• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Voyage autour de mon crân... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par Livréco
État: D'occasion: Bon
Commentaire: PROFESSIONNEL DE TOUS LES LIVRES. ENVOI RAPIDE ET SOIGNE DEPUIS LA FRANCE. ARRIVAGE PERMANENT. PENSEZ A REGROUPER VOS ACHATS POUR REDUIRE LES FRAIS DE PORT.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Voyage autour de mon crâne Poche – 3 octobre 2008

3.7 étoiles sur 5 3 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 11,20
EUR 10,94 EUR 7,05
Note: Cet article est éligible à la livraison en points de collecte. Détails
Récupérer votre colis où vous voulez quand vous voulez.
  • Choisissez parmi 17 000 points de collecte en France
  • Les membres du programme Amazon Premium bénéficient de livraison gratuites illimitées
Comment commander vers un point de collecte ?
  1. Trouvez votre point de collecte et ajoutez-le à votre carnet d’adresses
  2. Sélectionnez cette adresse lors de votre commande
Plus d’informations

Harry Potter Harry Potter

--Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.
click to open popover

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Voyage autour de mon crâne
  • +
  • Je dénonce l'humanité
Prix total: EUR 20,20
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Revue de presse

Frigyes Karinthy, écrivain hongrois (1887-1938), est une légende dans son pays. Célébré pour son humour décapant, il connaîtra une renommée internationale avec Voyage autour de mon crâne. Il est le père de Ferenc Karinthy, l'auteur de Épépé. --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Présentation de l'éditeur

Un jour de 1936, Frigyes Karinthy, assis au Café Central, entend démarrer un train. Il n’y a pas de gare aux environs. C’est le premier symptôme de sa maladie, une tumeur au cerveau, et la première scène de "Voyage autour de mon crâne" que Karinthy écrira après avoir subi l’ablation de cette tumeur dans une clinique de Stockholm. --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

3.7 étoiles sur 5
5 étoiles
0
4 étoiles
2
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoile
0
Voir les 3 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par louga de montelimar TOP 1000 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 31 janvier 2016
Format: Poche Achat vérifié
Karinthy était a l'époque un humoriste très connu dans son pays (il l'est toujours, mais beaucoup moins en France), il délaisse ici la parabole humoristique pour adopter un ton qu'il veut le plus réaliste possible, puisque ce qui lui arrive dépasse dans l'extraordinaire toute ses fictions (mais rejoignant certains de ses textes dont "de notre envoyé spécial au paradis" publié en français chez 10/18): Il se découvre atteint d'une tumeur au cerveau, évoluant rapidement et qui nécessite une opération, crâne ouvert, l'une des premières du genre (on est en 1936), à Stockholm.
Le détachement dont fait preuve l'auteur a largement contribué à la réussite de ce texte, notamment le récit de l'opération (sous anesthésie locale!), ainsi qu'une certaine universalité face à la maladie mise en exergue par la quatrième de couverture. Il me semble qu'il faut néanmoins nuancer celle-ci, tous les malades peuvent se retrouver dans le statut de spécimen pour la chirurgie (Les médecins s'intéressent plus à la maladie qu'au malade, une forme de déshumanisation du malade est très bien analysée, qui s'est amélioré depuis mais pas tant que ça), mais Karinthy de par sa notoriété n'était pas un malade lambda (c'est ce qui l'a sauvé d'ailleurs) et peu de malade peuvent aujourd'hui se dire: j'ai pas envie d'aller voir le chirurgien , j'irais demain...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Ecrivain et humoriste reconnu, Karinthy apprend qu'il est atteint d'une tumeur au cerveau. Il décide de faire oeuvre d'écrivain et nous livre ici le journal de bord de sa maladie : des premiers symptomes au diagnostic, de la recherche d'un traitement à la dispensation de celui-ci, qui prendra la forme d'une opération du cerveau accomplie par un ponte scandinave, avec ouverture de la boîte crânienne sous anesthésie locale (l'auteur entend le bruit de la scie qui met à jour ses méninges...). Ce qui vaut au livre de conserver sa renommée, c'est l'étonnant détachement de notre malade et l'humour totalement décalé avec lequel il appréhende son infortune - et les réactions de ses proches à celle-ci. On rit beaucoup. L'ironie de l'histoire est qu'il devait, après avoir été soigné, succomber deux ans plus tard à une attaque cardiaque.
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
très bon livre ou l'on retrouve avec bonheur la littérature de l'est !et une description des malades et de la maladie ...comme un écho avec le pavillon des cancéreux...
à lire !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?