undrgrnd Cliquez ici RentreeLitteraire nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Bijoux en or rose

Commentaires client

4,7 sur 5 étoiles
9
4,7 sur 5 étoiles
5 étoiles
6
4 étoiles
3
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Cassette|Modifier
Prix:20,00 €+ 2,49 € expédition

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 4 mai 2010
Pour ceux qui ont eu la chance de les voir en live en juin 1983 au Parc de Sceaux, comme moi : avec le recul, on retrouve le style Supertramp avec la voix de Rick DAVIS. Mais on peut être nostalgique de l'absence de Roger HODGSON. Malgré tout, cela reste un bon live (à recommander) pour les fans.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 février 2016
Ce double live de Supertramp est un bon mix, me semble-t-il, entre la période "Hodgson-Davies" et "Davies solo".
Rick Davies, entouré de musiciens prestigieux, livre ici une remarquable performance. Avec une ambiance légèrement jazzy, les meilleurs titres des deux périodes sont exécutés ici avec brio; c'est presque un enregistrement de studio en live (les applaudissements du public sont fortement altérés au mixage)!!!
La maîtrise instrumentale et vocale du groupe inspire le respect et, si elle ne fait pas oublier Roger Hodgson, force l'admiration de l'auditeur.
Un bon CD de Supertramp que je recommande chaudement dans sa version double prioraitairement.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 avril 2004
Voilà une invitation à ne pas manquer. Le classicisme intemporel des grandes envolées mélodieuses d'un supertramp revu et amélioré par une interprétation dynamisée par un Rick Davies au meilleur de sa forme accompagné d'une formation aux sonorités et à l'énergie particulièrement communicative.
Chapeau bas pour le plus beau live d'un grand goupe.
A garder près de soi comme une pépite découverte après des années de prospection au fin fond de paysages désertiques.
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 décembre 2009
Voici le deuxième DOCD de supertramp. Il est plus posé, moins aggressif, moins rock, mais les musiciens jouent
comme des dieux du rock pro. On retrouve les grands standars du groupes des années 80 à nos jours et c'est
Rick Davis qui mène le bateau à travers la planète du rock. Des musiques sublimement bien jouées, dans la
virtuosité, et ceci dans une homogènité parfaite du groupe. On est très loin du hard rock que j'aime le plus,
mais ont est devant une musique parfaite avec des tubes qu'on oublie pas. Il faut d'autres CD live messieurs
de SUPERTRAMP!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Alors bien sûr, on pourra toujours trouver à redire sur le contenu de ce double album live, à commencer par l'absence de Roger Hodgson. Mais ça on le savait depuis longtemps. 6 extraits de "Somethings never change", l'album de cette reformation quelque peut remanier, au détriment d'au moins un extrait (ça aurait suffit) de "Famous last words", n'est ce pas un peu beaucoup ? La pochette est... Comment dire ? Assez moche ! Mais pour le reste...
Ce Live là Messieurs (Dames) est plus souvent un enchantement que son contraire. Davies est très en voix, les musiciens sont brillants, la production exemplaire... Quant à la set list, même si elle fait (évidemmment !!) la part belle aux compos de Rick Davies, celle ci n'en demeure pas moins soigneusement équilibré. "Cannonball", seul extrait tiré de "Brother were you bound", est une merveille d'énergie maitrisée. Le plus obscure "Free as a bird" est également sortie de l'anonymat dans lequel il aurait pu rester à jamais. Il n'en est rien et c'est tant mieux, car ce titre est aussi frais qu'excellent. je vous l'accorde, le bas blesse d'avantage quand Mark Hart s'attaque aux Classics de Roger... Mais il s'en sort plutôt pas mal cependant. Supertramp nous offre également une reprise d'un titre datant de 42. Rythm'n Blues à souhait, "Don't you lie to me" permet à chaques musiciens de s'exprimer brièvement mais avec brio.
Quelques morceaux se voient également étirés bien au delà de leur version d'origine, au premier rang duquel un "Another's man woman" d'anthologie. Décidemment ! Voici 2 heures de très très bonne musique.

Quel dommage que ce concert n'est pas eu son équivalant en image. Comme quoi Davies n'est pas aussi mercenaire et avide de gains que ce que certaines mauvaises langues ont souvent affirmés. 17/20
1313 commentaires| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 avril 2016
Très bon CD pour les fans de Supertramp. Bien enregistrés, très bonnes prestations, les titres qui nous ont tous enchantés sur toutes les périodes historiques du groupe.
Mention spéciale pour Bob Sienbenberg.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 décembre 2014
J'ai commandé ce cd à papa Noël amazon et je l'ai reçu à temps. Mais par contre il n'y a qu'un cd de 13 titre contrairement à la fiche sur le site qui dit 2 cd et19 titres. Donc chercher l'erreur.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 mars 2006
Un LIVE extraordinaire ! Une dynamique extra, on ferme les yeux et on s'y croit.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 décembre 2002
Supertramp souffre encore du départ de Roger Hodson mais la présence de Jessie Siebenberg nous console. Les amateurs de saxo seront ravis et le solo de piano de Rick Davis sur Another Man's Woman est fabuleux.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Avez-vous besoin du service clients? Cliquez ici

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)