l'ordre de l'accélération semble ici prendre le pas sur celui de la transformation de la matière ou de la nature.
De là reprenons la double formule qui semble convenir à cette conviction générale : «tout va de plus en plus vite», «tout va trop vite». L'une constate une accélération, l'autre un excès. Entendues ensemble, elles semblent nous dire que la vitesse a franchi le seuil de l'intolérable ou de l'invivable. Dans l'histoire des techniques de transport, ce seuil a toujours été fixé par décret, de l'interdiction du galop en ville jusqu'aux limitations de vitesse du code de la route, et l'on retrouverait de telles exigences dans bien d'autres domaines. Cependant, rien ne permet d'affirmer qu'il existe d'une manière générale un tel seuil. A vrai dire, nous le verrons, ce dernier est absolument introuvable. L'impression générale d'un excès de vitesse a toujours été présente. Comme elle est d'emblée hyperbolique, elle n'augmente pas ; comme elle est de l'ordre du rejet de la vitesse, elle n'évolue pas, et ne laisse supposer aucune faculté d'adaptation à l'accélération. Dans la mesure où le seuil de la vitesse tolérable est introuvable, nous ne pouvons même voir en lui celui de la modernité. La critique stoïcienne de l'agitation des insensés dévoile déjà l'impression d'une presse inutile. Cela ne veut pas dire que rien ne change, que le sens à donner à la vitesse est toujours le même. Au contraire : entre l'agitation finie de l'Antiquité et la loi infinie de l'accélération (maintenant limitée, cependant, par la vitesse de la lumière) se glisse une conception moins abrupte, plus problématique, de ce qu'est la modernité, comme pensée de la finitude de l'homme face à la quasi-infinité de la vitesse.

Présentation de l'éditeur

tout va trop vite, et de plus en plus vite, jusqu'au temps lui-même. Mais cette impression générale de vitesse absorbe sans vraiment rassembler le mouvement local, la perception de l'espace et du temps, l'expérience de l'écriture ou de la pensée. Elle risque de nous laisser aux prises avec une vitesse unique qui n'est qu'une ombre projetée par un impensé : celui de la valeur profonde de la lenteur, du repos, des racines et de la Terre. Cet essai vise à combattre cet impensé et à insister sur la pluralité des vitesses. Il défend l'idée que toute vitesse se mesure sur le fond incommensurable d'une vitesse infinie, qui n'est de l'ordre de l'expérience que si l'expérience elle-même (donc aussi l'impression de vitesse) n'est pas univoque. Contre l'attente d'une catastrophe généralisée, il entend préserver l'imprévisibilité des événements et la survenue à contretemps de chaque invention.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre numéro de téléphone mobile.



Détails sur le produit


Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
0
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Partagez votre opinion avec les autres clients
Voir les 1 commentaires client

Meilleurs commentaires des clients

le 13 novembre 2013
Format: Broché|Achat vérifié
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Vous souhaitez découvrir plus de produits ? Consultez cets pages pour voir plus : bol à déjeuner, bouton pression plastique

Où en sont vos commandes ?

Livraison et retours

Besoin d'aide ?