Acheter d'occasion
EUR 159,79
+ EUR 2,49 (livraison en France métropolitaine)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par japazon
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Prend environ 10 a 14 jours pour arriver France et toutes les europeennes. Expedie de Japan par e-Packet. Transmettre le suivi possible.
1 d'occasion à partir de EUR 159,79
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Vivaldi:Late Violin Concertos Son numérique, Super Audio CD, Import

5.0 étoiles sur 5 2 commentaires client

1 d'occasion à partir de EUR 159,79
Promotions et bons plans musique CD Vinyle Promotions et bons plans musique CD Vinyle


Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Giuliano Carmignola


Détails sur le produit

  • CD (17 décembre 2002)
  • : Requires SACD-compatible hardware
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Son numérique, Super Audio CD, Import
  • Label: Mis
  • ASIN : B00007FZIC
  • Autres versions : CD
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5 2 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 1.091.311 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  • Voulez-vous nous parler de prix plus bas?
    Si vous vendez ce produit, souhaitez-vous suggérer des mises à jour par l'intermédiaire du support vendeur ?

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les deux commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par opus79 TOP 500 COMMENTATEURS le 10 avril 2014
Format: CD
Les musicologues ont symboliquement choisi 1750, année de la disparition de Jean-Sébastien Bach, pour conclure la période dite baroque. Pourtant, à partir de 1730 apparaît une nouvelle sensibilité artistique qui envahit peu à peu l'Europe musicale : le pré-classicisme. Cette tendance caractérisée notamment par une écriture moins contrapuntique, la primauté de la mélodie, les contrastes rythmiques et la disparition progressive de la basse continue, imprègne les œuvres de certains compositeurs du baroque tardif et plus précisément celles d'Antonio Vivaldi. Il est vrai qu'à l'écoute de ses derniers concertos brillamment interprétés par Giuliano Carmignola et le Venice Baroque Orchestra, on constate une profonde évolution depuis l'Estro Armonico (1711), véritable acte de naissance du concerto de soliste; d'ailleurs, le «Prêtre roux» ne terminera-t-il pas son existence mouvementée en 1741 à Vienne, capitale du classicisme à la fin du 18ème siècle !
Ces compositions en première recording d'un créateur âgé de plus de 50 ans maîtrisant parfaitement son art, semblent dégagées de certaines contraintes stylistiques; la plume vivaldienne, toujours aussi fougueuse mais plus libre (thématique, contrastes, rythmes, accompagnements...) nous livre les derniers feux concertants d'un homme qui aura été, tout au long de son existence, l'incarnation d'un genre très théâtral : le concerto, une des plus belles mises en scène de la période baroque.
Un premier CD des «Late violin concertos», par les mêmes interprètes est disponible sur ce site : Vivaldi – les concertos tardifs (RV 177, 222, 273, 295, 375, 191), 2000.
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par opus79 TOP 500 COMMENTATEURS le 10 avril 2014
Format: CD
Les musicologues ont symboliquement choisi 1750, année de la disparition de Jean-Sébastien Bach, pour conclure la période dite baroque. Pourtant, à partir de 1730 apparaît une nouvelle sensibilité artistique qui envahit peu à peu l'Europe musicale : le pré-classicisme. Cette tendance caractérisée notamment par une écriture moins contrapuntique, la primauté de la mélodie, les contrastes rythmiques et la disparition progressive de la basse continue, imprègne les œuvres de certains compositeurs du baroque tardif et plus précisément celles d'Antonio Vivaldi. Il est vrai qu'à l'écoute de ses derniers concertos brillamment interprétés par Giuliano Carmignola et le Venice Baroque Orchestra, on constate une profonde évolution depuis l'Estro Armonico (1711), véritable acte de naissance du concerto de soliste; d'ailleurs, le «Prêtre roux» ne terminera-t-il pas son existence mouvementée en 1741 à Vienne, capitale du classicisme à la fin du 18ème siècle !
Ces compositions en première recording d'un créateur âgé de plus de 50 ans maîtrisant parfaitement son art, semblent dégagées de certaines contraintes stylistiques; la plume vivaldienne, toujours aussi fougueuse mais plus libre (thématique, contrastes, rythmes, accompagnements...) nous livre les derniers feux concertants d'un homme qui aura été, tout au long de son existence, l'incarnation d'un genre très théâtral : le concerto, une des plus belles mises en scène de la période baroque.
Un premier CD des «Late violin concertos», par les mêmes interprètes est disponible sur ce site : Vivaldi – les concertos tardifs (RV 177, 222, 273, 295, 375, 191), 2000.
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus utiles sur Amazon.com (beta)

Amazon.com: 5.0 étoiles sur 5 2 commentaires
16 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Music and Multichannel, the right way 17 février 2003
Par John K. - Publié sur Amazon.com
Format: CD Achat vérifié
This disc should put to rest any fear that multichannel classical SACD would be just another "quad" mess or ping pong. The engineers got this one right - the rear channels are what they should be, the ambience of the hall. One is NOT sitting in the middle of the orchestra. One is sitting normally, with the orchestra before you and the hall behind. The ambience, as well as the principal sound, is utterly relaxed and strain free. Your room blooms and sings. The playing, as those familiar with the Venice Baroque Orchestra will know, is informed and dramatic both. A delight to listen to. Other labels take note - this is how to do it.
5.0 étoiles sur 5 Staggering musician!!! Very well writtenin!! ... 4 mars 2016
Par Amazon Customer - Publié sur Amazon.com
Format: CD Achat vérifié
Staggering musician !!! Very well writtenin !!! Listened a web version. I wait a SACD.
Ces commentaires ont-ils été utiles ? Dites-le-nous